retour à la liste des Interviews

Illdisposed

Illdisposed


 
À l'occasion de la sortie du onzième album de Illdisposed, To Those Who Walk Behind Us, voici une petite interview du groupe danois mené depuis 18 ans par Bo Summer !
 
 

- Voilà maintenant 18 ans que la machine Illdisposed est lancée, quel regard portez vous sur l'évolution du groupe ?

-> Au début, il a fallu du temps pour trouver notre propre style, mais après 5-6 ans nous l'avons trouvé. Et depuis ce temps nous avons évolué sans aller trop loin de ce style. Mais bien sûr les temps changent et nous changeons en tant que personnes. Cela affecte également le son de notre musique.

- Et celui que portez vous sur votre nouvel album ?
 
-> Cela sonne comme un cliché, mais je pense que c'est l'un de nos meilleurs albums à ce jour. Je suppose que vous entendez toujours cela venant des groupes qui sortent un nouvel album. Je pense que la raison est que vous avez travaillé avec les chansons si longtemps et soudain, vous pouvez entendre le résultat final. C'est un grand soulagement. 

- Avez-vous des retours à son sujet ? Quel était l'avis global ?
 
-> Nous ne lisons pas vraiment les chroniques de nos albums car elles sont trop empreintes du goût personnel du rédacteur. Et nous ne nous soucions pas de l'avis des autres personnes, c'est leur affaire. Nous écoutons juste la réponse que nous obtenons lorsque nous jouons en live, et c'est en général très positif.

- Cet album marque un énième changement de label, n'est-ce pas ennuyeux de changer aussi souvent de structure ?
 
-> Je ne dirais pas que c'est ennuyeux, mais c'est agaçant. Nous sommes juste des personnes très têtues qui n'acceptent pas que des gens nous traitent comme de la merde. Si nous n'avons pas le bon traitement, nous partons.

- A qui fait précisément référence le titre de l'album ?
 
-> À tous les gens qui nous suivent à travers toutes ces années. Fans, amis, familles, partenaires. Les personnes derrière nous.

- Vous avez mis à peine plus d'un an entre The Prestige et ce nouvel album, pourquoi un laps de temps aussi court ?
 
-> Les morceaux me sont venus très naturellement. Soudainement, j'ai eu beaucoup de chansons pour un nouvel album. Nous avons écarté les 5 chansons les plus faibles et commencé l'enregistrement.

- D'ailleurs, depuis The Prestige, c'est Fredrik Nordström qui mixe vos albums, quelle influence a t-il eu sur votre musique et/ou votre son ?
 
-> Il a uniquement influencé le son. Toutes les sessions d'enregistrement ont été verrouillées lorsque nous lui avons remis les morceaux. Mais il a contribué avec certains des effets et des retouches finaux.

- Pouvez vous nous dire ce qui vous a poussés à reprendre le titre des Fine Young Cannibals, Johnny Come Home ?
 
-> Ce n'est pas exactement une reprise, seul le refrain est quasiment le même. L'idée est venue un jour nous avons bien rigolé à propos de faire une chanson nommée "Johnny". Nous avons pensé que ce serait un hit surement !

- Et quel est ce sample à la fin de Sale At The Misery Factory ? Il faut avouer qu'il est plutôt sympa, bien que très décalé ^^
 
-> C'est à partir d'un CD suédois bizarre que Jonas avait depuis qu'il était gamin. Il s'appelle Philemon Arthur and the Dung. Nous l'avons également utilisé comme intro quand on jouait au foot contre The Haunted et d'autres groupes en Suède au début de cette année.

- En général, j'ai trouvé cet album plus lent que les autres ... Je me trompe ?
 
-> Dans l'ensemble, nous avons toujours été un groupe mid-tempo, plus ou moins. Mais je suppose que nous avons plus de parties lentes dans ce nouvel opus. Les mots danois au début de la première chanson signifient aussi "Pour le moment nous avons seulement eu le lent".

- Parlons des textes, quelle fut votre inspiration pour les écrire ?
 
-> La vie quotidienne et tous les côtés négatifs de celle-ci. La haine et la dépression. Pour commencer, on voulait appeler l'album Songs of Hate and Depression, mais nous l'avons changé plus tard.

- Le titre Nu Gik Det Lige Så Godt  est le premier que vous ayez écrit intégralement en danois, qu'est ce qui vous a poussés à l'écrire ?
 
-> Nous voulions faire un album entièrement en danois. Mais nous avons oublié l'idée parce que nous avons pensé que cela sonnerait trop bizarre. Cela s'est terminé avec seulement un morceau en danois.

- Vous allez faire quelques concerts en Allemagne et en Autriche, peut-on espérer vous voir en France bientôt ?
 
-> Bien sûr, nous avons des offres venant de quelques festivals français, je suis sûr que nous allons y jouer !

- Je vous laisse le mot de la fin...
 
-> Continuez à nous suivre - et on se voit pendant la tournée ! Au plaisir !
 
 

Danemark

Message #1375 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Jojolviking





Ecrit le 17.11.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter