retour à la liste des chroniques

Apocalyptica - 7th symphony

Apocalyptica - 7th symphony


 

Style : Metal classique

Tracklist :

1. At the Gates of Manala

2. End of Me (ft. Gavin Rossdale)

3. Not Strong Enough (ft. Brent Smith)

4. 2010 (ft. Dave Lombardo)

5. Beautiful

6. Broken Piece (ft. Lacey)

7. On the Rooftop With Quasimodo

8. Bring Them to Life (ft. Joseph Duplantier)

9. Sacra

10. Rage of Poseidon

Bonus Edition Spéciale :

The Shadow of Venus

Through Paris in a Sportcar

DVD live

 

Chronique:

 Enfin !! Je l’ai ! Le voilà, après trois ans d’attente, le nouvel opus des virtuoses du violoncelle. Seulement voilà : groupe atypique, musique peu commune, alors avec ce septième album studio, on est en droit de se demander ce que vont nous produire les Finlandais ? Renouvellement ? Redite ? Retour aux sources ?

 Que les fans se rassurent, je ne pense pas qu’ils seront déçus, car pour moi cet album est à la hauteur de son titre très aguicheur : 7th Symphony. En effet, le groupe signe ici selon moi le meilleur de ce qu’il a pu faire, une sorte de retour aux origines, fort d’une expérience de quatorze ans dans la production. Faut dire qu’être produit et mixé par Joe Barresi (Queens of the Stone Age, Anthrax, etc) et distribué par Sony, peut aider…

A noter que, si Eicca Topinen s’était jusque-là taillé une belle part du lion dans la composition et l’arrangement des morceaux, sur 7th Symphony le travail d’écriture a vraiment été partagé. D’ailleurs, même les guests ont pu mettre la main à la pâte, notamment avec l’écriture des paroles des morceaux auxquels ils participaient. Et quels guests, tant qu’on en parle : Gavin Rossdale, Dave Lombardo (Slayer), Brent Smith (Shinedown), Lacey (de Flyleaf, un groupe américain mixant pop et métal) et même Joseph Duplantier (Gojira). Cela dit, la priorité de l’album est toujours donnée aux instrumentaux, car seuls quatre titres sont chantés.

 

Passons aux morceaux, je ne vais pas tous les détailler, pour éviter la redite, mais prenons seulement ceux qui sortent du lot.

La symphonie débute par At the Gates of Manala, qui est le morceau le plus long de l’album, mais aussi l’un des plus techniques ; retour aux sources avec des violoncelles saturés. Mélange de styles et de différents tempos, il illustre bien l’album selon moi très complexe.

End of me, le premier single extrait du disque, n’est pas vraiment typique d’Apocalyptica, ni de l’album en lui-même, mais c’est un morceau aux accents rock porté par la voix de Gavin Rossdale.

Dave Lombardo prête son talent de batteur à 2010, et donne ainsi au morceau une force et un côté métal beaucoup plus accentué. Morceau plus sombre, plus rapide, et plus rythmé ; un pur morceau à jouer en live.

On continue avec Beautiful, morceau instrumental plus mélancolique, plus classique, écrit par Pertuu et qui au départ n’était pas destiné à Apocalyptica. C’est un morceau captivant, plein d’émotion qui, en remportant un franc succès live en Finlande, a gagné sa place dans l’album.

Bring them to light, morceau cosigné par Joseph Duplantier de Gojira, est un morceau très rapide, avec un côté thrash mixé avec un côté plus classique et plus symphonique. Très intéressant musicalement. Et très bien porté par la voix de Joseph qui peut surprendre car encore jamais entendue dans un album d’Apocalyptica.

Et enfin Sacra, c’est la chanson qui a été écrite en dernier. C’est un morceau méditatif mais aussi le plus sérieux, le plus lourd de l’album et l’un des plus intéressants musicalement parlant aussi.

 

Au final, 7th Symphony porte bien son nom, et est un bonheur à l’écoute. Même s’il n’égale pas le cultissime et l’inégalable Cult, il dépasse en intérêt son prédécesseur World Collide. Apocalyptica nous livre un album complexe et complet, avec des morceaux plus ou moins accessibles et intéressants, le tout dans un matériel magnifique (parce qu’il faut le souligner tout de même). L’édition spéciale comporte également, en plus de deux morceaux bonus, un DVD d’enregistrements acoustiques de toute beauté, et c’est toujours un plaisir de les voir jouer. A noter pour les fans que la version téléchargeable sur iTunes donne accès à deux autres morceaux inédits. 

 

Liens:

Myspace

Site officiel


Finlande

Message #2316 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Elane





Ecrit le 07.09.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter