retour à la liste des chroniques

AC/DC - Black Ice

AC/DC - Black Ice


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Style: Hard rock/Hard blues 

Liste des morceaux :

  • Rock'n Roll train
  • Skies on fire
  • Big Jack
  • Anything goes
  • War machine
  • Smash'n grab
  • Spoilin' for a fight
  • Wheels
  • Decibel
  • Stormy May Day
  • She likes rock'n roll
  • Money Made
  • Rock'n roll dream
  • Rocking all the way
  • Black Ice

chronique:

8 ans d'absence, ça fait très long, 2 fois plus qu'il n'en faut en général pour oublier un groupe, mais les (gros) silences d'AC/DC ne font que créer des manques. Pour preuve, 10 jours après la mise en vente des billets pour les 2 concerts à Bercy, les précieux sésames se négocient aux alentours de 350 euros.

Les chroniques des CD des boys se suivent et se ressemblent : comme d'habitude, pas de piano, de violon, de synthé, pas d'invités non plus. Le groupe reste imperméable à tout effet de mode et semble s'être arrêté à l'âge d'or de Chuck Berry. Ne demandez pas une chronique originale pour des chansons qui ne le sont pas, et qui n'ont jamais demandé à l'être.

La recette, apparemment immuable, reste donc la suivante : un chanteur qui prépare sa voix à la clope et au whisky, 2 gratteux qui ne connaissent que les amplis marshall, un batteur et un bassiste qui ont intégré le concept du jeu binaire mais pas plus. La description n'a rien de sexy mais ça suffit amplement pour enregistrer des morceaux de légende, nos kangourous anglais nous l'ont prouvé à maintes reprises.

Rock'n roll train, le premier titre, rappelle que la production n'a pas non plus changé depuis des décennies. Impossible de rester en place en écoutant les riffs qui transpirent le blues et le rock par toutes les frettes (Big Jack, Wheels, Rocking All the Way....tout l'album en fait). C'est simple, et c'est bon.

Seule nouveauté (très relative), les frères Young s'essayent à la slide sur un titre (Stormy May Day).

On retrouve par-ci par-là quelques riffs qui lorgnent vers les médium ou les aigus (Anything Goes, Rock'n roll Dream), quelques riffs assez durs-pour le groupe- (War Machine) et Brian alterne les parties posées et les hurlements habituels. 15 titres, 15 déclarations d'amour au rock, au blues, au bruit (Decibel).

Rien de neuf à l'horizon, mon capitaine....si ce n'est un vrai régal!!!!

 

She digs rock'n roll
She likes Rock'n roll
You want rock'n roll
And I need rock'n roll
Every day
NOUS AUSSI!!!!!
Liens:

Site officiel

Myspace

 

Royaume Uni

Message #374 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 20.10.2008

Commentaires :
  • will, le 22.10.2008
    ils sont australiens et non anglais  Clin d'oeil


  • zeitoun, le 22.10.2008

     Hé non!!!!!

    angus young et son frangin sont nés en Ecosse, mais sa famille crevait la dalle alors ils sont partis en australie, voilà le pourquoi du comment

    Brian est né à newcastle, en Angleterre

    Phil rudd est né en Australie (le seul du groupe)

    Cliff williams est né dans la banlieue de londres :-)

    Donc kangourous britanniques ça aurait été mieux que kangourous anglais, c'est vrai, mais "kangourous" tout seul, ça va pas du tout!!!!

    ce n'est pas à un vieux singe....... :-p

     

     





Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter