retour la liste des chroniques

Kerrang: Maiden Heaven - Tribute to Iron Maiden

Kerrang: Maiden Heaven - Tribute to Iron Maiden


 

 

 

 

 

 

 

Style: NWOHM

Liste des morceaux:

  • 1 : Black Tide - Prowler
  • 2 : Metallica - Remember Tomorrow
  • 3 : Avenged Sevenfold - Flash of the Blade
  • 4 : Glamour of the Kill - 2 minutes to Midnight
  • 5 : Coheed and Cambria - The Trooper
  • 6 : Devildriver - Wasted Years
  • 7 : Sign - Run to the Hills
  • 8 : Dream Theater - To Lame a Land
  • 9 : Madina Lake - Caught Somewhere in Time
  • 10 : Gallows - Wrathchild
  • 11 : Fightstar - Fear Of the Dark
  • 12 : Machine Head - Hallowed be the Name
  • 13 : Trivium - Iron Maiden
  • 14 : Year Long Disaster - Running Free
  • 15 : Ghostlines - Brave New World

Chronique:

Au commencement Dieu créa l’Homme, puis la Femme. Mais cela tout le monde le sait. Ce que vous ne savez peut-être pas c’est qu’afin que ce couple reste en pleine forme et puisse courir dans les prairies en sautant avec leurs pantalons en cuir et leurs cheveux longs, Dieu a aussi créé Iron Maiden. Et il y a juste à voir Bruce Dickinson sur scène pour le confirmer. Ce groupe cultissime qu’est Iron maiden est à l’honneur aujourd’hui dans ma boîte aux lettres quand je reçois le magazine Anglo-Saxon Kerrang. Le magazine Kerrang nous offre ce mois-ci une compilation appelée Maiden Heaven = Tribute to Iron Maiden. En d’autres termes, il s’agit là d’un album Tribute qui recense pas moins de 15 titres du groupe Iron Maiden, enregistrés spécialement pour ce Tribute.

Comment passer à côté de groupes tel que Metallica, Machine Head, Dream Theater, Trivium, Devildriver, ou alors Avenged Sevenfold pour ne citer qu’eux, qui reprennent du Maiden ?

L’artwork est très joli et très travaillé et je vous laisse le découvrir ci-dessus.

Etant moi-même grand fan de Iron Maiden, je me demande toujours comment certains groupes peuvent reprendre Maiden en y mêlant leur univers; j’avais déjà été très surpris par les reprises des groupes Cradle of Filth ou encore Children of Bodom; et bien je suis prêt à redécouvrir les grands tubes du groupe revus et corrigés par ces 15 groupes.

Dès la première écoute je suis surpris. Black Tide attaque sur «Prowler» avec un son très net et très jeune, qui me rappelle que l’ancienne version était un peu « vintage», les guitares sont énervées et la version est réellement bien reprise, surtout le solo endiablé de milieu de chanson. Metallica arrive avec « Remember Tomorrow » avec un son qui lui est propre et c’est ça que j’aime avant tout. James Hetfield assure bien la voix mélodique, le mur de guitares/basse nous bondit aux oreilles comme il se doit. Puis c’est au tour de Avenged Sevenfold, qui réinvente encore une fois le « son » Iron Maiden. Le chanteur tient bien la voix « heavy » et les guitares sonnent très heavy. Ha enfin le titre que j’adore : « 2 minutes to midnight » interprété par Glamour Of The Kill. Un son déjà beaucoup plus Vintage et authentique que les autres titres, et une version bien revisitée et beaucoup plus « Iron Maidenienne », avec un pré-refrain beaucoup plus mélodique, des guitares saturées qui sonnent du feu de Dieu. J’adore l’interprétation de ce groupe, elle colle vraiment bien à la peau de Iron Maiden. Coheed & Cambria commence avec un sample bien dark en intro avant d’entamer « The Trooper », et je découvre ce groupe, donc je découvre une voix féminine. Des samples électroniques ont été rajoutés sur le morceau, peut-être pour donner une impression cybernétique, et je trouve cela un peu décevant, cependant le groupe assure bien la reprise avec un son qui paraît authentique. Devildriver revisite « Wasted years » avec une voix qui lui est propre et non une imitation de Bruce, et c’est en sa faveur; je trouve que cela pimente un peu le morceau, même si je ne suis pas ultra fan de ce type de voix. Sign entame « Run To the Hills » d'une manière très intéressante, car le morceau débute d’une façon mélodique semi acoustique, et enchaîne sur des riffs bien à lui et assez loin de la version originale. Je suis assez déstabilisé par cette version car quasi aucun rythme n’est au rendez-vous, seulement les paroles; et pourtant je trouve la version vraiment très très intéressante, et les orchestrations sont très bien faites. Dream Theater reprend « To Tame A Land » à sa manière, avec des cassages de rythmes à sa manière, et des guitares faisant une ambiance de cithare par moments. Je ne suis pas un grand fan de Dream Theater donc je vous laisserai juger par vous-mêmes. Madina Lake rajoute sa touche personnelle en rendant encore plus agressives les guitares avec des riffs à la Killswitch Engage, le mélange est assez bluffant. Le prochain groupe Gallows revisite « Wratchild » avec un son qui est plutôt authentique pour ne pas dire crade. Le groupe revisite la chanson à la manière Punk, et ça vaut une bonne écoute. Puis Fightstar s’essaye là ou le terrain est miné pour la reprise de « Fear Of The Dark », et je dois avouer que dès les premières notes je suis conquis, la voix du chanteur jusqu'à présent inconnue à mes oreilles est très agréable et la mélodie est belle et bien là. Je suis moins fan au moment où le couplet part, on note un gros changement assez brutal, mais la voix du chanteur rattrape bien le tout; le refrain est plutôt plaisant, on remarque même que le groupe a enregistré des chœurs qui font « ho ho ho ho » comme en live, et ça rend très bien. « Hallowed Be The Name » retentit et c’est Machine Head qui apparaît en nom sur mon lecteur, pourtant je ne reconnais pas l’identité. Rob Flynn assure bien les vocaux mélodiques, les guitares sont puissantes et la mélodie est très fidèle à l’originale; on reconnaît bien les cris rageurs de Rob. Je ne suis pas super fan même si je trouve la version assez efficace. Trivium fait retentir l’hymne « Iron Maiden » à la perfection, la version est très proche de l’originale et a bien la pêche. « Running Free » arrive et il s’agit du groupe Year Long Disaster avec un son très Vintage, digne de l’époque Iron Maiden; la version est assez fidèle et devrait plaire à tous les fans de la Vierge de Fer. L’album se clôt sur un « Brave New World » très mélodique avec une guitare électrique et une electro acoustique ainsi qu’un clavier, et le chanteur de Ghostlines en mode Indochine (ou vieux chanteur des années 80). La version est très calme et clôt à merveille cet album à sa façon.


Que dire de plus ? Des groupes qui savent réinventer Iron Maiden, d’autres qui savent l’adapter avec un son nouveau, d’autres qui restent fidèles aux « Maîtres » que sont Iron Maiden - ce Tribute Maiden Heaven pourra plaire à tout bon fan qui se respecte. Bien entendu certains groupes m’ont paru meilleurs comme Fightstar, Trivium, Sign, ou encore Black Tide, … mais ils ont tous leur place sur ce Tribute qui ne demande qu’à être écouté.

Liens:

Kerrang



Message #315 sur Inw[B]zine
Auteur :
Nono




Ecrit le 25.08.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter