retour la liste des chroniques
  retour la liste des chroniques (Bourgogne)

Aegirson - Sons of Etheria

Aegirson - Sons of Etheria


Style : Dark metal

Liste des morceaux:

1. Wistful
2. Stranger In Myself
3. Obscure Destiny
4. She's The One
5. Ruined Nation
6. From The Deep
7. Army Of The Deads
8. We Won't Be Their Slaves
9.
Coeur Battant
10. Soiled
11. De Profundis
12. We Say Goodbye
13.
L'Inquisiteur

Chronique :

Aegirson est un groupe français fondé en 1996 dans les environs de Dijon. Après 2 MCD et un premier album Requiem Tenebrae, ils nous reviennent avec Sons Of Etheria, leur deuxième album sorti chez Murmur Productions.

Le moins que l’ont puisse dire est que Aegirson produit un son des plus éclectiques aux influences et styles divers. En effet, Sons of Etheria est un concentré de heavy metal, death, gothique et touchant parfois même un peu au doom et au prog, si bien qu’il m’a fallu plusieurs écoutes pour apprécier pleinement le travail du groupe. Car du travail il y en a avec la richesse des compos dont on ne peut douter, et une grande maîtrise des instruments. Chaque morceau nous offre sa belle part de soli de guitares.

Sons of Etheria est un concept album qui nous entraîne dans l’univers futuriste du groupe (matérialisé par différentes touches electro). L’originalité, vient comme je l’ai dit, de la richesse des compos et de l’alternance des différentes voix. Tantôt claires, tantôt growls, en majorité masculines, alternance aussi dans les langues car deux titres sont chantés en français (Cœur battant et L’inquisiteur, en bonus track, preview de leur prochaine production). Les paroles sont issues d’une réflexion profonde sur la nature humaine, fil conducteur du l’album.

Au niveau musical, rien à redire, c’est proche de la perfection : des riffs rapides, des soli de tueurs, des chœurs féminin éparpillés par petites touches par-ci par-là, des claviers omniprésents et des refrains accrocheurs. Un gros coup de cœur pour Wistful en ouverture de l’album avec une intro très mélodique au clavier et à la flute avec une arrivée progressive de tous les instruments, ce qui permet une approche en douceur de l’album, ainsi que pour We Won’t Be Their Slaves et Cœur battant qui reprennent toutes les qualités de l’album.

Conclusion, album très riche avec de belles mélodies mettant en avant les qualités techniques des différents membres du groupe. Des soli magnifiques et des paroles profondes, le tout alternant lenteur, rapidité, douceur, puissance, parfois même souffrance.

Liens :

site officiel
myspace
label


rgion : Bourgogne
France

Message #1165 sur Inw[B]zine
Auteur :
Elane





Ecrit le 24.09.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter