retour la liste des chroniques
  retour la liste des chroniques (Ile-de-France)

Eight of spades Driven by hate

Eight of spades Driven by hate


Style : Harcore - Punk 

Titres de l'album:

01. March Of The Lambs - 04:34
02. Revolt -
02:28
03. Come With Me - 02:04
04. Destroy - 02:33
05. Ride -
03:25
06. Take It - 01:53
07. Survive - 02:28
08. Drive By Hate -
03:35
09. Hey You - 02:23
10. High Speed Rock' N' Roll - 02:55
11.
Eight Of Spades – 03:43

 

Chronique :

 C'est en 2004 que le groupe Eight of Spades vit le jour dans la capitale française. Après une démo trois titres, sortie l'année de leur création, et un premier album intitulé  Look in my eyes, le quatuor parisien nous offre son deuxième opus, baptisé Driven by Hate. 

 C'est avec Pervade Production qu'Eight of Spades nous sort cette petite bombe qu'est Driven by Hate. En effet, dans leur style rendant largement hommage à Motorhead (entre autres), Eight of Spades déménage pas mal! Donc déjà un conseil : faites gaffe aux voisins lorsque vous écouterez Driven by Hate car dans cet album, des décibels il va y en avoir ! 

 Leur album, prévu pour le 18 octobre, défraye déjà la chronique car, à en lire les commentaires déjà publiés, Driven by Hate est qualifié dores et déjà d'album à posséder. Calmons-nous directement, cette petite bombe de puissance est loin d'être d'un mauvais cépage mais n'abusons quand même pas !  On débute doucement avec March of the Lambs qui est un morceau pourvu de gros riffs de gratte et d’une rythmique bien saccadée (comme tout l’album en fait) mais la particularité de ce titre se situe dans le chant qui nous plonge directement dans l’univers plus punk du groupe.  

 On entre ensuite dans un style beaucoup plus hardcore avec des titres puissants tels que Come with me, ou encore Destroy qui, avec son refrain « come with me baby come with me baby… » semble être taillé pour le live. Après ce petit intermède brutal, Eight of Spades nous fait une sorte de remake de l’intro de Bloody Kisses de Type O Negative en nous abreuvant de gémissements féminins sur Ride. On ne tarde pas à découvrir, via le type de voix que prend le chanteur sur ce titre, que ces cocos-là sont des fans de Monsieur Lemmy et qu’ils n’hésitent pas à passer du hardcore version ado surexcité au hardrock à la sauce Motorhead.

 A noter encore les passages plus thrash qu’on peut découvrir sur Driven by hate, titre éponyme de l’album, qui se mélange avec le style carrément hardcore du combo parisien. Pour finir, le groupe s’explose sur Eight of Spades titre à la fin duquel on a droit à un petit moment intime partagé par les membres du groupe… Non en fait on entend surtout les bruits de chopes qui se cognent entre elles.

 En conclusion, on peut dire qu’Eight of Spades passe très bien le test du second album même si l’on a parfois l’impression que celui-ci tire un peu en longueur et se répète.  C’est pour cette raison que je ne le classerai pas dans les albums à posséder impérativement mais si vous êtes amateurs du genre (un peu bourrin il faut l’avouer) vous risquerez de passer un bon moment !

 

Liens :

Myspace

Label


rgion : Ile-de-France
France

Message #2383 sur Inw[B]zine
Auteur :
Peps





Ecrit le 13.10.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter