retour à la liste des Live reports

27.11.2009 - BLACK BOMB A + L'ESPRIT du CLAN le 26/11/2009 -Trabendo Paris

BLACK BOMB A + L'ESPRIT du CLAN le 26/11/2009 -Trabendo Paris


  

 

JLzeMAN : Rendez-vous pris pour une affiche carrément alléchante, me voilà dans les coulisses d’une arène qui se met en place côté balances… Mes oreilles ne me trompent pas… c’est du très gros son qui se prépare pour la soirée. Je regarde autour de moi, j’attends pour m’accompagner ce soir l’élite de nos Live Reporters, mon confrère Metalloufu.

Le public dans la file d’attente a l’air timide côté chiffres mais cela va être trompeur car la salle va se remplir très vite, on ne verra plus du tout la couleur du parquet au début du concert, cette affiche est donc une réussite côté billetterie. Dans la salle je fais de belles rencontres entre des gens à découvrir et d’autres à ne plus présenter.

Loublast bien présent parmi les spectateurs !!!

EXCLUSIVITÉ : Stéphane Buriez (à gauche) : "Nous serons au Hellfest en 2010 !!!"

 

Des talents à découvrir : Un photographe...

Greg Notte de Fashion site . com ne fait pas que dans la dentelle,
on peut aussi le solliciter comme photographe de groupes (une personne à retenir)

             Mr et Mme Greg Notte

 

GUEST : DJ MARCO
 
 

Il y avait pour commencer cette soirée DJ Marco de Treponem Pal, je salue sa prestation bien que... Je trouve vraiment triste de le voir seul pour commencer cette soirée... NON MARCO !!! NON ! NON! et encore NON! Viens avec Treponem Pal ou accompagné d'un BAND mais plus jamais cela !!! J'ai été entre tristesse et rage de te voir ainsi et tout seul !

L'ESPRIT du CLAN
 
 
(Photos: Metalloufu et JLzeMAN Sauf Bastos (Myspace Bastos)
 

JLzeMAN : L’ESPRIT du CLAN ouvre le bal !
D’entrée le public ne s’y trompe pas, ça chauffe dans la fosse et sur scène, c’est un navire de guerre qui se met en route et rien ne va l’arrêter pour le bonheur d’un pit qui est bien là autant pour bouger que pour apprécier la musique.

Si je dois admettre une chose, c’est que sur scène c’est physique, très athlétique, le Métal qui y est pratiqué est olympique et L’ESPRIT du CLAN ce soir ne se débine pas.

Metalloufu : L’ESPRIT du CLAN est un groupe de hardcore français qui a réussi à se démarquer ces dernières années en nous jetant en pleine face des textes accrocheurs et "rentre dedans", un groupe qui transmet toujours la même énergie à chacun de ses concerts, et c'est un réel plaisir de les revoir à chaque fois. Et on peut dire que pour ce concert, le public a vraiment apprécié et les nombreux pits en ont été la preuve.

 

Set List de L'ESPRIT du CLAN :  Cliquez ici pour la découvrir

 

JLzeMAN : Un concert apprécié et réussi pour ma part et cela ne regarde que moi bien sûr !
L’ESPRIT du CLAN n’a pas épargné le public entre riffs et morceaux plus bétonnés les uns que les autres. L’ESPRIT du CLAN n’a pas épargné le public qui a été sollicité par le groupe pour bouger et crier encore plus fort, à noter que publiquement c’était l’anniversaire du bassiste ? Gag ou vérité je n’en sais rien mais avec la prestation de ce dernier, je pense qu’il a dû rattraper tous les anniversaires à partir de sa date de naissance, tant sur scène il tournait tel un tigre enragé et tant sa basse a martelé en parfaite synchro avec ses camarade de scène et un batteur… EXCELLENT… Messieurs de l’ESPRIT du CLAN, au plaisir de vous revoir sur de belles scènes!!!

HAPPY BIRTHDAY TO YOU !!!

Joyeux Anniversaire CLEM !!! T'as été royal à la basse ce soir !!!

 

 (Photos Metalloufu)

 

 

Interview de L’ESPRIT DU CLAN MP3 : Une participation enthousiasmée de la part de CHAMKA (guitare), CLEM (basse) et BASTOS (BATTERIE)
 
 
 
Clin d'œil côté technique
 
 Stéphane l'ingénieur du son pour cette soirée
 
Un clin d'œil pour l'ingénieur du son et toute l'équipe technique de cette soirée, juste pour vous dire que sans eux, les artistes ne seraient pas mis en valeur.
Quand le public se déplace pour voir une affiche française, il soutient aussi tous ces intermittents du spectacle indispensables, il faut le retenir...
 
 
 
MERCI Stéphane
 
 
 
BLACK BOMB A

 

(Photos: JLzeMAN)

JLzeMAN : BLACK BOMB A n’est plus à découvrir pour beaucoup mais à l’exception de moi-même qui ne possède RIEN de ce groupe - bien que je fus un des témoins privilégiés de sa naissance dans une petite salle de répétition du côté de la gare de Viroflay (78) - ce soir il m’est donné l’occasion de les voir, les découvrir au cours d’une carrière au delà des 10 années, mais surtout, je reprends contact avec 2 de ces Messieurs (DJAG et POUN) dont le deuxième a fait partie de ma formation Métal, il y a fort longtemps.
 
Début du SET, ça jette ! Le public ne s’y trompe pas, ça bouge !
Poun hurle et Djag grogne, c’est un duo de la bonne époque que l’on retrouve.
Quant aux autres musiciens, c’est du magnifique de chez magnifique.
C’est du marathon sur scène avec acrobaties et surtout une rage, un engagement total, nous ne sommes pas devant un groupe de poseuses, Black Bomb A c’est de la bombe !
À la batterie RV (Hervé Coquerel - Loudblast) !!! C’est du chevronné à ne plus présenter. D’ailleurs c’est le seul cheveux longs dans le gang mais il claque très grave... MERCI Mr RV !!!

Metalloufu : BLACK BOMB A est pour ma part l'une des références de notre scène, un groupe qui n'a plus rien à prouver et qui nous étonne encore avec ses albums, notamment le dernier From Chaos - un petit bijou punk-hardcore. Les ayant vus aussi de nombreuses fois cette année, j'ai pu remarquer que c'est un groupe très proche de son public et qui n'hésite pas à sauter dans la fosse ou faire monter des fans sur scène. Au Trabendo ce soir, rien n'a changé, ils ont mis le feu et la zizanie.

 

Set List : Cliquez ici pour la découvrir -> MERCI à Snake le guitariste de BLACK BOMB A
 
 
JLzeMAN : Que dire ? Mais que dire d’une telle soirée qui quelque part n’était pas à manquer, l’affiche a été un véritable cadeau coté qualité prix par rapport à l’énergie déployée. J’ai été surpris à la fois de redécouvrir BLACK BOMB A que j’avais vu et apprécié il y a fort longtemps. Ce soir, la maturité et le professionnalisme de celui ci ont été des valeurs ajoutées dont j’ai pris bonne note et que j'ai vraiment applaudies. Si cette tournée passe du coté de chez vous et que vous seriez éventuellement intéressés... N'hésitez pas !!! Foncez à la billetterie !!!!

 

BLACK BOMB A : POUN et DJAG en direct des Backstages...

 

Interview de BLACK BOMB A en MP3


JLzeMAN : Il y a une chose qui a fait battre mon cœur et mes souvenirs : ce sont les potes de la première heure de BLACK BOMB A dont quelques un(e)s étaient présents, il y avait un parfum de chemin de fer, je pouvais entendre dans un coin de mon âme les rires et les rots d’une sacrée bande de squatters assis sur un banc en face d’une certaine gare, sur scène BLACK BOMB A ne loupait pas une seconde pour les saluer entre deux chansons…

(Djag entouré des potes de la première heure de BLACK BOMB A)
 

Les années passent, les trains changent, mais les vraies locomotives se klaxonnent toujours quand elles se rencontrent au fil de beaucoup d’aiguillages.

 

 

JLzeMAN : Metalloufu, j’ai eu énormément peur pour toi, car tu as été carrément dans la fosse des photographes en première ligne !!! Je t’ai vu photographier les groupes sous une pluie de slameurs… J’ai pris un véritable cours de "Live Reporter" d’élite en te regardant œuvrer.
 
Metalloufu : Pareil j'ai eu peur parfois, quand on a plein d'excités qui montent sur scène ne faisant pas attention à ce qu'il y a en dessous, passant entre les jambes et ayant réussi à se frayer un chemin en rampant au sol et reviennent sauter dans la foule... Et bien parfois on se trouve sur le trajet et ça peut faire mal, mais pour avoir de beaux clichés c'est le risque à payer et ça m'amuse bien.



JLzeMAN : On ne va pas se quitter ainsi, il y a une interview BONUS MP3 que je dédicace à celles et ceux qui sauront l’apprécier.

 

 Interview BONUS de BLACK BOMB A en MP3

NDLR :  POUN s'est trompé d'année, ce n'est pas en 1982 mais en 1992 (rires)
JL: POUN !? Enf..... (RIRES)

 

  Poun, JLzeMAN, Djag... 13 ans plus tard, les retrouvailles...

 

 Dédiée à TOUS les potes 90's de la gare de Viroflay ainsi que celles et ceux que cela interesse...


France

Message #1420 sur Inwë[B]zine
Auteur :
JLzeMAN




Ecrit le 04.12.2009
Note des lecteurs : 10/10 (1 notes)

Commentaires :
  • Cid, le 13.12.2009, 10/10

    Merci Jl pour ce live report !!! ca fait plaisir !!!

    Ta derniere phrase elle dechire JL...souvenirs, souvenirs...à cette putain de gare, on a racler nos futals ensemble la bas !!!

     Spécial dédicace à Panx, sans qui BB, ne serait pas là actuellement, sans oublier bien sur HP, Teuf....

    Cid.


  • JLzeMAN, le 13.12.2009

    Cid ???????

    Quelle SURPRISE !!!!

     

    Hey !!!! Tu te souviens du 21 Juin 1996 ???? c'est le premier concert de Black Bomb A Avec Horesco Reference à la gare de Viroflay que le Maire de la même ville avait voulu interdire en vain !!!! Ce fut un carton plein dans une ambiance d'enfer alors que les scènes organisées par la ville n'offraient que des concerts de merde avec des bagarres et mauvaises ambiance en tout genre !!!

    Ce jour là, le Métal avait gagné une importante, très importante bataille !!

    Le lendemain, le 22 Juin 1996, j'organisais le tout premier Festival de Hard-Rock à villepreux (78) avec Horesco Reference + Black Bomb A + Warhead si mes souvenirs sont bons.... et à l'affiche -> DUNCE dans lequel chantait Poun

    ACCROCHEZ VOUS !!! Y a une preuve, elle est ci dessous !!!! ET SIGNEE par Djag Et Poun Au Trabendo le 26 Novembre 2009 Clin d'oeil

     

    Photo vu sur "les Nouvelles de Versailles"

    - DUNCE avec (de gauche à Droite) - Rick "the Man", Poun, et... JLtheMAN

    Roule Ma Poule !!!!!!!!!

     





Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter