retour à la liste des chroniques

Rebellion - Arise- From... - The history of the vikings - volume III -

Rebellion - Arise- From... - The history of the vikings - volume III -


 

Style : Heavy métal

Liste des morceaux :

1. War

2. Arise

3. Asgard

4. Odin

5. Runes

6. Bolverk

7. Thor

8. Evil

9. Loki

10. Prelude

11. Ragnarök

12. Einherjar

Chronique :

La pochette :

Digne d’une pochette de Heavy métal, la qualité graphique du dessin est magnifique.
Je note également la qualité de la photo du groupe sur myspace, ce qui m’avertit que celui-ci sait parfaitement ce qu’il veut et sait aussi jouer de son côté image et présentation.
Passons au contenu et concept de cet album qui, en comptant l’EP, est le septième opus du groupe.

Ce que l’on doit surtout retenir, c’est que Arise - From Ginnunga Gap to Ragnaroek - The History of the Vikings - Volume III est le troisième album d’affilée sur l’histoire des vikings.
Vraiment Rebellion n’a pas peur de proposer au public ce genre de concept en trois albums.
Dans le même genre il y a eu Helloween dont on a retenu que le fabuleux « Keeper of the seven Keys PART II », désolé je n’en ai pas d’autres en tête, sûrement par ce qu’ils n’ont pas été nombreux à s’y risquer.

Alors je vais tenter de vous dire clairement les choses.

Pour les fans de la première heure ou fans du premier opus, sachez que Rebellion ne se fiche pas du tout de vous, il y a 12 titres et les durées sont plus qu’acceptables.
Le concept tient bon, c’est pour ma part une leçon de ténacité dans le style et aussi une prise de risque car je vous laisserais juge en allant sur le myspace du groupe afin d’y apprécier les morceaux.

Pour celles et ceux qui vont découvrir le groupe, vous allez voir qu’au sein de celui ci, il y a UNE guitariste et croyez moi que celle-ci ne rigole pas du tout.
Elle joue sur du matériel à l’ancienne, un mur de Marshall à deux étages, d’ailleurs l’album est bombé coté son, il y avait longtemps que je n’avais pas pris une telle sauce dans la tronche, c’est du pur et y a pas de rack derrière.

Pour ma part, je vais quand même me risquer à vous décrire le contenu sur quelques titres.

Les compositions tournent parfaitement bien et si la première chanson War est bien lancée, la suivante Arise va vous faire heabanger facile car rien n’y est compliqué, c’est un HIT tout simplement.
Je retiendrais aussi Odin qui offre une attaque avec un son bien Marshall et un refrain très mélodique.
Thor est la chanson la plus longue de l’album mais le groupe sait y faire côté concept, c’est rempli de mélodies, c’est ambiance lourde à l’affiche, en clair Rebellion est vraiment dans ce qu’il nous présente. BRAVO !
Evil va être une surprise coté speed, ça flirte avec le thrash métal et ça flirte très fort avec un certain titre… Master of Puppets de Metallica sur le premier couplet… Il fallait vraiment oser le coup (rires)
Prélude est aussi à retenir, l’attaque, le rythme, la gravité du son avec par dessus les frappes alourdies font bien vibrer le Marshall et ça se ressent comme il le faut. Le solo de guitare avec de la wah-wah, c’est du bon coup de boule.
Einherjar est une jolie ballade comme je les aime, balancée entre des parties de guitare acoustique et des parties nerveuses, cette fin d’album sonne parfaitement pour le concept proposé.

Je passe aux points négatifs et ça concerne le mixage.

Hein ?

Quoi ?

Ah oui… je sors le Smith&Wesson… Héhéhé…

Comment ?

OUI, il est chargé…

C’est de la blindée en cartouche…Hihihi…

Ca vous fait marrer hein ? quand je fais ça… Moi aussi…

On est sur un album propre c’est clair, les prises de sons côté guitare ont du être un véritable travail de professionnels car croyez moi que choper le gros son d’un ampli comme un Marshall, ce n’est pas simple !
Donc la personne qui s’en est chargée, peut sortir de la salle…

Allez !!! on se dépêche là !!! Sors je te dis !!!

La personne qui a mixé le synthétiseur… c’est qui ???

Ca manque d’espace, ça manque de fond, de reverb car c’est un instrument qui n’est pas assez en valeur de ce coté !
Le ou la clavieriste joue superbement mais c’est pas assez embelli !
BANG !
Et d’une…

Qui a mixé la voix ???

Dites donc l’ingé… le delay c’est en option dans le studio ??? par ce que le chant n’est pas assez soutenu de ce coté, on est devant un album concept donc normalement quelque chose qui doit transporter les auditrices et auditeurs. On doit les faire rêver, voyager et sur ce point…
Moi, je trouve que Rebellion nous en a donné beaucoup…
Mais pas toi qui aurait pu faire l’effort de ne pas t’arrêter à un simple mixage d’un album parmi tant d’autres…
BANG !
Et de deux…

Qui c’est le régisseur ???

Tous les bons studio possèdent des tables d’effets stéréo, des pédales aussi…
Mais toi…
Tu avais perdu les clés de la régie ??? Ou alors tu avais perdu les alimentations???…
C’est pas possible ???
Qu’est ce qu’il y a ? Tu trembles en me disant que… " Il y avait pas le temps car le studio ça coûte cher ???
Mais attends coco !!!…
Regardes bien en face Rebellion
12 titres aux durées salutaires et toi tu gères ça comme un actionnaire bienveillant de son tiroir caisse ?…
Il est où le patron du studio ?
BANG ! BANG !
Et de trois et de quatre...

Sur ce... Je voudrais qu’à l’avenir il soit retenu qu’il n’y a rien de plus énervant que d’écouter un super groupe avec un talent immense, qui prend beaucoup de risques comme Rebellion avec cet album Arise - From Ginnunga Gap to Ragnaroek - The History of the Vikings - Volume III et qui, au final, manque d’un petit peu plus de soutien côté effets et embellissement, ce qui nous aurait offert là un album incontournable.


Liens :

Site officiel

Myspace

Label 


Allemagne

Message #1029 sur Inwë[B]zine
Auteur :
JLzeMAN




Ecrit le 01.08.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter