retour à la liste des chroniques

Mar de Grises – Streams Inwards

Mar de Grises – Streams Inwards


Style : Metal – Doom

Titres de l’album :

01. Starmaker
02. Shining Human Skin
03. The
Bell and the Solar Gust
04. Spectral Ocean
05. Sensing the New Orbit
06. Catatonic North
07. Knotted Delirium
08.
A Sea of Dead Comets
09. Aphelion Aura (bonus)

 

Chronique :

Après les excellents The Tatterdemalion Express (2004) et Draining the Waterheart (2008), voilà que Mar de Grises remet le couvert et sort sa troisième rondelle fraîchement baptisée Streams Inwards!

Rappelons que la formation chilienne avait reçu d’entrée de jeu, de la part de la presse spécialisée, tous les meilleurs qualificatifs allant du meilleur nouveau groupe au meilleur album doom pour The Tatterdemalion Express. Après ce premier excellent album, le combo devait confirmer, ce qu’il fit quatre ans plus tard en sortant Draining the Waterheart. Cette fois-ci, c’est en collaboration avec l’excellent label Season of Mist, avec qui ils ont signé un contrat cette année, que le groupe nous pond un nouveau petit bijou qui sortira début septembre.

Ne vous détrompez pas, même si Mar de Grises reste, avec Streams Inwards, dans la même lignée que ses deux albums précédents, ce n’est pas pour autant que le groupe s’enferme dans le cercle vicieux de la répétition. Bien entendu, le style, ou plutôt la marque de fabrique, reste la même. L’ambiance dark accompagnée d’un tempo assez lent et d’une voix black est toujours présente et c’est tant mieux ! Avec huit titres et un bonus, la durée de l’album avoisine l’heure. Si vous aimez les longs morceaux, autant dire que vous allez être servis ! 

C’est avec Starmaker, morceau mélodique et envoûtant, que Mar de Grises ouvre le bal. Ce titre est emprunt d’une puissance telle qu’on se laisse porter durant déjà près de six minutes qu’on ne voit pas passer ! Ce style mélodique, lent et envoûtant, vous le retrouverez tout au long de l’album mais ne vous inquiétez pas, vous ne vous en lasserez pas !

Le groupe ne donne pas une minute de répit et enchaîne directement avec Shining Human Skin, un des deux titres promotionnels de l’album, qui est un morceau alternant ambiance sombre avec une voix très dark et mouvement plus « merveilleux » caractérisé par des voix plus « clean ». On se laisse bercer.

Sur The Belland and the Solar Gust, le groupe accélère le tempo avec des rythmiques plus ravageuses mais les esprits sont directement calmés sur Spectral Ocean qui est une plage instrumentale. La deuxième partie de l’album est dans la continuité de la première. L’ambiance s’alourdit même d’un cran sur Catatonic North.

Le groupe termine l’album par Aphelion Aura, titre bonus sur lequel le groupe laisse libre cours à son imagination et à ses expérimentations au niveau de l’ambiance. Pour le chant, vous serez accompagnés par une voix féminine tantôt jazzy tantôt planante…à consommer sans modération.  

En conclusion, on peut dire que Streams Inwards est une grande réussite et que, par le biais de cet album, le groupe place une fois encore la barre très haut !

Énorme !

 

Liens :

Site

Myspace

Label

 

 


Chili

Message #2288 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Peps





Ecrit le 22.08.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter