retour à la liste des chroniques

Heavy Lord - THe Holy Grail

Heavy Lord - THe Holy Grail


 

 

Style : Stoner doom métal


Liste des morceaux :

01. The Holy Grail
02. Dope Smoking Daze
03. Magician of Black Chaos
04. Baphomets March
05. Gods of Doom
06. F.T.S.S.
07. Get Down There You Bitch (Bonus)


Chroniques :

Le stoner doom metal est un style que je ne maîtrise pas vraiment, puisqu’à part Cathedral et le fameux Forest of Equilibrium, je ne pourrais pas vous citer d’autres noms ou albums. Eh bien maintenant, je pourrais vous citer Heavy Lord!!

Au premier abord, l’album ne donne pas vraiment envie, puisque la pochette fait partie des plus laides que j’aie pu voir dans ma vie de métalleux. Des couleurs criardes, des personnes bizarres, le tout au crayon à papier, bref…les goûts et les couleurs… Pour un premier album, je pardonne ce genre de mauvais goût.

L’album The Holy Grail demande un retour en arrière, en 2004, plus précisément. Dès l’introduction, on peut dire que le groupe n’y va pas par quatre chemins et on sait que nous allons avoir affaire à une musique très lourde et très puissante. Sur le morceau The Holy Grail, les riffs de guitares se font pesants, le mastondonte avance difficilement sur le chemin de Heavy Lord.

Caractéristique du groupe, ces riffs lents et massifs nous accompagnent tout au long de l’album. La voix claire est très bonne, toujours à la limite de la rupture, la voix gutturale est moins inspirée par contre, parfois un peu mal placée. Mais on se laisse prendre au jeu et on s’approche doucement de la bête, tentant de l’apprivoiser.

Un morceau a particulièrement attiré mon attention. Avec une intro solo à la basse, un entrée discrète pour la batterie, une montée en puissance du meilleur goût, Gods of Doom est pour moi le meilleur morceau de l’album. La grosse particularité de ce morceau est la partie expérimentale à la moitié du morceau, mélange de sons qui se chevauchent, l’ambiance devient froide, glaciale même. Le changement d’ambiance est effectué avec talent et on plonge avec étonnement dans le nouveau monde crée par Heavy Lord. Malgré ces 17 minutes, le morceau passe à une vitesse folle et on en redemande !

Je dirais que The Holy Grail est un bon album, avec un morceau phare pour moi. Tout au long de l’album, je me suis aperçu que Heavy Lord était capable du meilleur, comme du pire. De très bons passages cotoient des moments moins inspirés; Heavy Lord est très bon dans les passages lents, mais l’ambiance est un peu gâchée par des accélérations peu maîtrisées. Mais pour un premier album, The Holy Grail promet un bel avenir pour Heavy Lord.


Liens :

Fiche de groupe

Myspace

Site officiel

Label



Message #1278 sur Inwë[B]zine
Auteur :
dark.pimousse




Ecrit le 21.10.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter