retour à la liste des chroniques

Anathema - Hindsight

Anathema - Hindsight


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Style: Folk/Rock planant beau à pleurer

Liste des morceaux :

  • Fragile Dreams
  • Leave no trace
  • Inner silence
  • One last goodbye
  • Are you there?
  • Angelica
  • A natural Disaster
  • Temporary peace
  • Flying
  • Unchained (tales of the unexpected)

Chronique:

Anathema est en général chroniqué dans les magazines métal, ce qui ne s'explique que par son lointain passé. Ca fait quelques temps que les frangins and co ont bien déserté ce style.

Qu'importe!!!! A l'instar du regretté The Gathering, il serait dommage de bouder un groupe talentueux sous prétexte qu'il ne rentre plus dans les cases.

Pour cet album, Anathema s'est livré à un exercice désormais classique : taper dans son propre répertoire et se réinventer. Dans pas mal de cas, les albums live sont l'occasion de se montrer sous un nouveau jour (Nirvana, Metallica, Scorpions, Alicia Keys, la liste est longue....), mais Anathema, qui n'en fait qu'à sa tête, a pris les chemins des studios d'enregistrement pour nous fignoler leur album de reprises.

Le titre d'ouverture, le génial Fragile Dreams, autrefois prenant pour son côté électrique et lourd, s'apprécie sur cet album pour son aspect léger. Une seule écoute et on ne touche plus le sol. La qualité de cette ré-interprétation en dit long sur l'album : c'est beau, homogène, planant. Anathema nous caresse les oreilles avec ses arrangements et sa passion.

En invités sur cet album, un violoncelle, qui n'a pas son pareil pour amener de la profondeur et une grande tristesse aux titres, et de la mandoline (jouée à grands renforts de champagne et de jus d'orange, nous indique le livret). Plus classiquement, piano et guitare acoustique sont aussi de la partie.

La voix du frère Cavanagh est toujours aussi sensible (Leave no Trace, Flying) et réussit parfois l'exploit de sonner mieux que sur les versions originales ("Angelica", "A Natural Disaster"). Lee Douglas se fend de quelques passages magnifiques sur "A Natural Disaster" et, à ce stade, on ne se demande même plus s'il y aura un titre faiblard sur "Hindsight", on sait déjà que le voyage sera magnifique jusqu'à la dernière note.

Lorsque le groupe sent que la batterie se fait de trop, il n'hésite pas à la faire taire. Anathema ne fait pas dans la démonstration technique, mais délivre ce qu'il lui semble le plus approprié, pour transporter l'auditeur loin du monde qui l'entoure.

A écouter en boucle, pour ne jamais atterrir.

Morceau coup de coeur: Flying

 

Liens:

Myspace

Site officiel

Label

 


Royaume Uni

Message #376 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 19.10.2008
Note des lecteurs : 10/10 (1 notes)

Commentaires :
  • flo, le 20.10.2008, 10/10

    "How I needed you
    How I grieve now you're gone
    In my dreams I see you
    I awake so alone"

    Passe en boucle. Les larmes coulent. Mais qu'importe!

    Une de mes plus belles découvertes musicales de ces dernières années. Merci Anathema de nous offrir ces merveilleus reprises!



  • Furia No Hysteria, le 16.07.2009
    Anathema, mon petit zeitoun, tu ne pouvais pas faire mieux.




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter