retour à la liste des Live reports

10.10.2010 - Anathema/Anneke/Petter Carlsen Elysée Montmartre

Anathema/Anneke/Petter Carlsen Elysée Montmartre


Que font les groupes 3h avant de débouler sur scène? Ils stressent en loge? Ils font la sieste?

David Cavanagh, lui, se promène tranquillement Boulevard Rochechouart et sourit en regardant la foule qui s'amasse déjà à l'entrée de l'Elysée....on a déjà vu des musiciens plus stressés.

S'il est marqué 17h30 sur les billets, ce n'est qu'à 18h45 que le premier groupe monte sur scène; et là de suite je vais avoir du mal à vous dire qui assure la première partie, car c'est un joyeux mélange de Petter Carlsen, Anneke Van Giersbergen, David et Vincent Cavanagh.

Un joyeux foutoir, organisé de main de maître et qui donne la chance de découvrir Petter le norvégien, chanteur/guitariste, auteur/compositeur interprète....une voix limpide et émotionnelle, et un jeu de guitare tout en finesse, alliances d'arpèges plus ou moins tordus et chaloupés, mais qui sonnent toujours juste à l'oreille et qui font naviguer sur des mers de portées toujours calmes. On sent le bonhomme ému lorsqu'il foule les planches de l'Elysée, et le public, qui remplit très bien la salle, est attentif pendant les morceaux, et soutient bien ce chanteur à la voix chaude et venu du froid.

Anneke Van Giersbergen traîne derrière elle 20 belles années de carrière, alors niveau stress, on est là aussi proche du zéro absolu, mais question professionnalisme, la divine chanteuse est toujours au top.... Un peu de communication avec le public, juste ce qu'il faut, et la preuve en soupirs, noires et croches que sa voix et sa qualité d'interprétation n'ont pas été émoussées par les années qui passent.

Il est 20h lorsque Anathema arrive sur scène; pas question de jouer les grands nostalgiques, puisque le groupe commence par les 4 premiers titres de We're Here Because We're Here; celà signifierait-il que les anciens albums sont oubliés?

Loin de là et pour une simple raison : le groupe va assurer un show de 2h30....outre la performance physique assez bluffante (quelle chaleur), c'est surtout la constance dans la qualité du set qui en impose. Et d'ailleurs le dernier bébé d'Anathema va être joué dans son intégralité, quelle bonne idée!! Le groupe s'essaie au français, avec plus ou moins de réussite, en particulier pour nous parler de "nous sommes ici parce que nous sommes ici", et de la fameuse "paix temporaire".

Anathema est tout sauf un groupe tendu, et a l'air de prendre complètement son pied sur scène....Voilà une formation qui, parce qu'elle bénéficie d'une grande expérience, ne cherche plus à prouver ses qualités...il ne faut donc pas s'étonner que vincent inverse les rôles en expliquant que l'accueil et la joie bruyante assez constante du public ne le déçoit pas.....pour notre plus grande joie, le groupe se contente donc de faire ce qu'il sait faire le mieux, de la musique inspirée, tissée soigneusement, parfois secouée par des impulsions électriques géniales.

Lee Douglas fait toujours des apparitions, ça et là, pour compléter avec sa voix affirmée et sensible le monument musical bati par les 5 compères.

Pour le dernier titre, Vincent appelle Petter à l'aide d'un tonitruant "are you here fucker", qui répond directement par "ohhh yes", ça promet la bonne ambiance derrière la scène!!!

En guise de final, voilà les membres du groupe qui se mettent à danser un pseudo tango sur un air traditionnel....Question prise de tête, on est là aussi au zéro absolu. Au bout de 2h30 de concert, je ne peux que penser avec émotion à un raleur de service, qui expliquait sur le site de la FNAC qu'il n'irait pas voir Anathema parce que 17h30 c'est trop tôt et que le son de l'Elysée Montmartre était par définition pourri (????).

Pour ma part, et malgré la quantité de concerts auxquels j'ai pu assister, Anathema a définitivement pris la pole position.

Grand groupe, grande soirée, et un public qui avait du répondant...

Set-list anathema  

  • Thin Air 
  • Summernight Horizon
  • Dreaming Light
  • Everything
  • Balance
  • Closer
  • A Natural Disaster
  • Angels Walk Among
  • Presence
  • A Simple Mistake
  • Deep
  • Pitiless
  • Forgotten Hopes
  • Destiny Is Dead
  • Shroud of False
  • Lost Control
  • Destiny
  • Empty
  • Panic
  • Temporary Peace
  • Flying
  • Get Off, Get Out
  • Universal
  • Hindsight

Rappel

  • Are You There?
  • Parisienne Moonlight
  • Sleepless
  • One Last Goodbye
  • Fragile Dreams

 

 

Ca c'est de la set-list qui en impose, sachant que c'est pas un groupe de grind....

Myspace anathema

Myspace anneke

Myspace Petter Carlsen



Message #2381 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 12.10.2010
Note des lecteurs : 10/10 (2 notes)

Commentaires :
  • florence, le 12.10.2010, 10/10

    J'avais réellement découvert ce groupe au Bataclan en 2008 lors de leur venue avec My Dying Bride et Paradise Lost. J'en étais sortie frustrée car j'étais totalement tombée sous le charme et leur set m'avait semblé bien trop court. Donc quelle joie et quel bonheur de les voir dimanche pendant 2h30...enfin même plus car ils n'ont cessé d'être présents pendant les premières parties !!!! Un concert mémorable et un grand merci à ce groupe formidable et généreux !

     



  • xtrem, le 12.10.2010, 10/10

    Mon meilleur concert de l'année !

    Planant, excitant, bluffant... Un véritable élan de plaisir sur scène. 4h de pied total.

    Et beh, mon bon zeitoun, ca nous fera des souvenirs pour nos vieux jours.

     





Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter