retour la liste des Interviews
  retour la liste des Interviews (Alsace)

Mystery Blue

Mystery Blue


 

 

 

 

Tout d’abord bonjour à toutes et à tous et merci de répondre aux questions pour Inwë[b]zine.

 

1. Commençons par les présentations. Le groupe a connu pas mal de changements et une longue pause suite à des « problèmes internes », pouvez-vous présenter en quelques mots le nouveau line-up ?

 

Le line-up actuel est composé de Frenzy Philippon, le guitariste fondateur du groupe, de Nathalie Geyer au chant (+ clavier & didgeridoo en studio), Vince Koehler à la batterie et Rikki Mannhard à la basse. Récemment le groupe a été rejoint par un second guitariste Phil Blazek.

 

2. Quand on lit les articles à propos de votre groupe, on cite souvent Mystery Blue comme étant une formation de Heavy metal old school. Comment vous qualifieriez-vous au niveau du style ?

 

FRENZY- Pour moi qui suis dans le groupe depuis sa formation, cette drôle de formule que je commence à entendre depuis un moment qualifiant le Heavy Metal d’old school me fait sourire : y a-t-il un Heavy Metal new school ? Je ne le crois pas. On a toujours tendance à vouloir trouver de nouveaux termes pour qualifier le Heavy Metal qu’on peut entendre aujourd’hui, mais en fait il n’y a que le HEAVY METAL, le seul qui existe depuis toujours et continue d’exister aussi bien par les anciens groupes que par les nouveaux !

 

3. Frenzy, tu es le seul « rescapé » des débuts du groupe. D’après toi qu’est-ce qui a changé, outre l’âge et la maturité, depuis que le groupe a sa formation actuelle ? Peut-on dire que Mystery Blue a-t-il enfin trouvé sa voie et son équilibre ?

 

FRENZY- Il est vrai que par rapport aux autres membres du groupe, l’âge et la maturité me permettent d’être lucide et cohérent face aux décisions à prendre, mais je dois dire que parmi toutes les formations de Mystery Blue je suis réellement fier de faire partie de celle-ci. La nouvelle voie que nous avons prise avec l’arrivée de Nathalie au chant (avec ses capacités vocales étonnantes) et de Vince la « Killing Machine » à la batterie est pour moi une suite logique et très positive du chemin que j’ai commencé à emprunter depuis pas mal d’années. El le complément guitaristique depuis l’arrivée de Phil ajoute encore de la force à cette nouvelle dimension. Trouver l’équilibre dans une formation est important, mais pour rester soudé l’essentiel est de garder la foi en son projet, sans vouloir constamment chercher à faire autre chose.

 

4. Je dois dire qu’étant belge et trop jeune pour avoir pu vous voir du temps où Mystery Blue tournait avec Mötorhead et Def Leppard, j’ai découvert votre groupe avec votre dernier opus et putain, j’ai trouvé ça super ! Quel retour avez-vous eu de la part de la presse locale et internationale vis-à-vis de cet album quasi parfait ?

 

VINCE- Merci pour ton enthousiasme, en fait Hell & Fury est notre meilleur album à ce jour, et il a été très bien accueilli, on a d’excellentes chroniques que ce soit au niveau national ou international.

 

5. Avez-vous changé la ligne de conduite du groupe par rapport aux derniers albums ?

 

FRENZY- Il n’y a pas de ligne préconçue, pas de changement brutal, juste une continuité par rapport aux albums précédents, après Metal Slaves et Claws Of Steel il fallait frapper plus fort et pour ma part je pense que c’est ce que nous avons fait avec Hell & Fury !

 

 

 

6. Nathalie, je dois dire que je suis assez impressionné par ta prestation sur Hell & Fury. Tu nous offres une voix puissante tout en sachant monter dans les aigus ! Une seule critique, dans Fate, j’ai l’impression que tu atteins une limite niveau puissance. Le titre demanderait à mon goût encore plus de sauce et d’ailleurs on a l’impression que Piece of Eternity, le titre qui suit, nous prouve qu’il fallait redescendre d’un cran. Qu’en penses-tu ?

 

NATHALIE- Merci du compliment J

En ce qui concerne Fate, pour moi c’est un morceau contrasté : assez sombre voire violent sur les couplets et par contre très mélodique sur le refrain. Je l’ai donc interprété comme je le ressentais, selon les émotions des différents passages. En fait j’ai l’habitude d’adapter mon style de chant non seulement à la musique mais également aux paroles, c’est peut-être ça qui t’a déstabilisé sur ce morceau.

 

7. Où et comment as-tu acquis cette voix particulière qui reste dans les esprits ? Est-ce le fruit d’un travail intense ou un don des dieux du metal ?

 

NATHALIE- Je pense qu’il faut un peu des 2 ;-) Mais sérieusement, si on n’est pas décidé à travailler d'arrachepied et de façon très régulière (quotidienne d’ailleurs les premières années pour intégrer les techniques vocales), comme le fait par exemple un guitariste, il ne faut pas viser ce genre de chant. Les gens ont souvent la fausse impression que, contrairement aux autres instruments, la voix est innée et ne nécessite donc pas de pratique particulière… Pour ma part, j’ai étudié le chant classique avec un professeur du conservatoire puis un chanteur d’opéra, avant de me lancer dans un cursus pro sur 2 ans au MAI de Nancy. Outre la technique, cela m‘a apporté beaucoup de confiance en moi…et il en faut pour chanter dans MYSTERY BLUE !!

 

 8. Sinon pas trop difficile d’être une femme dans ce monde composé majoritairement d’hommes ou bien les mènes-tu tous à la baguette ?

 

NATHALIE- Je dois dire que je me sens très à l’aise dans ce monde de mecs que je fréquente d’ailleurs depuis bien longtemps puisque je suis fan de Heavy Metal depuis l’adolescence. Du coup c’est une chose très naturelle pour moi et j’ai bien plus de facilités dans mes conversations avec les mecs que sur des discussions typiquement féminines.

 

9. Sur Hell & Fury, je dois admettre que niveau instru, les gars vous assurez grave ! Mais objectivement, n’avez vous pas le sentiment que ce qui fait que Mystery Blue ne soit pas un banal groupe de heavy old school, c’est grâce à la voix de Nathalie ?

 

FRENZY- C’est vrai que Nathalie possède un outil vocal hors du commun avec un éventail très large de possibilités, que d’ailleurs elle utilise au maximum dans les différents styles comme tu as pu le constater, à côté de ses aigus qui font pâlir plus d’un chanteur expérimenté elle a d’autres cordes à son arc, notamment une voix chaude et envoutante qui peut convaincre les plus sceptiques. Ensuite pour ce qui est de la question « old school » je reviendrai à ce que j’ai dit tout à l’heure : notre travail sur Hell & Fury n’a aucunement l’intention de couper avec le passé mais de progresser par rapport au précédent album, et tout simplement d’exprimer par la musique ce nous ressentons au fond de nous. Je le répète haut et fort, le metal old school n’existe que dans la tête des gens que ça préoccupe, nous on avait juste envie de faire un bon album de Heavy Metal !!

 

10. Comment s’est déroulé votre passage en studio lors de la création de votre dernier opus ?

 

FRENZY- Le timing était très serré comme d’habitude, c’est pour cela que nous faisons une grosse préparation avant d’entrer en studio, en essayant déjà toutes les idées d’arrangement en les enregistrant sur notre home studio. Le travail en studio est ensuite organisé de façon très précise, c’est Nathalie qui se charge d’établir un programme d’alternance des différents instruments et un planning le plus réaliste possible. Bien-sûr on aménage aussi quelques plages pour des idées nouvelles, parce que les compos ne sont jamais entièrement figées jusqu’à ce qu’on arrive à l’étape du mixage.

NATHALIE- Le choix du studio est très important pour permettre aux musiciens d’enregistrer dans les meilleures conditions possibles, c’est pour ça que nous avons à nouveau choisi les studios HOFA en Allemagne pour travailler avec Jochen Weyer, un ingénieur du son à la fois très perfectionniste et extrêmement patient (une grande qualité dans cette période de stress et de dépassement personnel). Pour le mixage et le mastering, nous avons retravaillé avec Achim Köhler, un expert en la matière comme tout le monde le sait, mais aussi quelqu’un de très agréable et qui comprend tout se suite ce qu’on veut en terme de son.

 

11. Avec le recul, y aurait-il des choses que vous auriez voulu changer ou améliorer sur Hell & Fury ?

 

FRENZY- Pour ma part, il y a toujours des choses à améliorer, mais ça c’est une histoire sans fin…alors à un moment il faut bien savoir dire OK, on s’en tient à cette version. Mais je dois dire que pour cet album le résultat est vraiment très proche de nos attentes, tant au niveau de l’équilibre des morceaux que du son.

NATHALIE – Personnellement, je suis aussi très satisfaite du résultat parce que je pense que cet album est plus abouti que les autres, d’une part parce qu’on a davantage mis l’accent sur les arrangements, ce que les groupes ont souvent tendance à négliger parce qu’en fait le premier réflexe est de vouloir reproduire ce qu’on fait en live.

 

12. Par rapport aux textes, comment se passe l’écriture ? Le groupe a-t-il des thèmes de prédilection ?

 

NATHALIE En général je profite de mes textes pour exprimer des émotions, positives ou négatives (comme dans When Time Is Pain), un regard personnel sur la société ou l’avenir de la planète (Welcome To Chaos, Endangering Species, Nuclear Skies).

Quelquefois j’aime aussi raconter des histoires qui me font penser à de petits films (j’ai quand même un faible pour les films d’horreur ;-)) comme pour Hell & Fury qui raconte l’histoire d’un village tranquille qui durant la nuit se transforme en une horde de monstres voraces, ou de façon plus poétique dans Deadly Nightshade qui fait le parallèle entre une fleur toxique et une tueuse en série. Et il ne faut pas oublier les "hymnes à la musique et la fête" dans la pure tradition Heavy Metal (Metal Attack, Piece of Eternity).

 

13. Vous avez signé chez Bernett Records juste avant la sortie de Hell & Fury. Pourquoi avoir quitté Mausoleum Records à ce moment clé ? Quelles sont les raisons de ce changement de label ?

 

NATHALIE- Lors de l’enregistrement de Hell & Fury, nous ne sommes pas tombés d’accord avec Mausoleum Records sur les conditions de sortie de l’album. C’est pourquoi nous avons préféré changer de label, et Bernett Records nous semblait un bon choix parce qu’il correspond parfaitement au style du groupe ainsi qu’à notre état d’esprit. Depuis la signature avec Bernett Records, nous avons des échanges très réguliers, ce qui me parait primordial, car pour une bonne promotion il faut mettre ses efforts en commun et communiquer au maximum, ce qui n’a pas souvent été le cas avec nos labels précédents.

 

14. Pour le moment, vous sortez un album quasi tous les deux ans, avez-vous atteint votre rythme de croisière  ou est-ce juste un hasard ? Êtes-vous déjà occupés à penser au petit frère de Hell & Fury ?

 

FRENZY- En fait le rythme de sortie des albums est plus imposé par les moyens dont dispose le label et le groupe que par notre potentiel créatif, ce sont malheureusement souvent les finances qui fixent les limites. Quand au petit frère de Hell & Fury, nous avons déjà quelques très bons titres qui attendent de rivaliser avec ce dernier ;-)

 

15. Niveau influences, on ressent bien la présence des groupes comme Def Leppard ou encore Iron Maiden sur des titres comme Welcome to Chaos où la gratte me fait tout de suite penser au son qu’avait la Vierge de Fer lors de leur premier album. Perso, j’adore ! Mais vous intéressez-vous à ce qui se fait actuellement ? Quels sont les groupes actuels qui vous font vibrer ?

 

VINCE- Bien-sûr qu’on s’intéresse à ce qui se fait actuellement. Même si ce sont les groupes des 80s qui nous ont d’abord donné l’envie de jouer et de monter MYSTERY BLUE, si tu écoutes attentivement l’album tu remarqueras aussi les influences Thrash, voire Death sur certains morceaux (notamment à la batterie). On écoute plein de groupes, ça va de Lamb Of God, Gojira, Nevermore à Crashdiet, The Poodles, Steel Panther en passant par Thunderstone, Narnia ou Nocturnal Rites pour en citer quelques uns, on aime tous les styles de Metal, de l’A.O.R. au Death (à part le Nu Metal, Rap Metal…faut pas déconner quand même !!)

 

16. Avez-vous d’autres dates voire même une tournée de prévue en plus des concerts annoncés sur votre site ?

 

NATHALIE- On vient de démarrer une série de concerts promotionnels en Europe depuis 15 jours : après quelques supers festivals en Allemagne (French Metal Attack & Saarbangers Metalfest) on a enchaîné avec 2 dates à Madrid : ça me tenait vraiment à cœur de jouer en Espagne surtout que j’adore cette langue et que j’ai eu le plaisir de discuter avec les fans, ils étaient vraiment déchainés quand on a joué Fuego (notre morceau en Espagnol qui figure sur Claws Of Steel) et la fête a atteint son sommet lorsqu’on a fait un reprise de Baron Rojo, quelle ambiance ! Nous allons continuer en alternant les dates en France et en Allemagne tout l’été, terminant le « Hell & Fury Tour» à l’Automne par Lübeck et Hambourg.

 

17. Quelques mots à propos de vous : je suis curieux de savoir qui se cache derrière les 5 membres du groupe. Que faites-vous dans la vie à côté de Mystery Blue ?

 

FRENZY- Je ne pense pas qu’il soit très intéressant que je te parle des petits boulots que nous faisons à côté de MYTERY BLUE, ce qui compte c’est que pour nous le groupe occupe la place centrale dans notre vie, c’est pourquoi nous nous efforçons par tous les moyens de pousser le groupe dans la bonne direction pour le hisser à la place qu’il mérite. Du coup tous nos loisirs tournent autour de MYSTERY BLUE ou de notre passion pour le Heavy Metal (bon c’est vrai, j’ai failli oublier, Nathalie a aussi une passion sans limites pour les chats ! J)

 

18. J’ai vraiment bien aimé vous découvrir via la chronique de Hell & Fury que j’ai faite pour Inwë[b]zine, continuez comme ça et n’oubliez pas de venir en Belgique ! Je vous laisse le dernier mot.

 

FRENZY- Il est important de rappeler aux fans que sans leur soutien les groupes ne peuvent pas exister…alors achetez les CDs, déplacez vous aux concerts, nous devons porter ensemble la bannière du Heavy Metal !

NATHALIE- C’est avec grand plaisir que nous viendrons, très bientôt j’espère,  nous éclater avec vous sur les scènes de Belgique !

VINCE- Merci à toi et à Inwë[b]zine. Be True, be Real, be Metaaal !!

 

Myspace

Chronique Hell & Fury

 

 

 
  
 
 

 


rgion : Alsace
France

Message #2147 sur Inw[B]zine
Auteur :
Peps





Ecrit le 30.05.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter