retour à la liste des chroniques

Dornenreich - Flammentriebe

Dornenreich - Flammentriebe



 
Style : Black/Folk Metal

Liste des morceaux :
  1. Flammenmensh
  2. Der Wunde Trieb
  3. Tief Im Land
  4. Wolfpuls
  5. Wandel Geshehe
  6. Fährtre Der Nacht
  7. In Allen Weben
  8. Erst Deine Träne Löscht Den Brand

Chronique :

Le combo autrichien DORNENREICH est de retour avec son septième album studio nommé Flammentriebe, album qui marque le retour du groupe à ses origines métalliques, en conservant toutefois le penchant vers le neo-folk dont il était très friand sur leurs précédents albums.


Le début de l’album est d’ailleurs très révélateur de cette double orientation, puisque la première minute de Flammenmensh pourrait presque résumer l’album : de l’acoustique relaxant mené par une guitare et un violon, évoluant vers quelque chose de très dissonant et électrique avec une voix éraillée, le tout soutenu par une batterie bien présente. Ce mélange si brusque et soudain par moment pourrait presque sembler décousu et mal assemblé mais, au fil des écoutes, l’album se révèle être bien plus cohérant qu’il ne le laisse entendre et l’on se laisse par moment surprendre par le violon propulsé à un poste plus couramment tenu par une
guitare, celui de “lead”.


Le son très sec de la guitare sous disto laisse davantage de place à cet instrument, le mix est d’ailleurs vraiment très bon et cela sans enlever une des grandes qualités du groupe, un album de DORNENREICH, il ne faut pas plus de trente secondes pour le reconnaître. C’est d’ailleurs très appréciable la manière dont le groupe a construit son “son”. A une époque où beaucoup de groupes veulent un son très lourd et qui arrache la gueule, eux n’ont pas le meilleur son du monde, ni le plus précis, ni le plus flatteur pour les oreilles, mais un album de DORNENREICH, ça sonne comme un album de DORNENREICH, et ça sonne plutôt bien !

J’en veux pour preuve des morceaux tels que Tief Im Land, Wandel Gershehe, ou la petite pépite qu’est In Allem Weben, qui à eux seuls, font de cet album une véritable réussite. DORNENREICH nous a livré là un magnifique récapitulatif de leurs influences, sans que cela ne nous laisse un sentiment d’auto plagiat d’un groupe en manque d’inspiration après quatorze ans de carrière. Cet album est bien la preuve qu’ils sont loin d’être en
manque d’inspiration.

Liens :

Autriche

Message #2548 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Jojolviking





Ecrit le 20.02.2011


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter