retour à la liste des chroniques

S.C.A.L.P - Through Eternity

S.C.A.L.P - Through Eternity


 


Style :
Doom/Death Atmosphérique


Liste des morceaux :

01. Cry of the Ocean
02. Till the Clouds Fly
03. Silentium
04. The Fate Will Never Repeat
05. Who Dared to Say
06. Removal
07. Fly Through Eternity


Chronique :

Dark Pimousse monte dans sa machine à remonter le temps et se retrouve en 1994. A l'époque, le Doom métal m'était complètement inconnu! Du coup, S.C.A.L.P. n'était pour moi qu'une pratique des Indiens d'Amérique. L'album était à l'époque sorti sur R.I.P Productions, mais BadMoonMan se propose de le ressortir. Pourquoi pas. 

Alors, que se passait-il en Russie à l'époque où Cathedral se faisait un grand nom et que le trio anglais de doom/death bousculait les principes?

Through Eternity se caractérise effectivement par de nombreuses mélodies, souvent entraînantes. L'influence heavy se fait ressentir dès Till the Clouds Fly avec un tempo assez rapide pour le genre. Forcément, il faut se remettre dans le contexte de l'époque. La présence du clavier donne un effet aérien à la musique de S.C.A.L.P. et c'est très agréable. 

Dans l'ensemble, la voix masculine claire est bien maîtrisée, apportant plus un côté gothique de Doom. Cependant, la voix que je qualifierais de "saturée" est difficilement supportable. Peut être un manque de maturité, on est en tout cas très loin de la lourdeur et la profondeur des voix de doom/death. Il faut donc faire abstraction de cette voix pour évaluer la musique, je vous avoue que ce n'est pas toujours facile. Les passages atmosphériques sont en tout cas les bienvenus pour apprécier le groupe. 

The Fate Will Never Repeat est une grande surprise puisque complètement instrumental. Le groupe s'exprime grâce à ses instruments et c'est vraiment bon. Des passages entraînants font place à des moments plus calmes. C'est très aérien et accrocheur. Un autre morceau complètement instrumental : Fly Through Eternity conclut cet album. Morceau encore plus aérien que The Fate Will Never Repeat, la mélodie est très accrocheuse et on se surprend à fredonner cette dernière quelques heures après. Je finis donc sur une bonne impression. 

Seule la voix "saturée" rend la musique de S.C.A.L.P. difficile à apprécier ; et vous me direz que c'est beaucoup. C'est vrai... et pourtant, S.C.A.L.P. nous montre ici qu'il a du potentiel. Lui manque sûrement de la maturité ou tout simplement, une autre voix. Un talent quelque peu gâché donc... mais une bonne impression musicale. 


Liens :

Myspace

Fiche de groupe


Russie

Message #2015 sur Inwë[B]zine
Auteur :
dark.pimousse




Ecrit le 20.04.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter