retour à la liste des Live reports

30.03.2010 - Arch Enemy - Ninkasi Kao, Lyon

Arch Enemy - Ninkasi Kao, Lyon


Grosse soirée à Lyon ce soir, puisque ce sont les suédois de Arch Enemy qui investissent l'excellente salle du Ninkasi Kao ! Et c'est "SOLD-OUT" !

Premier groupe à faire son entrée ce soir à 19h30, les français de Dynath-Leen.
Totalement inconnus pour moi, ils le resteront encore, vu que la qualité du son est euuuuh....comment dire....ah ça y est : MOISIE.
Pendant trente minutes, on a droit à une immense bouillie sonore qui fait mal aux oreilles. Je ne sais pas ce que les ingés son ont branlé mais un pingouin aurait mieux calibré le son !
Des guitares tantôt crillardes, tantôt baveuses, des voix qui vous arrachent les tympans dès qu'il y a un peu d'intensité, ou alors que l'on entendait pas sur les phases de chant clair, enfin bref, vous m'avez compris.
En dépit d'avoir les oreilles qui saignent, j'ai cru distinguer quelques passages qui auraient pu être pas mal mais...
Quoi qu'il en soit le public lyonnais était en forme et réagissait plutôt bien aux directives de Kathy ( la chanteuse/guitariste ) qui demande je cite : "de foutre le bordel".
Bref, j'aimerais bien les revoir avec un "vrai" son, même si malheureusement, la, ça ne m'a vraiment pas donné envie.

Second groupe, toujours des français, j'ai nommé No-Return.
Et dès le premier accord : "waaaaaaah un son correct ! encore une victoire pour canard !!!".
Blague à part, le son était vraiment bon et ça fait du bien par ou ça passe. Tout comme la musique d'ailleurs, le combo évoluant dans un très efficace Thrash/Death Metal.
Il n'y a pas vraiment grand chose à dire, sinon que ça envoie du pâté ! Les solos de gratte sont superbement exécutés, Moreno au chant chauffe la salle bien comme il faut, bref c'est bien !
Leur set dura trente minutes, et ce furent trente bonnes minutes.

Troisième groupe, les suisses de Samael.
Je ne connaissais que de nom, et je crois que j'aurais préféré que ça reste comme ça.
La batterie intégralement samplée me rebute.
Enfin même si j'ai eu une impression de redondance énorme pendant tout leur set, il faut croire que le public les attendait, et ils ont eu un accueil plus que chaleureux.
Bon après c'est très carré et bien rodé, les deux gratteux et le bassiste font leur job, mais ce n'est vraiment pas ma came.
Le public étant venu les voir a semblé plutôt satisfait de leur heure de show, c'est le principal on va dire...

Dernier groupe, Arch Enemy !
Et aussi étrange que cela puisse paraître, le son n'était pas aussi bon que ce à quoi on pouvait s'attendre pour la tête d'affiche : un poil trop fort et un poil trop crillard sur les grattes.
Après le groupe est à la hauteur de sa réputation, le show est impeccable, les frères Amott sont toujours aussi bons ( Christopher étant tout de même plus expressif que son grand frère, Michael, ce dernier attire d'ailleurs le public comme un aimant ), Angela assure le show ( même si sa voix déraille un peu à de rares moments ), Daniel Erlandsson est assez monstrueux derrière les futs ( le solo de batterie qu'il nous balance en milieu du set met tout le monde d'accord ) et Sharlee D'Angelo a l'air de bien faire le job, la basse n'était pas vraiment le truc le plus audible ( comme toujours, c'est bien dommage ).
Angela fera également référence au match de football se tenant a quelques rues ( pour ne pas dire quelques mètres ! ) et se targuera de balancer un "It's a good night, Sex Football & Rock'n'roll, we have no drugs sorry !".
Quid du public sinon ? Chaud bouillant !
Il sera à son apogée lors des monstrueux morceaux ( tubes ? ) que sont Dead Eyes (See No Future) et We Will Rise, le tiers de la salle étant occupé par un pogo..
Le rappel, chose quasi-obligatoire et ce, même si le public venait a rester presque silencieux, nous offrira un très bon Nemesis.
Chose appréciable, le groupe offrira, en plus de la serviette d'Angela Gossow ( qui aurait été très disputée, il faut croire que la sueur, ça attire ! ) et des traditionnels médiators/baguettes, une peau de batterie dédicacée par tout le groupe, c'est inhabituel et ça fait toujours plaisir.

Set-list :

The Immortal
Revolution Begins
Ravenous
Taking Back My Soul
My Apocalypse
Shadows And Dust
Silent Wars
[Solo de Daniel Erlandsson]
I Will Live Again
Dark Insanity
Dead Eyes (See No Future)
Bury Me An Angel
[Solo de Christopher Amott]
[Solo de Michael Amott]

Dead Bury Their Dead
We Will Rise

Rappel :
Snowbound
Nemesis
Fields Of Desolation (Outro)



MySpace de Dynath-Leen
MySpace de No-Return
MySpace de Samael
MySpace de Arch Enemy


Message #1939 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Jojolviking





Ecrit le 02.04.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter