retour à la liste des chroniques

Remembrance - Fall, Obsidian Night

Remembrance - Fall, Obsidian Night


 

 

Style : Melodic Doom/Death


Liste des morceaux :

01. Ageless Fever
02. Stone Mirrors
03. The Omen
04. Our Memories are Made of Stones
05. Ice Cold Conscience
06. Winter Tides
07. Obsidian


Chronique :

Un album de Remembrance requiert tout l’attention de l’auditeur qui tente de le décortiquer. Je m’approche donc doucement de l’objet tant convoité.

Il se tient là, sur ma table, me narguant avec sa pochette magnifique : toujours dans le flou, un personnage à l’entrée d’un bois, nous observe.

Je regarde cet album, fier de résister un temps à son écoute. Mais très vite Fall, Obsidian Night sait qu’il aura le dessus sur ma volonté, je le vois encore me provoquer lorsque je le mets dans mon lecteur.
 
Dès les premiers accords de clavier de Ageless Fever, la musique vient chercher au plus profond de vous les émotions, les sentiments refoulés, pour les mettre à nus. Bien sûr, je tente de résister mais le souffle de Matthieu m’incite à le suivre tandis que la voix de Carline m’apaise.

Je savais dès l’ouverture de l’album que c’était peine perdue. Je me laisse donc submerger par les émotions et glisse doucement dans le monde de Remembrance, où les atmosphères lourdes (Ice Cold Conscience) côtoient des moments plus acoustiques et apaisants (Our Memories are Made of Stones). Les paysages défilent devant mes yeux : l’orée d’une forêt sombre dans Winter Tides, le calme d’une plage désolée dans Stone Mirrors ; un malaise s'installe et je perds pied. Alors que Winter Tides m’asphyxie dans mes propres sentiments, je retrouve un peu de répit avec Obsidian.

Je reste là, seul, face à Fall, Obsidian Night. Il sait qu'il a fait une nouvelle victime. Je suis devenu dépendant car il s'insinue dans mes veines telle une drogue vicieuse. Déjà il me rappelle, il se joue de moi, la folie me guette et je préfère succomber. 

Il est très difficile de mettre des mots, des phrases sur des émotions, je terminerai donc en disant qu’un chef d’œuvre ne s’explique pas, il s’apprécie.



Liens :

Site Officiel

Myspace

Fiche de groupe

Label


France

Message #2155 sur Inwë[B]zine
Auteur :
dark.pimousse




Ecrit le 01.06.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter