retour la liste des Live reports

30.05.2008 - Ultra Vomit+ Textures+Kruger 30/05/08 à la loco, Paris

Ultra Vomit+ Textures+Kruger 30/05/08 à la loco, Paris


Les concerts de métal se font de la concurrence, et c'est en croisant les doigts que je me dirige vers la loco, en espérant que lofofora-qui joue pas trop loin- n'aura pas contribué à rendre la salle désertique..... crainte infondée, je m'en suis rendu compte par la suite, la loco est pleine à craquer.

Kruger investit la scène et nous propose un métal dont on peut retenir un point positif et un point négatif

- point positif : le groupe n'a pas son pareil pour créer des ambiances

- point négatif : les ambiances en question se résument à un emmerdement profond, les machoires sont prêtes à se décrocher chez une partie du public, dont votre humble serviteur. D'ailleurs, à voir la quantité de fois où le chanteur s'assoit par terre, on se dit qu'on n'est pas les seuls à compter les moutons.

Je soupçonne Kruger d'avoir choisi le lexomil comme partenaire officiel. Cest mou, c'est gonflant, et après ça redevient mou, le cocktail est soporifique à défaut d'explosif. Qui aura l'obligeance d'expliquer au chanteur que beugler sur une même fréquence tout au long du set, ça ne transporte pas les foules, et aux musiciens qu'écarter les jambes n'aide pas à jouer correctement? Bref Kruger est à la musique ce que le Beaujolais nouveau est aux vins raffinés : gare au mal de crâne!!! Le mieux est de passer son chemin, jamais je n'avais entendu une bouse pareille, ça en devient presque une performance; bravo aux retardataires qui se seront passés de cette ...prestation, il y en a qui ont le nez creux.

Textures entre rapidement en scène et offre un set plus carré, à défaut de très dynamique, mais que se passe t'il ce soir à la loco????? On sent bien plus de professionnaliseme que le groupe précédent, mais Textures ne propose pas un set renversant, je ne vois aucun progrès depuis leur prestation en demi teinte en première partie d'Arch enemy au bataclan.....la fosse se réveille bien tout de même (c'est des fois plus violent que festif) avec ce groupe, petit clin d'oeil à bob l'éponge qui nous fait une belle figure (applaudie comme il se doit par le public et ...par le chanteur de Textures), et le groupe suscite au final un engouement modéré mais réel de la part du public.

Zeitoun

Si on doit qualifier Ultra Vomit sur scène en un mot: théâtral. Une heure et quart d'un set où l'ennui n'existe pas, (heureusement, je crois qu'à la sortie on se serait tirés une balle!)
Pour les avoir vus il y a quelques années en première partie de Gronibar, l'attente fut longue...mais elle valait le coup! Des musiciens toujours aussi déjantés et increvables, assistés par un bel écran au dernier plan qui nous offrait un joli magma de couleurs (insignifiantes?), cinquante-et-unième degré assuré!
Certains pourraient regretter un manque d'improvisation, les acteurs connaissaient leur texte sur le bout des doigts! Ce qui rend le tout bien plus ironique!

Mais comment vont-ils faire pour nous faire rire sans ce fameux "casting de canards", ou sans cette fameuse "Maïté"?...En faisant participer le public! Et on en a pris pour notre grade! "Outro", dont les paroles sont inlassablament répétées at home "c'était pas mal là! Ouais!..." a servi à critiquer notre façon de participer aux exigences du groupe! "Le public de Lyon était mieux!!" selon eux...mais après..."c'était mieux là! Ouais!!...

Comme ce fut bon d'entendre leurs diverses influences musicales (influences Black surtout pour ma part^^). Excellents musiciens, et excellents comédiens, mais qu'est ce qu'ils ne savent pas faire? Slamer? nan ça aussi, il font! Déconner aussi, à tel point que l'on ne sait plus si c'est du lard ou du cochon...Dis Manu, c'est vrai que ton micro marchait pas? Ou tu voulais pas qu'on entende ta voix de merde?^^

Tout de même, quelques classiques comme "une souris verte", "I like to vomit vomit...", "Bouba", et quelques autres nous ont fait l'honneur d'être présents, et le titre "Jack Chirac" a été accompagné au micro par un invité surprise.

Pour finir, un petit rappel, bien sur, puis les comédiens saluent leur public d'une manière...théâtrale. Je l'ai déjà dit?? Et hop, au dodo! Parce que la soirée d'après gratuite pour les filles commence à 23h!!

Voici la set list, dans l'ordre, qui plus est, en remerciant Manu au passage. Ne soyez pas impressionné(e)s par sa longueur, n'oubliez pas qu'Ultra Vomit adore nous faire des titres de 30 secondes!

Intro (Dernier des Mohicans)
Darry Cowl Chamber
Les Bonnes Manières
Mechanical Chiwawa
Gremlins At The Gates
Je ne t'es jamait autans aimer
Mountains of Maths
Poil Pubien (ratée)
Poil de Cul
Croûte de Pus
Jack Chirac
Je teste ma voix
Boulangerie Patisserie
Le Dernier des Mohicans
Pour un Mosh
Une Souris Verte
Welcome to the Jingle
Je possède un cousin
Outro
Judas Prost
Met de lait
I Like to Vomit
Bouba (x3)
Predator
Je collectionne des canards (vivants)
Ce n'est qu'un au revoir

Rappel:

Quand j'étais petit (feat. Lemmy)
Ghostbusters (feat. Lemmy)

 

Abrahel 



Message #157 sur Inw[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 31.05.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter