retour la liste des Live reports

09.10.2009 - Progressive nation, Zénith de Paris

Progressive nation, Zénith de Paris


Après avoir conquis le public lors de sa date précédente au zénith, Dream Theater embarque 3 groupes avec lui pour sa tournée Progressive Nation, Unexpect, Bigelf et Opeth

Et c'est une sacrée bonne initiative, car il ne faut pas s'attendre à voir ces 3 groupes en tête d'affiche dans des salles de cette dimension dans notre pays.

Premier groupe à montrer le bout de son nez, le bien nommé Unexpect. Le groupe, très énergique, délivre un petit set de 30 mn. Un bassiste, une chanteuse, 1 violoniste, 2 gratteux, un bassiste, un batteur, il y a du monde sur la scène. Et première très bonne surprise pour moi qui ne connaissais pas ce beau groupe, on n'a pas droit ici à 6 musiciens au service de la chanteuse-couineuse d'un quelconque groupe sympho/gothique, ici tout le monde participe, personne n'est vraiment en avant, et ça donne une impression d'unité qui fait plaisir à voir. Du métal, du prog, du théatre, des breaks à foison, un mix improbable mais qu'est ce que c'est bon!!! Le public est bien timide face à au déchainement des musiciens, qui assurent un set excellent. C'est rare que j'accroche comme ça à un groupe dès la première écoute. Unexpect a beaucoup de gueule.

Quelques T shirts Bigelf disséminés par-ci par là laissent penser que ça bougera plus lors de la prestation du 2ème groupe. Bingo!!! Il faut dire que l'approche musicale de Bigelf est moins décalée. Très influencés par le métal/hard rock des 70's, Bigelf sait faire bouger la foule. Le groupe est rejoint par Portnoy sur un titre, et propose une musique dopée et dopante... quelle pêche!! Bigelf n'a pas inventé la poudre mais le constat est clair, 2ème groupe, et 2ème groupe de qualité.

Zeitoun.

 

Et c'est votre Tutus nationale qui prend la relève pour vous parler des grands, des énormes, des immenses, des colossaux, des... ben quoi?! Oui, je suis fan d'Opeth! Et alors! On a tous une groupie en nous... même si elle se cache bien! Bref, revenons en à nos moutons...plutôt nos chevelus suédois.

Après, avoir cherché le petit Watershed dans la foule (le ragondin sponsorisé par Opeth --> Private Joke!), Opeth apparaît sur scène toujours avec autant de classe et d'assurance. Il faut dire que les voir dans un Zénith nous change de l'Elysée Montmartre ou de la Locomotive. Tout de suite, ces messieurs en jettent! C'est avec un doux "Windowpane" que le groupe choisit d'entamer sa prestation. L'ambiance feutrée s'installe: le public est déjà conquis par la finesse de cette musique et les soli superbes de Mikael Akerfeldt (alias Miky pour les intimes!). Lotus plane déjà à 4000! Et papy, ben, il ne doit pas être loin, genre à 3999... Après ce début fort agréable mais calme, le groupe attaque plus sévère avec "The Lotus Eater" (ou The Tutuss Eater si vous préférez. Oui, je suis la muse de cette chanson --> Oh, ca va! On peut rêver 2 secondes!). Déjà, ça s'agite un peu plus autour de nous: quelques cheveux tournent (dont les miens), quelques nuques souffrent (dont la mienne et celle de papy), un peu de sueur goutte (je vous épargne les détails) et tout le monde écoute! Les suédois enchainent avec "Reverie/Harlequin Forest". N'ayons pas peur des mots, j'ai carrément pété mon cable tant j'aime cette chanson et que c'était la première fois que je l'avais en live. Que du bon: de la mélodie, du bon riff, de l'ambiance, de la poésie et du métal! On en redemanderait en permanence et je peux vous dire que mon cou me rappelle à quel point ce moment fut apprécié. Les musiciens mettent toujours autant de feeling dans leur interprétation et de naturel dans leur concert. Notre leader n'hésite pas à plaisanter un peu et c'est très plaisant. Le set se terminera, toujours avec brio, par "April Ethereal", l'excellent "Deliverance" et "Hex Omega". Pour faire simple, une heure de set avec Opeth, c'est trop court! J'aurais prolongé volontiers mais bon, c'est toujours mieux que rien et ça permet de patienter avant la prochaine tournée avec le groupe en tête d'affiche. De quoi avoir le temps de retrouver la mobilité de ma nuque... Allez, je vous repasse papy et je m'en vais, bien nostalgique de laisser ces "dieux" du métal!

  • Windowpane 
  • The Lotus Eater 
  • Reverie/Harlequin Forest
  • April Ethereal 
  • Deliverance 
  • Hex Omega

Lotus

 

Dream Theater déboule avec la ferme intention de défendre son dernier opus. L'idée est bonne et aurait été excellente si Black CLouds....avait été mémorable, mais on n'y est pas.

Autant ils m'avaient bluffé sur la tournée Systematic Chaos, autant sur cette date j'avoue avoir un avis très négatif. James s'efface dès qu'il ne chante pas, ça ne donne pas une image de groupe soudé...Ce soir là, Dream Theater ressemble à une réunion de musiciens solistes qui ne s'écoutent pas. Alors je n'ai pas dit qu'ils jouaient mal, ils ont toujours une technique complètement dingue, mais alors qu'Opeth m'avait fait décoller, Dream Theater me fait atterrir par sa lourdeur, et, désolé de le dire, son manque de finesse ce soir là. Ils jouent vite, ils jouent fort (très fort, surtout Portnoy avec son éternel kit de batterie qui prend une de ses places.....), ils jouent plus que bien, mais ZERO feeling.

Le rappel ne serait pas arrivé aussi vite, je me serais barré...Le groupe nous sert pour l'occasion le meilleur titre du dernier album, "The count of Tuscany", avec à la fin un couac de Petrucci avant le passage à la gratte sèche.

J'ai pris mon pied sur les 3 premiers groupes, mon mal de crâne est apparu lors de la prestation du quatrième : la gueule de bois après l'extase...tout se tient.


  • A Nightmare To Remember 
  • The Mirror
  • Lie
  • A Rite Of Passage
  • Keyboard Solo
  • Wither
  • The Dance of Eternity
  • In The Name Of God
  • The Count Of Tuscany
Zeitoun

Message #1219 sur Inw[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 10.10.2009
Note des lecteurs : 10/10 (1 notes)

Commentaires :
  • Le pote a Djako, le 09.10.2009, 10/10

    Je ne suis pas d'accord avec ton analyse sur DT. Au premier rang il y avait une ambiance de folie. Le son était plus lourd que d'hab, comme l'album d'ailleurs. Il fallait s'y attendre vu l'affiche de la soirée.

    enfin, chacun son opinion! Une excellente soirée pour ma part.



  • zeitoun, le 11.10.2009

    ah oui oui il y avait plein de gens qui tiraient pas la tronche et qui étaient content pendant le concert, moi j'ai pas du tout réussi à accrocher !!!

    C'est la première fois que je vois le groupe en n'étant pas aux premiers postes dans la fosse et là j'ai pas digéré du tout.

     

     



  • Metalloufu, le 17.10.2009
    Pour avoir vue Dream Theater plusieur fois, c'est vrais c'est un bon groupe avec des sacré zicos, mais dans la durée sa las vite, surtout... surtout le chanteur je trouve qui colle pas au reste du groupe


  • zeitoun, le 18.10.2009
    ben je trouve que c'est vraiment le "maillon faible" du groupe




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter