retour à la liste des chroniques

Lion’s Share – Dark Hours

Lion’s Share – Dark Hours


Style : Heavy Metal

 

Titres de l’album :

 1.   Judas Must Die
 2.   Phantom Rider
 3.   Demon In Your Mind
 4.   Heavy Cross To Bear
 5.   The Bottomless Pit
 6.   Full Metal Jacket
 7.   The Presidio 27
 8.   Barker Ranch
 9.   Napalm Nights
 10. Space Scam
 11. Behind The Curtain

 

Chronique :

Amateurs de Swedish metal, cette chronique est pour vous! En effet, deux ans après Emotional Coma (album précédent), le groupe suédois Lion’s Share nous offre son sixième opus : Dark Hours.

Avec Dark Hours, le groupe de heavy metal ne trahit pas le style rapide et saccadé des rythmiques du metal suédois. Dès Judas must die, premier titre de l’album, on se rend compte que tous les éléments d’un bon morceau de heavy suédois sont réunis : des guitares rythmiques très saccadées, une voix qui l’est tout autant et un batteur qui caresse ses peaux énergiquement. N’oublions pas le solo à la Maiden et la recette est parfaite.

 Phantom Rider, second morceau, nous emporte carrément dans une autre dimension. Personnellement j’adore l’ambiance très envoutante que le groupe arrive à y mettre grâce à la voix sèche de Patrick Johansson.

 Après trois morceaux, on se sent déjà ailleurs. Le vocaliste et ses acolytes nous balancent la sauce et c’est tant mieux ! On se demande juste s’ils n’ont pas commencé trop vite, trop fort, trop bien quoi ! Le chanteur, dans une forme hors pair, fait penser à un Dio au mieux de sa forme et ce n’est pas peu dire !

Ce n’est pas le très bon Heavy Cross to Bear qui contredira cette comparaison facile, je l’admets, à ce bon vieux poète du metal qu’est Dio. Le morceau est magique, le refrain est une invitation aux cervicales d’aller de l’avant vers l’arrière. Le pire, c’est qu’on ne s’aperçoit même pas que notre petite boîte crânienne bouge toute seule, épousant le rythme imposé par la gratte de Lars Chriss.

Pas le temps de respirer qu’on est déjà sur le cul à l’écoute du titre suivant, The Bottomless Pit. On y retrouve, entre autres, un solo magique qui ressemble à un mélange entre du Dimebag (Pantera), du Zack Wylde (Black Label Society) et du Iron Maiden, ou encore du Judas Priest. Bref, un sérieux cocktail qui vous mine en quatre minutes et des poussières !

L’album se boit comme du petit lait et ce jusqu’à la dernière note d’un excellent  Behind the Curtain qui, dans une ambiance envoutante, met un terme à cette tuerie qui sert de dernier album à Lion’s Share ! On ne s’étonne même pas d’apprendre que ce dernier volet du groupe a été récompensé au Swidish metal awards dans la catégorie meilleur album heavy 2009 ! Bref, si vous ne lisez que la première et la dernière phrase d’une chronique, écoutez cet album, vous m’en direz des nouvelles ! Parole de chroniqueur !

 

Liens :

Site officiel

Myspace

Label

 


Suède

Message #1964 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Peps





Ecrit le 10.04.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter