retour la liste des Live reports
  retour la liste des Live reports (Ile-de-France)

27.09.2009 - Paris Tribute Festival a la Locomotive (Paris)

Paris Tribute Festival a la Locomotive (Paris)


 

 

Report :

En ce dernier weekend de septembre, La Locomotive accueille le Paris Tribute Festival, un concert qui rend hommage à trois grandes figures du Hard Rock : Iron Maiden, Kiss et Metallica. Et pour cette hommage, trois groupes de covers vont se succéder sur la scène de la Loco, chacun reprenant des morceaux devenus mythiques.

La salle est peu remplie, pourtant le concert se déroule en après - midi un dimanche, on aurait pu penser que cela aurait rameuté plus de monde. Le premier groupe qui ouvre les hostilités est le groupe parisien The Four Horsemen ; comme son nom l'indique, il reprend du Metallica et bien sûr, étant un grand fan du groupe, je ne pouvais rater ça. Donc il commence avec l'habituelle intro Ecstasy Of Gold - les musiciens commencent directement comme le vrai groupe avec Blackened qui est (hors tournée) leur morceau avec lequel ils débutent leurs shows, de quoi bien s'échauffer. Un titre qui a une sacrée patate. Suivi par un titre du Black Album, Holier Than Thou, puis par Harvester Of Sorrow de ...And Justice For All. On reste sur cet album puisque One fait son apparition, on ne peut imaginer un concert de Metallica sans ce morceau, ses explosions et cette atmosphère si particulière qui s'en dégage : le groupe commence sur une intro raccourcie, mais dégage la même ferveur derrière ses instruments, alternant des riffs calmes au gros son saturé accompagnés de double.

À ma grande surprise, cette fois-ci l'instrumentale qui est repris n'est pas Orion - à mon plus grand regret - mais celle de l'album Ride the Lightning : The Call Of Ktulu. Alors bien sûr c'est un régal pour les oreilles ; ce morceau est un petit bijou où les instruments peuvent s'exprimer librement. Mais en ce jour symbolique, Orion aurait été plus appropriée, vu que cela fait 23 ans - jour pour jour - que Cliff Burton nous quittait dans ce tragique accident de bus, alors quel plus bel hommage que de reprendre son meilleur morceau!
Suit Disposable Heroes puis That Was Just Your Life, qui est le morceau par lequel les Metallica commencent leurs concerts, premier titre de leur dernier album Death Magnetic, et c'est un morceau qui a une sacrée puissance et efficacité pour bien chauffer une salle. Les Four Horsemen nous reprennent ça avec rigueur et on s'y croirait presque.

On finit avec deux titres de l'album Master Of Puppets, le morceau du même nom - et qui est leur plus célèbre morceau - et Seek And Destroy qui est le morceau avec lequel les Mets finissent toujours leurs shows. Les Four Horsemen nous ont encore une fois plongés dans l'univers des Mets et fait passer un bon moment, avec toujours ce plaisir de voir qu'ils renouvellent leur Setlist, ce qui nous donne l'occasion d'entendre des morceaux rares en live parfois.

Setlist :

Ecstasy Of Gold
-----
Blackened
Holier Than Thou
Harvester Of Sorrow
One
The Four Horsemen
Leper Messiah
The Call Of Ktulu
Disposable Heroes
That Was Just Your Life
-----
Master Of Puppets
Seek & Destroy

 

Arrive le groupe Dynasty qui reprend les classiques de Kiss. Tout naturellement, ils ne font pas que reprendre des morceaux, mais aussi les costumes et le jeu de scène. N'étant pas grand fan du groupe d'origine, là je suis servi, les voilà sur scène avec les costumes de Kiss, perchés sur leurs grands talons et ils reprennent les classiques du groupe. Le public a l'air ravi et certains reprennent en chœur les paroles. La bande anime bien la salle.

Malheureusement pour vous, j'assistai de loin à cette représentation et je suis allé visiter les différents stands qui se présentaient ce jour là. Comme par exemple le stand du graphiste qui a créé l'affiche de ce concert et qui ne donne à première vue que dans l'univers musical ; en tout cas très doué, et je vous conseille de jeter un coup d'œil au flyer pour vous donner une idée de son travail.

On termine l'après midi avec Coverslave, un groupe qui reprend les mythiques Iron Maiden. Et là c'est du lourd, avec un décor repris de la tournée Powerslave, où pyramides et autres antiquités servent de décor pour la scène. Le groupe est composé de cinq membres - comparé au vrai qui est composé de six membres - mais on peut dire qu'il s'inspire de la formation initiale. Il manque un guitariste, mais ça n'enlève en rien à la magie. Le chanteur au crane bien lisse et plus grand que l'original débarque sur scène et on s'aperçoit vite que c'est un chanteur de Heavy Metal, capable de bien pousser dans les aigus, une chose qui se perd. On a pu entendre les classiques comme 2 Minutes to Midnight, Fear of the Dark, Run to the Hills, The Number of the Beast - les morceaux les plus connus et qui font toujours leur effet, ainsi que des titres moins joués en live. Le groupe a une sacrée énergie sur scène et c'est communicatif.


Liens :

Myspace The Four Horsemen  
_____

Myspace Dynasty  
_____

Myspace Coverslave  





Metalloufu.
Adresse

90 boulevard de Clichy
75018 - Paris
rgion : Ile-de-France
France

Message #1351 sur Inw[B]zine
Auteur :
Metalloufu




Ecrit le 02.12.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter