retour la liste des chroniques
  retour la liste des chroniques (Ile-de-France)

Christophe Aubert - Rêve d'un Rêve

Christophe Aubert - Rêve d'un Rêve


 


 

 

 

 

 

 

 

Style : Rock


Membre : Christophe Aubert

Participants :

Basse : Jérôme Aubert
Batterie : Gérald Manceau / Philippe Chauveau  
Backing voix : Isabelle Vaudey / Alice Tyrell / Rebecca / Venture / Pierre Magnin

 

Titres :

1_ La mélodie de l’illusion
2_ Rock digital
3_ Jo’s Cock (Instrumentale)
4_ I Dream
5_ Up Me Burn
6_ To Become someone
7_ Jimi
8_ Space Dream (Instrumentale)
9_ L’amour éphémère
10_ Surf (Instrumentale)
11_ Rêve d’un Rêve


Si vous êtes fan de Patrick Rondat, Joe Satriani, Santana, Steeve Vaï et que vous aimez les albums solos d’artistes qui vous immergent dans leurs univers musicaux sans limites, cet album est à trouver et à posséder absolument. La valeur ajoutée de celui-ci est que vous posséderez l’album solo du guitariste légendaire du groupe WARNING, dont beaucoup de gens parlent encore mais dont on ne sait pas grand chose de ses talents de compositeur, auteur, interprète ainsi que d’arrangeur et réalisateur…

Avec cet album, on va être servi sur ces points. C’est même carrément monstrueux.

Cet album n’est plus distribué, c’est une rareté mais on le trouve quand même, il y a encore des warninger’s ou particulier(e)s qui le possèdent…
Pour ma part se fut un périple digne d’Indiana Jones pour l’obtenir mais merci à celui qui m’a transmis les titres et la pochette de ce véritable trésor.


 
La pochette :

Une pochette simple qui trahirait un manque évident de moyens pour cet album solo de Christophe Aubert. A première vue cet album n’accroche pas à l’œil MAIS pour le contenu ça va être complètement différent rassurez-vous !
J'y note des participations dont celle de Jérôme Aubert, le frère de Christophe, ainsi que Pierre Magnin que l'on retrouve sur certains titres de "Shooting Star", l'album hommage à ce guitariste prestigieux. On y remarque aussi la participation de Gérald Manceau (WARNING) sur un des titres.

Allez ! Je donne le top départ des morceaux… A fond les gamelles comme d’hab’ !!!


 

Chronique:

 

La mélodie de l’illusion... Un titre qui respire le rythme Rock-Blues et joliment balancé, on y danserait dessus.
Côté paroles on est incroyablement surpris, d’abord par un chant sobre mais chargé d’un feeling unique, un de ses styles qui n’est aucunement limité dans les genres musicaux, et je devine là le principal atout de cet album… Christophe Aubert a de quoi nous faire voyager.
Ça sent le carton cette histoire, surtout que côté solos de guitares et riffs, c’est drôlement électrisant et magnifique.

Rock digital
... Hou là là ! C’est blues ! Ça transperce l’âme ! C’est bon !
Côté paroles et style, ne croyez pas que le français sonne mal, c’est tout le contraire et cette voix… Cette voix… Elle respire une simplicité et c’est sublime.
Attention !! Côté solos de guitare Christophe Aubert n’y va pas de main morte !! Riffs et gammes s’enchaînent, c’est du virtuose, ça pourrait aisément passer avec un Joé Bonamassa !!!

Jo’s Cock (Instrumentale)... Ce titre sonne funk, ça pourrait choquer beaucoup mais si on est patient ça va claquer car Christophe Aubert va nous faire la démonstration instrumentale d’une adaptation qui va nous éblouir !!! Ce genre d’exercice est périlleux croyez-moi !!! Fusionner deux styles qui s’opposent, j’en connais pas beaucoup qui l’osent si ce n’est des musiciens de très grand talent comme les messieurs Rondat, Satriani, Petrucci, VaiChristophe Aubert à travers ce titre nous démontre qu’il est parmi ceux-là…

I Dream... Ce titre est la version anglaise du dernier titre de cet album... J’en reparlerai plus bas.

Up Me Burn... Offre un début très « méchanik’s » mais attention, on va encore être surpris par un univers musical qui va même jouer avec nos oreilles… Différentes formes de mixages vont s’enchaîner… C’est déroutant… C’est sublime !

To Become someone... Un rythme langoureux, un parfum de Rock FM, toujours cette voix si simple mais si juste, un feeling qui explose. L’ambiance de ce titre est sensuelle et c’est tant mieux !
Un titre mélodique comme les puristes les aiment, les solos sont dans la même tendance… Un délice.

Jimi... C’est un riff Rock qui démarre accompagné d’un rythme breaké… On est placé dans un croisement musical parfait, il y a de l’intonation Jimmy Hendrix, des influences Satriani, des clins d’œil à Santana. C’est très vivant et le son de guitare de Christophe Aubert est comme au début… Il n’y a pas de fioriture…. C’est du Marshall qui transmet le grain !!!

Space Dream (Instrumentale)... ATTENTION !!! Ce genre de morceau je connais pour l’avoir pratiqué et c’est un exercice qui peut tourner au désastre…
Vous placez une ambiance sonore sans rythme et c’est la guitare qui doit mener toute la barque…. Dans ce titre de 10 minutes assez évocateur, Christophe Aubert va nous embarquer dans un rêve de voyage… Ce titre est tout à fait réussi, on est entre Pink Floyd et Patrick Rondat…. Je peux même dire que l’on est parfois très proche d’Eddie Van Halen par rapport au titre « Respect the Wind »…. Christophe Aubert va nous gratifier d’une autre partie car un rythme rock démarre et le voyage continue… Avec des parties jazz en plus… C'est un régal total.

L’amour éphémère... C’est une ballade… Paroles sensuelles, tendres…. La voix blues de Christophe Aubert est encore une fois dans le juste… Une magnifique ballade.

Surf (Instrumentale)... Une intro qui ferait penser à une série américaine des années 70’s mais je ne vais pas être dupe car la guitare intervient et c’est toute l’ambiance qui change… Vraiment on est proche, très proche de Patrick Rondat et c'est excellent !

Rêve d’un Rêve... Alors que ce titre nous avait été présenté en anglais en 4ème position sur cet album. Toute la puissance et la portée des paroles prennent ici une dimension extraordinaire.
Christophe Aubert rêve d’un rêve si fort que l’on ne peut rester insensible à ce qu’il nous transmet à travers ce titre… Je n’ai rien d’autre à ajouter … Si ce n’est que nous sommes passés complètement à coté d’un talent extraordinaire à l'époque.



Cet album est tout simplement époustouflant, le son est excellent, rien à dire et je vous gardais le meilleur pour maintenant…

Cet album date de 1993 et je me suis laissé dire que certaines compositions dataient même de 1990.



Je vous promets de tout faire pour éclaircir bon nombre de points sur cet artiste disparu qui, à travers cet album, nous prouve qu’il était bien parmi les plus grands guitaristes, auteurs, compositeurs et arrangeurs planétaires.

On ne va pas se quitter ainsi, je vous livre quatre titres trouvés sur Youtube.

Bonne écoute et appréciation !

 
 

 

 Jo's Cock - (instrumentale)

 

 

Jimi

 

 

Rock Digital

 

 

Rêve d'un Rêve

 

 

 

Fiche groupe : Christophe Aubert

Article parent : Dossier WARNING

 


rgion : Ile-de-France
France

Message #1581 sur Inw[B]zine
Auteur :
JLzeMAN




Ecrit le 09.01.2010

Commentaires :
  • Jérôme, le 11.01.2010
    Merci pour cet hommage rendu à Christophe.


  • J'adore, le 10.12.2010

    Merci pour ces quelques morceaux



  • roger, le 17.12.2010

    Message à jérome  IMPORTANT ou aux personnes pouvant me donner tel et adresse parents

    Je vous ai tenu sur mes genoux: les deux frères tote et jérome,j'aimerais aller faire une bise à ta maman Monique

    Merci de m'envoyer un mail sur isolasup@orange.fr pour me donner adresse et tel





Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter