retour à la liste des Interviews

Aqme - Etienne, Ben et Thomas

Aqme - Etienne, Ben et Thomas


                                                    

 

Entretien avec:

Etienne (Batterie) Ben (Guitare) et Thomas (Chant) le 13 septembre 2008 à Vaux le Penil (Ferme des Jeux)

The Chamois: Salut à tous ! Donc première question, Aqme a maintenant neuf ans cette année, pouvez vous faire une petite rétrospective sur les neuf ans du groupe?

Etienne: On a enregistré notre premier disque en 2001 qui est sorti en 2002. Depuis on n'a pas cessé de tourner jusqu’en 2006. On a fait 3 albums + un double cd live avec Dvd. En 2007 on a fait un petit break où on en a profité pour écrire de nouveaux morceaux et enregistrer un nouvel album avec Daniel Bergstrand (In Flames, Meshuggah…) Ce 4ème disque qui s’appelle Hérésie est sorti en février 2008 et depuis on tourne pour défendre ce disque que nous aimons beaucoup.

Ben: On a été jusqu’au Canada

Thomas: En Belgique, en Suisse…

Avez vous prévu quelque chose pour les 10 ans du groupe ?

Ben: On préfère se concentrer sur les 20 ans ! (rires !) On fera peut être quelque chose en 2012 pour fêter l’album « Sombres Efforts ».

Etienne: 10 ans c’est beaucoup mais en même temps pas grand chose à la fois. La plupart des groupes que l’on écoute ont duré beaucoup moins longtemps ou beaucoup plus ! Fêter les anniversaires ça fait un peu jubilé : « on a déjà pris notre retraite ». Quand on aura 20 ans ou 25 ans de carrière (si on les atteint!) on les fêtera peut être, 10 ans c’est un peu court quand même.

Comment vous situez vous dans la scène Neo Rock Metal actuelle ? Après les splits de Leto, Odja, Feverish, Pleymo, on a l’impression qu’Aqme fait office de survivant de cette scène.

Thomas: Faut voir l’évolution de cette scène. Les premiers c’était un peu les Lofo avec toute une génération de groupes qui ont presque tous disparu. Ensuite il y a eu les Mass, quasiment tous les groupes ont disparu également et maintenant il y a nous et une nouvelle génération qui arrive avec plein de nouveaux groupes.

Etienne: Des groupes qui malheureusement n’intéressent pas assez de gens. Il y a plein de bons groupes qui chantent en anglais, Gojira ça marche pour eux mais il y a d’autres groupes comme Headcharger, Lazy… Des groupes qui n’ont pas une couverture médiatique assez forte pour intéresser le public français et c’est dommage. Enfin c’est quand même cool de faire partie des rescapés.

Parlons du nouvel album Hérésie sorti au mois de février.

Thomas: Un album plus rageur, plus puissant qui correspond plus à ce que l’on est en live et en répétition. On a fait venir Daniel Bergstrand et on lui a dit exactement quel son on voulait. Cela a donné un album plein de colère.

Au niveau des textes qu’est-ce qui t’inspire ?

Thomas: Le journal de 20h00 ? (rires !) Non aujourd’hui mes textes sont peut être moins axés sur moi même, nos vies, nos petits microcosmes. C’est peut être plus ouvert sur le monde. Donc je regarde ce qu’il y’a autour de moi et je m’aperçois que c’est moche. En fait quand je m’occupais de moi j’avais déjà l’impression que c’était moche mais là en regardant au dehors c’est encore pire. En gros mes textes parlent de la vie de tous les jours, la facilité déconcertante qu’on a à détruire et aimer ça et continuer.

Etienne: Je pense qu’à nos yeux ce disque là c’est une vraie réussite. Personnellement, après avoir fait pas mal de concerts pour le défendre, je ne me lasse toujours pas des titres. C’est vraiment un album taillé pour la scène. Cette réussite vient du fait que l’on a eu plus de temps pour réaliser cet album, ce qui n’était pas forcément le cas des 2 précédents, et aussi la complicité qu’on a eue avec Daniel Bergstrand.

Quels groupes vous ont marqués dernièrement ?

Etienne: High on fire, un groupe qui fait du stoner metal, ça ressemble un peu à Mastodon, en moins heavy metal. J’aime beaucoup aussi le nouveau Metallica mais on n'est que deux avec Charlotte à aimer ce nouvel album, ça fait quand même 50% du groupe ! (rires !)

Thomas: Pour moi des groupes chrétiens, The Chariot et Maylene and the Sons of Disaster. Des groupes dans ce style là.

Ben: Cela fait un moment qu’il n’y a pas de groupes qui m’aient marqué. Il y a 2 - 3 ans Billy Talent, et sinon Mastodon que j’ai vu dans un festival metal - et c’était le seul groupe qui m’avait donné l’impression de vivre ce qu’ils jouaient et non de faire de la pose.

Etienne: Il y’a le dernier Cult of Luna qui est très bien, qui est un peu plus accessible que les précédents. On les a vus à la Loco, c’est un très bon groupe de scène. Ils arrivent à être très captivants. J’attends aussi le nouveau cd de Burst, un gros groupe suèdois.

Sinon ce soir vous jouez avec Ed-Äke, j’ai cru comprendre qu’il y a une bonne complicité entre Ed-Äke et Aqme.

Ben: Ca fait un moment qu’ils nous suivent, faudra leur dire d’arrêter. (rires !)

Thomas: Ca doit faire 5 ans qu’on les connaît ?

Ben: Voire même plus !

Thomas: On avait fait un Palais des Congrès avec eux mais ils étaient vraiment petits à l’époque, pendant la tournée « Sombres Efforts ».

Ben: A l’époque ils étaient plus dans un trip Enhancer.

Thomas: Mais depuis le groupe a évolué, ils sont passés du hip hop à ce qu’ils sont aujourd’hui, on n'a pas trop compris.

Après 4 albums, 1 Dvd, 1 Olympia, quels objectifs vous restent ils encore à atteindre ?

Etienne: Continuer.

Ben: La musique c’est un peu une quête sans fin, il y’a toujours des choses que l’on peut améliorer.

Etienne: On est fiers de notre parcours et on aimerait être fiers de ce qui va nous arriver plus tard. Arriver à faire un 5ème disque qui nous plaise autant que le 4ème et ainsi de suite et continuer à être contents de nos concerts; et quand on n'est pas contents de notre concert, faire en sorte qu’on le soit ensuite. C’est impossible d’avoir un parcours sans fautes, mais déjà essayé de continuer et de garder ce qu’on a à l’esprit, c’est à dire faire simplement ce que l’on a envie de faire. On ne nous a jamais dicté quelle musique composer, on a toujours été indépendants et ça n’a jamais changé et ça ne changera jamais.

Quel a été votre meilleur souvenir en concert ?

Ben: Sur toutes les tournées : clairement l’Olympia et sur cette tournée dans le Sud au Salon de Provence.

Etienne: Avignon aussi c’était incroyable.

Ben: Etrangement, c’est dans le sud que l’on a les meilleurs scènes, au début c’était vraiment pas gagné mais sinon Lille aussi c’était excellent.

Etienne: Strasbourg aussi c’était géant ! Mais s’il devait n'en rester qu’une ce serait l’Olympia ! Surtout dans les conditions dans lesquelles on l’a fait ! Concert complet avec de la vraie sono, de la vraie lumière. C’était extraordinaire, magique, après ça tu peux t’arrêter ! Mais on a pas envie de s’arrêter ! (rires !)

Dernière question : Quels conseils donneriez vous à de jeunes groupes, de jeunes musiciens qui voudraient se lancer dans la musique ?

Thomas: Faire un myspace le plus tard possible ! (rires !) C’est vraiment travailler, travailler, travailler puis s’occuper après de faire des photos et de poser et d’avoir un joli myspace. Faites de la musique avant tout !

Etienne: Mais ne négligez pas le reste, tenter sa chance dans la musique n’empêche pas qu’il y ait des très bonnes choses à coté. On est pas tous faits pour faire de la musique, certains sont plus faits pour être médecin que guitariste ou d’autres plus plombier que chanteur. L’essentiel c’est de faire de la musique juste parce qu’on l’aime et après si ça marche tant mieux, si ça marche pas tant pis, faut pas oublier qu’on peut faire plein d’autres choses dans la vie qui nous éclatent. L’essentiel c’est de faire ce qu’on aime et de trouver ce qu’on aime.

Le mot de la fin ?

Etienne: Ecoutez du metal et supportez les groupes français, ils en ont bien besoin aujourd’hui, si vous voulez pas que le metal définitivement s’arrête en France. Faut aller au plus petit concert, faut fouiller un peu. Il n'y a jamais eu autant de bons groupes en France et aussi peu de gens pour les écouter, il faut que ça change.

Ben: Crevez tous ! (rires !)

 

                                                   

Merci à Aqme pour l'interview

Merci à Lux pour les photos

Myspace Aqme

Site Aqme 

Site At(h)ome

Propos recueillis par The Chamois



Message #384 sur Inwë[B]zine
Auteur :
The Chamois




Ecrit le 25.10.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter