retour la liste des Interviews
  retour la liste des Interviews (Ile-de-France)

Hellfest - Président du conseil régional des pays de la Loire

Hellfest - Président du conseil régional des pays de la Loire


 

 
 Mr Jacques Auxiette, Président du conseil régional des Pays de la Loire
(photo Pays de la Loire)
 
Hellfest 2009 (Photo Presse Ocean.fr)

 

 

Affaire Hellfest

Sur le web, les prises de position se précisent, les avis se divisent mais qu’en est il dans la région concernée où se déroule le plus grand festival de Métal en France ?

Inwë[B]zine
vous propose une interview écrite EXCLUSIVE de Monsieur Jacques Auxiette, Président du conseil régional du pays de la Loire.
Nous avons détaché immédiatement JLzeMAN, qui était déjà prêt pour cette opportunité.


Interview (Par JLzeMAN)

Monsieur Le Président, je vous remercie de m'accorder une audience pour répondre à quelques questions portant sur les récentes attaques contre le festival Hellfest à Clisson, commune faisant partie de votre région.

* Comment est perçu le Hellfest dans les Pays de la Loire par les habitants et élu(e)s de cette même région ?

Le Hellfest est devenu un festival incontournable dans la Région accueillant plus de 60 000 spectateurs issus de 52 nationalités. Il met en avant une programmation de musique métal dont il est considéré par les spécialistes qu’elle en réunit les plus grands interprètes mondiaux. Le Hellfest présente donc un intérêt culturel et économique incontestable en termes de rayonnement pour notre Région.

L’appropriation par la population locale de Clisson du festival et l’accueil qu’elle réserve aux festivaliers a permis de démontrer que le dialogue pouvait se construire avec une compréhension mutuelle et respectueuse. Il reste en effet que des oppositions et des réactions, parfois assez vives, se sont exprimées avant et durant le festival.

* Comment vous situez-vous ainsi que le conseil régional vis à vis des attaques contre le Hellfest ?


Je considère que cette forme d’expression artistique– qui à ma connaissance, n’a jamais porté atteinte à l’ordre public – mérite une égale considération de la part des pouvoirs publics que toute autre. Le Conseil régional que je préside est très attaché au soutien de toutes les cultures pour tous nos concitoyens, et ceci dans un esprit d’égal respect et de refus de toute hiérarchisation pour peu qu’elles se manifestent dans le cadre des valeurs et des lois républicaines.

Je comprends le souci de certains opposants de protéger la jeunesse mais je crois que le soutien institutionnel permet justement que ce type de manifestation s’organise dans les conditions de prévention et d’hygiène qui préservent les jeunes et les spectateurs.

Pour répondre aux inquiétudes de certains de nos concitoyens, je dois ajouter que les collectivités locales partenaires, le Pôle régional des musiques actuelles et les organisateurs du Festival ont organisé une rencontre débat intitulée « Qu’est-ce que la Culture Métal ? » le jeudi 4 juin dernier à Gétigné avec différents intervenants (Nicolas Benard, Docteur en histoire sur le métal auteur du livre "La culture hard rock", Eric Maigret, professeur de sociologie des medias ainsi que Gérôme Guibert Sociologue). Y participait également Robert Culas, prêtre et auteur du livre "L'âge du métal". Il a exposé le questionnement philosophique et spirituel des amateurs de cette culture et étudié les conditions d’un dialogue enrichissant à instaurer avec les non-initiés, notamment parmi les chrétiens.

* Comment le conseil régional a t'il pris connaissances de ces attaques ?


Nous avons reçu des courriers, des appels téléphoniques, des mails et la presse s’est également fait l’écho des prises de position des uns et des autres…

* Comment sont perçues ces attaques au sein du conseil régional, les élus et par les habitants de cette région ?

Nous sommes toujours à l’écoute des expressions de nos concitoyens. Je crois que cette controverse démontre qu’il faut savoir dépasser les a priori réciproques pour construire le vivre ensemble sur notre territoire entre tous les citoyens et leurs différentes sensibilités culturelles.

Il est certain que le mouvement métal, comme d’autres expressions artistiques d’ailleurs, se fonde en partie sur une démarche de provocation et comme toute provocation, cela peut  interroger et susciter le débat.
Cependant, comme les responsables du Hellfest l’ont bien décrit, le métal n’est pas en soi un phénomène social ou politique qui fait l’apologie de la violence. Il s’inscrit plutôt, d’après ce que j’en sais,  dans une perspective de dénonciation de la violence des rapports sociaux dans le monde actuel en mettant l’accent, de manière certes parfois excessive, sur ce qui constitue dans nos sociétés, des symboles de peur.

Le climat qui règne au Hellfest traduit bien cette réalité.

* Le Hellfest a t'il des chances d'être là en 2010 malgré le retrait d'un des principaux sponsors (Coca Cola) -suite aux attaques- Le conseil Régional serait-il prêt à engager plus de moyens voire même ramener des sponsors afin de continuer ce même festival ?

Le Conseil régional tient à conserver sur son territoire de grands événements culturels, tels que le Hellfest. Néanmoins, l’ampleur de la programmation nécessite impérativement la présence de partenaires privés. Le départ du principal sponsor du festival est sans aucun doute regrettable et il conviendra de trouver des solutions pour pérenniser le festival : pour sa part le Conseil régional participe à la création d’emplois tremplins pour l’Association qui organise le Hellfest.

Monsieur Le Président du conseil Régional du Pays de la Loire, je vous remercie de votre attention spontanée -je le souligne-, et de vos réponses, je me permets de remercier les personnes du service communication au passage car elles ont été extraordinaires pour vous joindre et nous permettre cette interview avec vous.
Je vous laisse un dernier mot au sujet de cette affaire si vous le désirez.

A l’année prochaine, à Clisson !

 

Articles parents:

Lettre ouverte pour un Hellfest en danger

 


rgion : Ile-de-France
France

Message #1011 sur Inw[B]zine
Auteur :
JLzeMAN




Ecrit le 28.07.2009
Note des lecteurs : 8.83/10 (6 notes)

Commentaires :
  • lotus, le 28.07.2009
    Vraiment intéressante cette interview! Merci JL!


  • H.M, le 28.07.2009
    Enorme les questions, bonne réponse qui ne peut qu'encourager une suite au festoche, même si certain integriste de tt bord continuerons de foutre le bordel, c'est le jeu , hein!!!!


  • S.B., le 28.07.2009
    très bonne interview sieur JL et comme quoi il y a tout de même de bons politiciens!


  • zeitoun, le 29.07.2009, 9/10

    bon en tout cas les réponses sont celles d'un président et pas d'un partisan, c'est très bien....



  • dysto_, le 29.07.2009, 9/10
    très intéressant et surtout c'est rassurant.
    mais il ne faut pas se leurrer: l'accueil bienveillant dont bénéficie le hellfest est en grande partie dû aux retombées financières qu'il engendre...Cependant il est nécessaire de continuer à se mobiliser pour la défense de notre festival préféré!
    http://www.lastfm.fr/group/soutenons+le+hellfest


  • Mathieu Lubrun, le 31.07.2009, 10/10
    Enfin un élu qui ne commet aucune erreur en parlant de la culture metal. !


  • insolent2, le 06.08.2009, 7/10
    Ou bien c'est un fin limier de la politique, ou bien il est sincère et dans ce cas ça fait du bien aux oreilles. Mais je comme je suis d'un naturel méfiant ... vigilance !


  • zeitoun, le 07.08.2009, 10/10
    réponse à insolent 2...Ben a priori les 2, il joue son rôle de président et pas de partisan.....je comprends que l'objectif est de continuer à soutenir le fest en essayant de rassurer les aboyeurs de service, nombreux dans cette région


  • domestos' , le 02.09.2009, 8/10

    c'est un politicien d'un coté il dit "amen" (ton fic) et de l'autre il dit "casse toi" (le pauvre) donc pour ce qui est du hellfest il sera toujours ok mais si y a pus de pognon a la clé ben ce sera fini du hellfest. faux pas ce voilé la face tant qu'y a du fric en jeu ce sera tous benef' pour le fest sinon faudra lui dire adieu.

     



  • zeitoun, le 03.09.2009
    Oui OK le métal a pas bonne presse dans notre pays, mais je pense pas (je peux me tromper) que les fests non métal soient déficitaires, sinon ce serait le même combat




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter