retour la liste des Live reports

06.12.2010 - Epica + Kells+ ReVamp - Lyon, Transbordeur - 30/10/2010

Epica + Kells+ ReVamp - Lyon, Transbordeur - 30/10/2010


En ce samedi soir, ce sont ReVamp, Kells et Epica qui investissent la salle du Transbordeur.

Ne connaissant vraiment qu’Epica, les deux autres groupes sont pour moi un peu les inconnus de la soirée, même si je connais Floor Jansen via son ancien groupe, After Forever.

La soirée commence par la prestation de ReVamp, dans un Transbo déjà très rempli. Et franchement, ce fut une agréable surprise, tant l’énergie dégagée par le groupe est communicative (et également que la prestation musicale est de très bonne facture). Les morceaux s’enchaînent très bien et l’on ne s’ennuie vraiment pas, on passe même un excellent moment qui prête à sourire lorsque Floor -suite à un pari je crois- chante un morceau avec un casque de chantier -portant le logo d’une boisson énergisante- sur la tête, le rendu est plutôt...étrange, mais marrant ! Le morceau final, Head Up High,réveille définitivement le public et le prépare à ce qui semble se dessiner comme une excellente soirée.

Second groupe, Kells, qui joue à domicile ce soir. Alors autant être franc, d’ou j’étais placé (au premier rang sur le côté), le son était moisi, pour ne pas dire merdique. J’ai tenu deux morceaux durant lesquels j’ai eu l’impression de me faire agresser les tympans, je n’entendais pas la guitare, presque pas la voix, et par contre la basse et la batterie étaient surboostées. J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’une sorte de néo-metal au vu du look du bassiste (copie conforme de Head à l’époque où il jouait dans Korn, autant par le look que par la présence scénique). Enfin bref, direction le bar.

Deux bières plus tard, retour dans la salle pour le show d’Epica. Globalement le show fut de qualité, mis à part les quelques petites erreurs vocales de Simone Simons. Et au niveau de la set-list, on ne peut pas s’avérer franchement déçu, entre des morceaux tels que Resign To Surrender de leur dernier opus, Fools Of Damnation, Cry For The Moon de leur première démo, et l’une des deux tueries du dernier album, Kingdom Of Heaven. Seul regret sur cette set-list, l’absence de Design Your Universe, l’autre pépite de l’album du même nom. Au niveau du show en lui-même, ce qui fait plaisir, c’est la bonne utilisation des lights, chose tellement rare ou mal faite chez de nombreux groupes. Et arrive un des moments clé de la soirée, lors du premier morceau du rappel, Sancta Terra, Floor Jansen rejoint Epica sur scène pour chanter en duo avec Simone, mais également... le guitariste de Kells, vêtu d’un corset, fait son entrée pour “chanter” avec Simone et Floor, et il est rapidement suivi par tous les membres des deux autres groupes qui se ramènent sur scène pour faire semblant de jouer, ou tout simplement bien déconner. Le concert se termine sur Quietus et Consign To Oblivion, et nous laisse un sentiment agréable même si tout n’était pas parfait.

Une bonne soirée globalement, dans un Transbordeur rempli.


Liens :

 



Message #2426 sur Inw[B]zine
Auteur :
Jojolviking





Ecrit le 07.12.2010


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter