retour à la liste des chroniques

Astral Sleep - Angel

Astral Sleep - Angel


 

Style : Doom métal


Liste des morceaux :

01. Angel
02. Angel
03. Angel


Chronique :

La Finlande est l’un des pays, voire LE pays le plus représenté dans la scène doom métal. REVEREND BIZARRE, SHAPE OF DESPAIR, SKEPTICISM ou encore SWALLOW THE SUN sont quelques groupes qui me viennent à l’esprit qui sont pour moi des piliers du genre.

Arrive donc ASTRAL SLEEP, groupe formé en 2004, nous offrant comme noté sur le site internet un heavy/death doom lent, teinté de Funeral. Rien que ça !! Ne connaissant le groupe que pour leur participation au Tribute to Thergothon, je suis plutôt curieux de voir ce que le groupe donne au niveau composition.

Les photos choisis pour l’artwork sont très jolies et très pures. Des paysages idylliques ! Seule la photo de groupe me fait quelque peu sourire car vraiment très kitsch !! Est-ce revendiqué par le groupe ? Peut être bien car on retrouve cette sensation à la lecture des paroles.

Je sais que l’album Unawakening sorti en 2008 a fait l’objet d’un accueil mitigé, je me demande ce qu’il en sera pour cet EP. Les premières minutes de l’album sont très loin de ce que je m’attendais d’un groupe de doom. De la double pédale, un tempo rapide, une voix claire qui tient la route, effectivement, le heavy métal fait partie des influences d’ASTRAL SLEEP. Je vais tout de même vite me retrouver dans des territoires plus familiers avec de nombreux passages atmosphériques, une voix teintée death, voire funeral. Et pourtant, c’est bien la voix claire que je trouve la plus intéressante. Très plaintive, elle a un gros impact sur la musique du groupe.

La spécialité du groupe est le changement d’ambiance et de tempo. Souvent bien pensés, ces changements sont tout de même déroutants et parfois complètement déstabilisants. Passer de gros riffs de guitares à un silence de mort sans transition, avouez que cela peut choquer. On s’attend à tout, du meilleur au pire.

Jusqu’à Angel (troisième du nom), ASTRAL SLEEP cherchera à nous surprendre, avec des ambiances proches de la froideur du black/doom mais aussi des passages pesants du doom métal. Des contrées assez éloignées que le groupe cherche à exploiter au maximum.

Il est clair que dans cet EP, on ne peut pas reprocher au groupe un manque d’originalité, une prise de risque, une musique sans filet et ce, pendant plus de 30 minutes. Cependant, l’enchaînement de toutes ces ambiances peut être frustrant. En effet, on voit défiler les contrées sans pouvoir profiter des paysages. Un peu comme une série de photos de panoramas que l’on aurait prises d’avion sans s’être posé pour mieux apprécier les régions.

Je reste donc mitigé sur cet EP, je pense que si l’on ne connaît pas le groupe, c’est une très bonne occasion de découvrir une musique originale et surprenante. Mais c’est frustrant de ne pas apprécier toutes les possibilités d’ASTRAL SLEEP puisque leur talent est passé en revue sans être approfondi.



Liens :

Myspace

Site internet

 


Finlande

Message #2504 sur Inwë[B]zine
Auteur :
dark.pimousse




Ecrit le 25.01.2011


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter