retour à la liste des Live reports

29.03.2008 - Hewitt+ETHS à l'Empreinte, Savigny Le temple, 29/03/2008

Hewitt+ETHS à l'Empreinte, Savigny Le temple, 29/03/2008


D'habitude, ce sont des fins connaisseurs de groupes qui font la chronique de concerts, et bien je me lance en ne connaissant rien à ces 2 groupes, ça sera l'avis d'un "bleu" que vous aurez, aucune analyse titre par titre.

Commençons par Hewitt, il y a un (seul) extrait sur leur myspace pour donner une idée de ce à quoi ça ressemble...une idée parce qu'en Live ça rend encore mieux....Ce qui est agréable c'est qu'ils ont l'air bien détendus, je suppose donc qu'il ne s'agit vraiment pas de leur premier concert, et ça se confirme dès le premier morceau, ils sont bien en place (le son de basse est hallucinant de clarté et de puissance!!!), et savent bien jouer avec le public, et même se foutre du public en se le mettant dans la poche (comparer l'attitude du public aux minettes de D. Brillant, ils ont essayé, et pas eu de problèmes)..bien joué. Pour mettre dans l'ambiance, le bassiste se donne des grands coups sur la poitrine, bien synchro avec la grosse caisse, effet garanti!!!!

Le chant oscille entre .... chant et hurlements et d'habitude je trouve ça assez saoulant et là ça passe comme une lettre à la poste. Pas de soli de folie, de démonstrations techniques affolantes, on a droit ici à un groupe qui veut être le plus efficace possible, et qui d'ailleurs y arrive bien; il n'y à qu'à voir comment ça bouge du côté des spectateurs pour voir que le message est passé 5/5....Le joli circle-pit fait pas mal d'adeptes et le groupe se barre trop rapidement pour laisser la place à Eths.

....Mise en place de la scène.....pendant ce temps, en fond sonore, une musique aux antipodes du métal, je trouve ça rafraichissant, une gamine à côté de moi habillée en noir de haut en bas qui commence à se croire en pleine boite tecktonik..un gros mélange des genres, c'était bien sympaça aussi!!!!!

Il faut un peu de temps pour mettre la scène en place, et c'est l'artwork du dernier album de Eths qui nous est proposé, un peu flippant, mais ça colle parfaitement au groupe, des les premières notes (grosses différence avec Hewiit), on sent bien l'aspect torturé et angoissé/angoissant des chansons.

Bon, je vois la chanteuse toute fluette arriver...et qui remet les pendules à l'heure en moins de 2, la voix est très particulière, on aime ou on déteste. Au centre de la scène, elle est très en avant par rapport au reste du groupe, et souffle le chaud et le froid à sa guise...Pas de détail chanson par chanson donc, mais je note que c'est une musique avec beaucoup d'ambiances, avec quelques passages "tranquilles " et d'autres carrément bien violents...je capte pas grand chose de ce qu'elle chante, Candice, quand je regarde les paroles le lendemain, je me rends compte que ce n'est pas du tout en décalage avec la musique, on ne nage pas en plein bonheur, mais le public est ravi..limite en transe; on a droit 2 ou 3 fois à quelques pauvres pommés qui gueulent "à poil", mais ça n'entâche pas la performance du groupe; c'est du costaud, c'est rôdé, et ils font bien participer le public, qui ne demandait que ça...dans ces conditions ça ne pouvait que bien se passer; notons aussi que le groupe joue à celui ou  celle qui crache le plus haut, c'était top élégant :-)

....conclusion : très belle soirée que cette soirée....

 



Message #42 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 30.03.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter