retour à la liste des chroniques

On the Edge of the NetherRealm - Different Realms

On the Edge of the NetherRealm - Different Realms


 

Style : Gothic Death/Doom


Liste des morceaux :

01. Day and Night
02. Solitude
03. Get the Fuck out from Others
04. Boundless Life
05. Rebirth
06. On the Verge
07. Past
08. Dream


Chronique :

Premier album d’OEN et première impression de l’artwork : c’est joli, assez professionnel, mais ça sent le métal symphonique vu, revu et corrigé. Mais pas de conclusion hâtive Pimousse, nous allons tout de suite voir ce que le groupe a dans le ventre !!

Eh bien, le ventre d’OEN est comme son artwork : joli. Une mélodie à la guitare nous ouvre la porte de Different Realms et très vite, je vois un peu où le groupe veut nous emmener. Dès la vingt-septième seconde, je m’aperçois que je me suis quelque peu trompé car le son des guitares saturées et la lourdeur de la voix apporte de la profondeur à la musique d’OEN. Le clavier est bien sûr lui aussi très présent mais ni trop, ni trop peu. On est loin de l’ambiance pompeuse que j’avais imaginée au départ. Day and Night est un bon morceau qui tient la route !

J’aurais aimé en dire autant de la suite de l’album car après une première bonne impression, je trouve la musique du groupe un peu facile et simplette. Cela manque de fantaisie, de surprise, les reliefs de Different Realms sont bien bas. Cet album contient toutes les caractéristiques d’un album symphonique : des passages atmosphériques, des passages plus rapides dits plus violents, des envolées de guitares… En fait, la seule surprise est l’absence de voix féminine. Je n’irai pas à dire que Different Realms est une pâle copie ou une caricature car ce que fait OEN, il le fait bien. C’est propre, c’est carré, j’ai pu prendre plaisir aux passages à la guitare de Boundless Life ou de Dream, mais malheureusement, le schéma, le style, sont usés jusqu’à l’os.

Face à cela, je peux déjà dire qu’OEN n’officie pas dans le Doom. Les impressions que j’ai ressenties à l’écoute de l’album sont beaucoup plus proches des groupes à voix féminine que des groupes de Doom. Je sais aussi que les fans de métal symphonique s’y retrouveront. Car loin de réinventer le genre ou de nous offrir de la nouveauté, tous les ingrédients sont là pour plaire au plus grand nombre.


L’alternance de passages rythmés et atmosphériques, une voix profonde, un clavier omniprésent, de jolies mélodies font de la musique d’OEN une musique agréable à écouter.

Un album à recommander aux fans de musique gothique et symphonique, pour les autres, passez votre chemin, il n’y a rien à voir…

 
Liens :

Myspace

Fiche de groupe


Russie

Message #2289 sur Inwë[B]zine
Auteur :
dark.pimousse




Ecrit le 18.08.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter