retour à la liste des chroniques

Elysian Blaze - Levitating the Carnal

Elysian Blaze - Levitating the Carnal


 

Style : Black dépressif et ambiant  

Liste des morceaux :

1. Body and Blood
2. Macabre Be Thy Blood
3. Sigh of Night
4. Eclipse
5. Beyond the Shape of Mortality
6. Levitating the Carnal
7. Spirit and Night

Chronique

De manière insidieuse la nuit s’est installée, et vous êtes seul à marcher dans une contrée alors inconnue de vos rêves. Une légère pluie vient frapper votre visage qui maintenant est éclairé par la lune. Puis soudain une perspective, une lueur, un petit quelque chose qui vous fait croire que vous étiez en danger et que cette magnifique cathédrale sortie de nulle part va vous aider à retrouver un chemin qui semble s’être évanoui.

La porte gigantesque de l’entrée est ouverte...et surgit l’idée d’y entrer sans même savoir ce que renferme cette antre sombre : la curiosité est bien plus forte que la peur. La porte se referme brusquement derrière vous dans un vacarme assourdissant.

Le seigneur des lieux vous contemple du haut de la voute, mais vous ne sentez que le regard d’une ombre se poser sur votre être, cela ne vous gêne pour l’instant point, mais l’odeur humide du soufre et cette fraicheur inhabituelle vous font redouter d’être entré dans le bâtiment…

Mais qu’importe vous y êtes, l’envie de faire demi-tour est encore plus effrayante ; revenir dans ce monde désolé, où la nuit règne en maitre. Soudain - alors que vous avancez - le puissant orgue se met à hurler sa sonate maléfique, rien ne sert de vous boucher les oreilles le son est bien trop puissant, l’ambiance y est plantée comme un couteau en plein cœur.

Le tout s’enchaine à vous comme des ronces grignotant de jour en jour l’espace qui leur est interdit. Malheur à celui qui entre dans la danse, le maitre de cérémonie se met lui aussi a gémir des douleurs inavouables, vous résistez, mais voila que vous sentez à nouveau des choses se poser sur votre corps, un voile gluant parsemé de mains vous caresse, inutile de résister : vous avez déjà succombé au charme mortuaire de la musique …

De temps à autre la douce complainte se calme, mais vous remarquez que cela entraine aussitôt un regain de violence, puis de saccades, de secousses, la terre tremble mais bizarrement vous y prenez goût ! Il va s’en dire que votre subconscient est sous le charme du maitre d’œuvre qui depuis maintenant un bon moment vous lacère les tympans avec ses mélodies cadavériques.

Vous sentez une substance chaude vous couler le long de la joue, serait-ce du sang ...

Le sifflement retentit et vous êtes étourdi par la quiétude qui règne quand vous ouvrez les yeux …

Votre sommeil a atteint son absolu et il ne règne alors que des échos …

Mais très vite vous vous mettez à penser que le soir, puis la nuit reviendront hanter votre sommeil, cela vous apaise de savoir que le retour dans cette chapelle de douleur vous cajolera à nouveau très vite …

Liens

Label

Myspace


Australie

Message #1331 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Haricot magic




Ecrit le 05.11.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter