retour la liste des Live reports
  retour la liste des Live reports (Ile-de-France)

22.11.2008 - Soilwork - One-way Mirror - Ananta au Trabendo (Paris).

Soilwork - One-way Mirror - Ananta au Trabendo (Paris).


 

 

 

Report :

Et oui, le lendemain du concert monumental de Slipknot, je suis de retour au même endroit, mais cette fois - ci 50 mètres plus loin au Trabendo, qui accueille ce soir le groupe suédois Soilwork; accompagné de groupes bien de chez nous, Ananta, qui remplace Zimmers Hole sur la tournée, et le groupe star-band, One-way mirror. Après un petit tour du côté du zénith pour voir la foule, direction la petite salle et surprise, il y a une grande différence d'affluence entre les deux. Et je craignais même qu'il n'y ait que très peu de public pour ces groupes, vu la date...Quelle idée d'organiser ça le jour où Slipknot envahit la capitale pour deux jours de suite complets, et ça tout juste à côté. En tout cas, je crois qu'on n'a jamais vu autant de Metalleux au mètre carré dans les environs.

Ambiance très cool ce soir là, séance photo pour les OWM à côté du Trabendo, pendant que le public commence à arriver. Et au bout d'un petit moment, ils décident enfin d'ouvrir la salle pour qu'on puisse se mettre au chaud - et elle se remplit doucement. Cette salle en elle même est très sympathique et conviviale, où on est très proche des groupes; et c'est dans cette ambiance que le premier groupe Ananta se met en place.

Ils nous présentent un son très tapageur qui envoie très bien, mais aussi très classique. Les morceaux sont plutôt dans la lignée Metalcore, même si ce n'est pas à mon goût, enfin surtout certains titres. D'autres ont quand même attiré mon attention. J'admets tout de même que ce groupe a une bonne présence sur scène et maîtrise bien ses instruments. Le chanteur essaiera à plusieurs reprises de faire bouger le public, qui malheureusement a décidé de rester immobile pendant tout le long de leur set. Sur les morceaux, beaucoup de double pédale accompagnée de guitares très saturées, ça manquait parfois d'une note mélodique. Dommage qu'on n'entendait pas plus la basse aussi. Je vous invite quand même à aller les découvrir sur leur site où les titres en audio sont très bons.

Le deuxième groupe, pour lequel je m'étais déplacé, arrive enfin : les One-way Mirror qui ont fait beaucoup parler d'eux. Il faut dire que le groupe n'est pas composé de n'importe qui, le gratin du french metal : les deux frangins Potvin de Lyzanxia, Guillaume Bideau de Mnemic, Loic Colin de Watcha et rien d'autre que Dirk Verbeuren de Soilwork qui enchaînera les deux sets, autant dire qu'il tient la forme. Et ils commencent les hostilités, ils nous envoient dans la face un son bien indus avec un soupçon thrash et une pincée de metalcore. En tout cas, j'adore. On aura droit à des titres comme "As you are now", "Destination Devices", "Danger Calling", "Heeping Me Away". Une grande partie de leur album en somme, plus la reprise de "Relax" qui a bien fait délirer le public et que je trouve bien meilleure que l'originale. Je noterai aussi la bonne humeur du groupe très communicatif, surtout Guillaume qui n'arrêtera pas de délirer. On sent le groupe qui a un réel plaisir à jouer et qui ne se prend pas la tête. Le son quant à lui, rien à redire. Parfois ça manquait un peu de puissance niveau vocal, mais concernant les instruments, ils étaient très présents et bien dosés. Avec ce son de guitare très reconnaissable, made in Lyzanxia. Ça ne peut que plaire aux fans.

Puis arrive Soilwork. Bon, je dois admettre que je ne connais aucun album de ce groupe. J'avais déjà entendu des morceaux que j'avais trouvé bons, mais c'était à des années lumières de ce soir là. Donc complètement vierge, je découvre le groupe et j'ai vraiment apprécié; ils ont un son vraiment excellent, mais parfois je trouvais que ça manquait un peu de punch; donc très mitigé mais je me suis pris quand même une claque. En tout cas le public, lui, est acquis à leur causse et contrairement aux deux premiers groupes, les gens bougent beaucoup plus. Les morceaux défilent et c'est du lourd, des gros riffs saturés sortent des guitares accompagnées de la basse, la batterie est surpuissante; Dirk a encore de l'énergie à revendre. Le chanteur a un bon charisme et nous sort une voix qui est typiquement familière du nord. Il remerciera d'ailleurs à plusieurs reprises le public d'être venu malgré ce qui se présentait au Zénith le même soir. Et pour ma part, je ne regrette pas de les avoir découverts. Et au final, les fans auront même droit à des dédicaces et des photos avec les membres du groupe. Que demander de plus!

Liens :

Myspace Ananta

______

Fiche Groupe One-way Mirror

Myspace One-way Mirror

______

Myspace  Soilwork

 

Metalloufu.


Adresse

211 Avenue Jean Jaurès - Parc de la Villette
75019 - Paris
rgion : Ile-de-France
France

Message #416 sur Inw[B]zine
Auteur :
Metalloufu




Ecrit le 27.11.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter