retour la liste des Live reports
  retour la liste des Live reports (Ile-de-France)

10.10.2009 - The Arrs - Lokurah - Ite Missa Est au Trabendo (Paris)

The Arrs - Lokurah - Ite Missa Est au Trabendo (Paris)



Report :

Après avoir reporté leur date en début d'année, le groupe parisien de Metalcore The ARRS débarque pour de bon au Trabendo en compagnie des groupes Lokurah et Ite Missa Est. Cette nouvelle date sur Paris est la première de leur nouvelle tournée pour leur dernier album Héros assassins et à cette occasion 10 caméras ont été conviées à la soirée en vue de leur premier DVD live.

Une foule s'est amassée devant la salle et n'attend plus que l'ouverture des portes et vu le nombre de personnes qui arrivent la salle va être bien remplie.
À peine le temps de faire rentrer tout le monde que le premier groupe fait chauffer les planches : Ite Missa Est, un groupe de Hardcore dont j'avais entendu parler et que je découvre. Ils envoient des morceaux hardcore mais sans rien de bien original pour ma part : vu et revu ! Je note quand même l'énergie du groupe et beaucoup de moshers ont fait leur apparition dans la fosse. N'étant pas fan de ce genre de démonstration, je n'y ai pas plus porté attention....

Deuxième partie de soirée et le groupe Lokurah prend sa place, beaucoup plus de public est présent et est là pour le soutenir ! Le groupe nous envoie du bon gros son hardcore dans la face, les musiciens sont déchainés et jouent les gros durs sur scène ; de l'autre côté le public est présent, les têtes bougent, des pogos par-ci et par là, le groupe chauffe bien la scène. Ils enchainent les titres, et j'apprécie mieux leurs morceaux que ceux d'avant. Le groupe est assez présent et ne reste pas statique sur scène avec une bonne maitrise de leurs instruments, ils nous sortent des riffs bien lourds. Le set est enchainé rapidement et les Lokurah repartent sous les hurlements de leurs fans.

Le milieu de soirée approche, l'impatience du public aussi mais pas pour longtemps, les lumières s'éteignent et l'intro arrive, The Arrs apparaissent sur scène enfin, les caméras sont braquées sur eux et les fumigènes - plein pot - embrument la scène, à  la limite de ne plus rien discerner. Le premier morceau se fait entendre, on a droit à Cannibale pour démarrer les hostilités. Et ça devient un véritable champ de bataille parmi le public, ça monte sur scène et ça slam dans tous les sens, c'est parfois limite à bousculer les caméras et les photographes au premier rang ; la fosse bouge fanatiquement et la température monte très vite.
Suivent Le Mal par le Mal et Nihil Est In Homine, le groupe alterne les titres du premier et du dernier album. On sent qu'ils sont en forme ce soir et veulent mettre le chaos dans la salle. On a droit à de belles cascades et plusieurs personnes ont dû y laisser des côtes, ce qui décrit bien la rage qui sévit ce soir, entre moshes, pogos et autres circle pits - il y a de quoi se défouler. Et le groupe est là pour les encourager, Nico derrière son micro adore comme à son habitude être plongé à moitié sur le public pour gueuler ses textes sombres. Quant aux musiciens, je noterai qu'ils restent par moments assez statiques - ce qui est un peu dommage ! Avec une scène assez petite ça peut se comprendre, mais à part ça ils sont à fond dans le show. On a droit à d'autres titres de leur dernier album, L'emprise et Héros / Assassin avec son intro si particulière d'une femme hurlant... ainsi que des titres phares comme De ma plume et Aussi loin que le regard des Anges qui sont parmi mes titres préférés de leur premier album Et la douleur est la même.
 
Une chose que je trouve assez drôle ce soir là, c'est le nouveau look du groupe, enfin surtout au niveau de la pilosité... non je vous rassure Nico le chanteur a toujours ses dreads, mais les voilà tous avec une barbe ; à croire qu'ils se sont enfermés en studio pendant plusieurs semaines et qu'ils viennent juste d'en sortir. Étant moi même comme ça, ça m'a fait sourire. En bref revenons en à la soirée... C'est toujours l'anarchie, après m'être fait plusieurs fois écrasé par des slamers maladroits, je réussis à gagner un point moins fréquenté - niveau circulation - par ces dégénérés chevelus, et ainsi vous ramener plusieurs clichés de la soirée.

En me tournant vers la fosse pour voir ce qui se passe, et qui était pour l'occasion éclairée pendant un beau petit circle pit, je me suis aperçu en fait qu'une caméra se baladait en plein milieu, tenue fermement par un inconscient, ah non... plutôt un adepte des King Of The Pit et pas n'importe lequel, notre Dury national. De retour vers la scène, on arrive au morceau Le Ciel des uns est l'enfer des autres : j'adore ce titre, c'est le moment où la salle est plongée dans le noir et les notes de guitare arrivent petit à petit - un morceau puissant et efficace qui n'épuise pas le public, on aura doit à plusieurs bravehearts et Nico s'amusant à slamer dans le public. Puis le groupe termine avec Ma Miséricorde pour disparaitre de la scène.

Sur le final, on a droit à un petit rappel pour deux titres : Prêcheur et l'incontournable titre Passion - le morceau qui les a fait sortir de l'ombre pour aller vers la lumière et que tous les fans du groupe réclament à chaque concert. Mais malheureusement un titre qui se faisait rare en live et qui - pour notre plus grand bonheur - sera sur le DVD ! Je suis pressé de voir cette galette. Voilà 10 ans que ce groupe a débuté et conquis son public petit a petit grâce à un style propre à eux ; et ce soir ils ont montré qu'ils en étaient dignes.

 

Setlist :

Cannibale
Le Mal par le Mal
Nihil Est In Homine
Délivrance
De ma plume
L'emprise
Aussi loin que le regard des Anges
Héros / Assassin
Originel
Sanctuaire
Le Ciel des un est l'enfer des autres
Ennemis
Ma Miséricorde

Prêcheur
Passion
Liens :
 
_____
 
_____
 
 
 

 

Photos a venir

 

 

Metalloufu.

Adresse

11 Avenue Jean Jaurs - Parc de la Villette
75019 - Paris
rgion : Ile-de-France
France

Message #1291 sur Inw[B]zine
Auteur :
Metalloufu




Ecrit le 31.10.2009
Note des lecteurs : 8/10 (1 notes)

Commentaires :
  • Nimp, le 18.11.2009, 8/10
    On a pas dû voir le même concert! Ite Missa Est c'est d'la folie ce groupe!! Super jeu de scène, musique au top bien vénère et mélodique!


  • Metalloufu, le 19.11.2009
    OOh si c'était le même, mais pour moi c'est un groupe de hardcore parisien parmi tant d'autre, après ouaip sa bouger, mais rien de nouveau musicalement parlant.




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter