retour à la liste des chroniques

Doomshine - The Piper At The Gates Of Doom

Doomshine - The Piper At The Gates Of Doom


Style: Doom Metal


Titres de l’album:


1. Sanctuary Demon (Chapter of Prognosis) 8:44
2. Actors of the Storm
5:19
3. Hark! The Absurd Angels Fall
7:47
4. River of January
6:33
5. Doomshine Serenade (Chapter of Sepsis)
8:40
6. The Crow Pilot
8:10
7. Cold Cypher Ceven
6:47
8. Vanished (Shine and Deception)
4:40
9.
Waltzhalla 7:02
10. Godhunter (Chapter of Nemesis) 9:29 


Chronique:

Créé en 2003, Doomshine nous sort, de son Allemagne natale, son second opus intitulé The Piper At The Gates Of Doom. Que celles et ceux qui, à lire le titre de l’album, pensent qu’ils vont découvrir des potes des Floyd se calment tout de suite car la référence au premier album de Pink Floyd  (The Piper at the Gates of Dawn) s’arrête bien là ! En effet Doomshine nous propose plutôt une sorte de mélange de doom metal gentil et de metal traditionnel. Donc vous comprendrez que la référence aux Floyd (si s’en est vraiment une) fut courte et bonne.

The Piper At The Gates Of Doom n’est certainement pas l’album de l’année mais ce n’est pas pour autant qu’il fait office de dernier de la classe. On ressent bien à l’écoute que le groupe tente de créer quelque chose de puissant mais après deux ou trois titres on constate qu’il manque ce petit quelque chose (mais on ne sait pas bien quoi) pour que ce disque nous fasse vraiment décoller. En fait, on se rend compte que les morceaux manquent de variations et qu’ils semblent tous se ressembler, dommage !

Et pourtant, Sanctuary Demon et Actors of the Storm (les deux premières plages de l’album) semblaient nous laissez présager de bonnes choses mais il faut l’avouer cette courte euphorie laissa, chez moi, vite place à une certaine lassitude. Les morceaux sont longs et lourds (sans blague, c’est du doom et on aime ça) mais là après deux chansons on a vite compris que l’ambiance va retomber et ce n’est pas River Of January, titre beaucoup plus heavy, qui arrivera à nous réveiller totalement.

En conclusion, Doomshine nous pond un album « correct » mais qui semble à moitié vide ou à moitié plein, à vous de juger selon votre façon de voir les choses ! Selon moi l’album aurait pu se limiter à 4 ou 5 titres et là, j’aurais qualifié ça de bon EP prometteur.


Liens:

Myspace

Site

Label


Allemagne

Message #2356 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Peps





Ecrit le 27.09.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter