retour à la liste des Live reports

14.02.2010 - The Gathering+Autumn, Elysée Montmartre

The Gathering+Autumn, Elysée Montmartre


The gathering continue son petit bonhomme de chemin alors que la sympathique anneke a décidé de mettre les voiles. Les inquiétudes ont pu être partiellement étouffées avec l'arrivée de la nouvelle chanteuse et le dernier album en date, qui montrait un visage de The gathering quelque peu apaisé et de qualité.

C'est dans la très belle salle de l'Elysée Montmartre que le groupe a décidé de poser ses valises, devant-à la grosse- 900 personnes. La  première partie est assurée par le bon groupe Autumn, qui a à la fois suffisamment de points communs et de différences par rapport à The gathering pour en faire une formation bien complémentaire de la tête d'affiche.

Au niveau des points communs, une chanteuse qui sait user de ses capacités sans se vautrer méchamment dans le sympho. Autumn officie par contre dans un registre plus métal, plus lourd et la puissance vocale de la chanteuse associée au style développé par ses acolytes forment un tout homogène. Belle maitrise de la scène, sourires à volonté, bonne ambiance, le public se montre attentif entre les morceaux et montre son approbation entre chaque titre. Autumn a le temps de délivrer un véritable set, et semble bien heureux de terminer une tournée de 3 semaines, sûrement enrichissante mais qui laisse sur les rotules. Belle prestation et bel accueil du public.

C'est à 20h30 pétantes que les lumières s'éteignent, et le concert commence directement par un petit couac avec un sample qui fait des siennes. Qu'à celà ne tienne, le guitariste arrive en trombe, et débute When trust become sounds, sympathique mais bien trop répétitif. L'introduction sera le seul bémol de cette soirée, car après, un régal du début à la fin. Il faut peu de temps pour s'apercevoir que Silje Wergeland tient très bien son poste, et même si elle fait preuve de moins de coffre dans les graves, ne cherche pas à plagier l'inimitable Anneke, et c'est tout à son honneur.

Le live accentue la facette rock du groupe, en particulier sur a constant run, qui prend un sacré relief avec le son si cru de la guitare. Comme toujours chez The gathering, les silences parlent autant que le son, et les ambiances tissées par le groupe n'ont pas de mal à convaincre le public ce soir là. Une maitrîse totale de bout en bout, un son très bon et pas trop fort, une attitude très positive chez tous les membres du groupe. Marianne du groupe Autumn vient partager le micro sur Marooned, et malgrè un micro défaillant, le titre se révèle très savoureux.

Qu'on se le dise, The gathering a la banane ce soir, à commencer par la bassiste. Même une sangle qui casse en plein milieu d'un morceau n'arrivera pas à enlever son sourire.Le groupe est là pour promouvoir son dernier album, dommage toutefois que le sublime Pale traces ait été mis de côté ce soir là.

Si Leaves remporte tous les suffrages, c'est sympathique de voir qu'All you are est copieusement applaudi lui aussi, preuve que the gathering n'a pas qu'un passé.

Le fabuleux Travel, qui nous ramène bien en arrière, vient clore une soirée de très grande qualité, du début à la fin.

The gathering est en vie, et à 20 ans déjà, se porte bien, ça fait plaisir à entendre.

 

01. When Trust Becomes Sound
02. No One Spoke
03. On most surfaces
04. A Constant Run
05. Analog Park
06. The West Pole
07. Great Ocean Road
08. In Motion #1
09. No Bird Call
10. Even The Spirits Are Afraid
11. Marooned
12. Saturnine
13. All You Are
-----------------------
14. Leaves
15. Travel



Message #1755 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 17.02.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter