retour à la liste des chroniques

Caïnan Dawn - In Darkness I Reign

Caïnan Dawn - In Darkness I Reign


Style: Black metal

Liste des morceaux:

1. Once upon A fear
2. Pervesion of Truth
3. Into the Pit
4. In Darkness I reign
5. Burden of Reality
6. Edge of A Ziggurat
7. Unknown

Chronique:


C’est la première démo du groupe -composée de sept titres tout de même - et je la trouve assez prometteuse. On est portés par un talent plutôt efficace, quelque chose de pas extravagant et qui n’en fait pas trop. On reste là sur les bases du black, ni plus ni moins. Mais ça plait, c’est travaillé et produit à la perfection.

On démarre sur une intro d’une simplicité impressionnante, avec les quelques notes qui la compose. Pourtant, elle nous annonce la couleur d’un black bien sombre et malsain qui ne rigole pas. Le décor est planté.
Pervesion of Truth arrive comme un cheveu sur la soupe, avec une brutalité vraiment équilibrée par des vocaux rageurs, légèrement résonnants, et qui servent des textes noirs et occultes en phase avec la musique. Petits passages atmo et superbes riffs démoniaques s’alternent, et le titre finit à l’inverse de son intro: tout doucement…
Sur Into the Pit, on retrouve la cadence de l’intro, qui nous inspire un gouffre profond et fatal. Malgré la différence de rythme, on n'a pas l’impression de perdre en dynamisme. Ca ressemble plus à du dépressif, avec plus de variations de rythmes; difficile de ne pas se laisser emporter. Je trouve ce titre vraiment bon et pas ennuyeux pour un sou, (chose que je retrouve dans le dépressif, mais encore une fois, ici c’est déjà plus varié).
J’adore le départ du titre éponyme. Ce n’est pas la première fois que l’on entend une progression dans l’entrée de l’instrumentation, mais moi j’adore ça. Et quand la double s’y met…! Là on sort de la lenteur du titre précédent pour retourner au style du groupe.
Burden of Reality est le titre que j’aime le moins de cet opus, les riffs me plaisent moins, et la structure du titre ne me plait guère. Je n’accroche pas autant qu’avec les autres, mais attention, je n’irais pas jusqu’à dire qu’il est mauvais!
Edge of A Ziggurat débute doucement. Il est composé de riffs très simples, aux influences basiques du black, qui ne sont pas déplaisantes pour autant.
Sur Unknown, on retrouve un bon Black, une batterie à cent à l’heure et des riffs mélodieux. Le titre finit sur un tout petit solo de guitare, et s'achève (contrairement à tous les autres titres de l’album) brutalement.

Cet album est envoûtant et réussi bien qu'il puise énormément son inspiration-comme le font tant d'autres mais en moins bien-chez les maîtres du genre. L’album est fidèle à lui-même, on a un style respecté avec une petite variante sur le troisième titre, qui se doit peut-être d’être indispensable. J’apprécie vraiment les vocaux qui sont magnifiquement maîtrisés. Ce groupe pourrait faire parler de lui sans aucun problème, d’ailleurs, il plaît déjà!

Liens:

Myspace
Fiche groupe
Label


France

Message #377 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Abrahel





Ecrit le 18.10.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter