retour la liste des chroniques
  retour la liste des chroniques (Rhne-Alpes)

Auspex - Resolutio

Auspex - Resolutio


 

Style: Metal symphonique

Liste des morceaux:

1 - Subjective Architecture
2 - Time to Make a Stand
3 - Theater of Pain
4 - Lost Academy
5 - Mysteries of the Stars
6 - Phantoms
7 - Celestia
8 - A King's Crown for a Wealthy Weak
9 - Rise

Chronique:

Cela fait quelque temps que la scène sympho se développe en France, avec des groupes comme Kells, Markize, Whyzdom, etc… Aujourd’hui c’est à Auspex de tirer son épingle du jeu. Ce groupe grenoblois sort son premier album, Resolutio chez Thundering Records. Chronique d’un succès annoncé…

Fondé en 2001, on peut dire qu'Auspex a pris son temps pour sortir son petit bébé. 9 titres pour une durée tout à fait honorable de 54 minutes et 45 secondes (précis).

C’est Subjective Architecture qui ouvre les hostilités - une intro d’un peu plus d’une minute avec des morceaux de guitares qui me font penser par moment à du très bon Ayreon, ce qui introduit parfaitement Time To Make A Stand. Une voix envoûtante portée par une musique à la fois douce et puissante. Auspex marie très bien les instruments avec les effets orchestraux, les chœurs et la belle voix d’Élodie. Par moment, le synthé prend des allures de clavecin et donne le relais à des riffs de guitare bien accrocheurs. Un enchantement pour les oreilles.

Les influences du groupe sont nombreuses et enrichissent l’album. Dans Theatre of Pain, Élodie nous emmène même  jusqu’en Orient.

Au final et dans l’ensemble Resolutio est un album qui contient tout ce qui fait du métal symphonique ce qu’il est. Des parties mélodiques et orchestrales portées par une batterie et des riffs de guitare puissants. Le tout soutenant merveilleusement bien une voix féminine appuyée par des chœurs très bien dosés.

Je vais quand même m’attarder sur Rise, dernier morceau de l’album et pas des moindres, car le groupe nous livre ici un morceau épique de plus de 11 minutes qui dès l’intro tient toutes ses promesses.  Tour à tour classique et lyrique, rapide et lent, puissant et doux. Un morceau en plusieurs parties, chères à ce genre musical. Élodie y maîtrise aussi bien les graves que les aigus, voix chantée ou murmurée. Les chœurs apportés par petites touches se fondent parfaitement dans le paysage dressé par ce morceau. Très bon morceau dès l’intro, ce morceau se transforme en merveille musicale lors des dernières minutes.

Si je devais vraiment leur trouver un défaut, je dirais que le son peut être parfois un tantinet trop « métallique ». Mais c’est vraiment chercher la petite bête, parce qu’Auspex nous livre ici une œuvre magistrale. J’ai du écouter l’album une bonne dizaine de fois avant d’écrire cette chronique, et je ne m’en lasse pas.

Liens:

Site officiel

Myspace

Label


rgion : Rhne-Alpes
France

Message #329 sur Inw[B]zine
Auteur :
Elane





Ecrit le 09.09.2008

Commentaires :
  • Auspex, le 29.05.2009

    Merci pour cette chro !!

    A bientôt sur scène.

     





Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter