retour la liste des Live reports
  retour la liste des Live reports (Ile-de-France)

29.11.2008 - Le Bal des Damnés à la Citrouille (Cesson).

Le Bal des Damnés à la Citrouille (Cesson).


 


 

Report :

En cette froide soirée d'automne, direction la petite ville de Cesson où se trouve la salle du nom de La Citrouille, où la première édition du Bal des Damnés va se dérouler. Pas mal de personnes se sont déplacées pour cette occasion et attendent devant les portes, gelées jusqu’aux os, si je puis dire. Mais la bonne humeur est au rendez-vous.

La salle se remplit doucement, mais avec ce froid personne ne reste dehors. Le premier groupe commence à se mettre en place, c'est un groupe axé très Rock Metal du nom de Hyperrion. Assez jeune, il est composé de cinq membres, dont un clavier et une chanteuse; les morceaux sont très sympathiques, ça se laisse écouter. Un chant très clair qu'on retrouve beaucoup dans les groupes atmosphériques, accompagné d'une guitare et d'une basse très présente et qui nous sort de jolis riffs, mais le gros bémol c'est le manque de bougeotte du groupe. Mis à par le bassiste qui bouge un peu, le groupe reste très statique et ça se propage au public, ce qui est un peu dommage. Et peut ennuyer certains. Mais c'est une chose qui s'apprend. Et d'ailleurs, sur leur dernier morceau, ça se réveille enfin.

Le deuxième groupe se met en place : Thanatos est un groupe de Death qui tourne depuis pas mal de temps et dont j'ai entendu parler de nombreuses fois. Bien que ce ne soit pas mon genre de death préféré, ils avaient quand même des morceaux pas mal accompagnés et parfois des solos sur certains morceaux. Ce qui était assez drôle, c'est la voix du chanteur qui est quant à elle typique Death, rock et gutturale. Mais ce n'est pas trop mon truc au final. J'ai trouvé un peu dommage encore une fois que le public ne bouge pas, ça peut laisser un froid. Il y en a déjà assez dehors! Mais le groupe ne se démonte pas et enchaîne les titres; d'ailleurs un m'a beaucoup amusé, c'est "Les Thrasheurs aiment la Bière" qu'ils chantent en français et qui balance bien. Ça donne envie à certains de boire une bière mais manque de bol, les réserves ont été vidées.... enfin dans l'ensemble Thanatos est un groupe à écouter pour tous les amateurs du genre.

Setlist :

Black Vomit
Skeleton Queen
The Wound
A Snare and a Delusion
Buried Dreams
Ether
Frustration Injection
Les Thrasheurs aiment la Bière
Lullaby
Sex
 

Les Tank sont de retour pour nous jouer (nan, pas un mauvais tour^^) mais nous rejouer du lourd. Ils arrivent sur scène sur une intro de bataille, le truc assez familier pour ce genre de thème, et les fans dans la fosse se réveillent enfin! Ça commence à gueuler et à se bousculer. Dès les première notes, ça part dans tous les sens, tant sur scène que dans la fosse.  Ils commencent avec le titre "Corpse" pour nous mettre en appétit, suivi de "Tank" pour se présenter au public comme ils en ont pris l'habitude. Mais les fans eux sont toujours au rendez-vous et se déchaînent devant la scène, et la fosse est pilonnée de pogos et de headbangs. Vient s'ajouter par la suite le morceau "Destination" qui marche toujours autant par sa fureur; puis les titres qui apparaîtront sur leur prochain CD, "Necrosoldier", "Disturbia", "The Day After", "So Vile". Des morceaux tous aussi percutants les uns que les autres, qui restent dans l'esprit Tank.
Cette fois ci, ils arriveront à terminer leur set avec "Brother In Arms", qui conclura le tout en beauté. Les Tank ont encore fait bouger du monde pour un show qui ne s'est pas trop mal passé malgré la casse de la double pédale et les retours débranchés a répétition à cause de certains pogos. On peut encore crier malchance, mais ce n'est pas ça qui fait peur à de vrais soldats. Alors restez dans les rangs!

Setlist :

Intro
Corpse
Tank
Destination
Necrosoldier
Disturbia
The Day After
So Vile
Brother In Arms
 

Suit le groupe Sarkazein, c'est toujours un plaisir de les revoir sur scène. Ils commencent avec le titre La Beauté des Anges. Le public est en délire, ils connaissent les paroles et ça s'entendra pendant tout le set. Comme à leur habitude, ils jouent les morceaux de leur dernier album "Et dieu créa l'infâme" qui vient tout juste - enfin - de sortir. On aura droit au titre "Le prix" entre autres, qui est mon morceau préféré. Les fans sont toujours aussi fous furieux et ça se bouscule - ils auront même droit à quelques slams. Le groupe est toujours aussi impressionnant sur scène - une bonne maîtrise de leurs instrument. Maya et Jiciid, les deux chanteurs, sont très charismatiques par leurs voix si agressives et différentes à la fois. Ils savent faire bouger la foule et chantent des textes très prenants et engagés. Ils enchaîneront avec les morceaux "De source sûre", "Plus près de toi" et termineront avec leur habituel morceau de l'album Préliminaires, "Le genre humain". Ce morceau est vraiment très délire, le genre de paroles à chanter à tous ceux qu’on n’aime pas. Après une petite pause pour fêter comme il se doit l'anniversaire de leur guitariste Rico, une surprise nous attend pour leur véritable dernier titre de la soirée, rien d'autre qu'une reprise de Machine Head, "Davidian", avec en guest le chanteur de Tank, Raf. Et là, ça s'est déchaîné vraiment fort pour ce dernier titre. Au final, les Sarkazein sont vraiment un groupe de scène à voir et à revoir, si vous voulez vous défouler. Une mention spéciale à leur batteur Clem qui a enchaîné les deux sets de Tank et Sarkazein, je lui dis bravo.

Setlist :

La Beauté des Anges
On ne Cédera pas
Pulsions
Le Prix
Et Dieu Créa l'Infâme
De Source sûre
Plus Près de Toi
Le Genre Humain
Davidian
 
 
On termine avec le groupe Keidola; le public est toujours chaud et prêt à remettre le couvert, ce qui ne tarde pas. Les Keidola nous offrent un son un peu décalé des autres groupes, mais très metal, qui pousse aussi bien dans le clair que dans le chant tonitruant - accompagné parfois par un choeur du bassiste, bassiste qui d'ailleurs met bien à profit son instrument, autant que la guitare qui sort des riffs bien entraînants, accompagnés par-ci par-là de quelques solos. Ils nous proposent eux aussi des textes en français, qui sont aussi très provocateurs et simples à retenir, enfin quand on arrive à comprendre entre certains hurlements! Mais le public, lui, apprécie et vide ce qui lui reste de fureur dans la salle.
Sur l'un des derniers morceaux, ils invitent un deuxième guitariste à les accompagner, cela donnera plus de punch au titre et ça me fera limite penser à du death par certains moments. Puis au final, le groupe termine sur un petit rappel et des remerciements pour cette soirée.


Setlist :

Intro
A Fleur de Peau
Lazare
Songes
Pénitence
Transylvanian Kiss
L'éveil
Le Venin
 
 
Au final, cette première édition est une réussite : le public s'est déplacé et a apprécié, malgré quand même quelques problèmes techniques. Mais l'ambiance était là, et les groupes ont bien assuré leurs sets. Que demander de plus ? Peut être une deuxième édition en 2009... ça, ça sera à voir. Mais il faudra améliorer beaucoup de choses, ce qui est normal pour tout fest, même de ce petit gabarit. Comme par exemple ramener plus de bières... certaines personnes du public ont failli mourir de soif en fin de soirée. Mais mis à part ceci, c'est une très belle initiative des organisateurs d'avoir fait cette soirée, qui sont malheureusement trop rares dans les environs.
 
Liens :
 
 
Myspace Groupe :
 
______
 
 
______
 
 
______
 
 
______
 
 
 
 
Metalloufu.

 


Adresse

35 rue Janisset-Soeber
77240 - Cesson
rgion : Ile-de-France
France

Message #424 sur Inw[B]zine
Auteur :
Metalloufu




Ecrit le 05.12.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter