retour la liste des Live reports
  retour la liste des Live reports (Ile-de-France)

26.11.2008 - Motörhead - Danko Jones au Zénith (Paris).

Motörhead - Danko Jones au Zénith (Paris).


 


 

Report :

Cinq jours après le passage des Slipknot, un autre monstre du Metal vient mettre le Zénith à l'envers. On peut dire que, pour terminer l'année, ils font fort. Ce ne sont rien d'autres que les vieux de la veille, le groupe Motörhead, qui fait son show ce soir. Étonnamment, ils n'ont qu'une première partie, un groupe canadien, purement rock.

Donc la soirée commence avec le groupe Danko Jones, la salle est étonnamment vide, je l'aurais imaginée plus remplie pour un groupe de cette trempe et aussi connu. La salle  a été pour l'occasion rapetissée et certaines zones des gradins on été fermées, pour inciter le public à descendre dans la fosse. Mais passons ça! Donc le groupe Danko Jones débarque sur scène et nous délivre un rock typique du style british, la voix du chanteur fait tout de suite penser aux premières années de Motörhead, les guitares restent dans un style très classique, tout comme les membres, mais ils bougent assez bien sur scène, ce qui n'est pas trop le cas du public : au moins, ils auront essayé! La plupart de leurs morceaux bougent bien, tout en gardant un côté pop, mais le tout reste quand même assez standard et long : on est vite pressés de passer à la suite. Je noterai quand même à la fin un morceau hommage à tous les grands disparus du metal, que le chanteur citera un par un; le seul moment qui m'a réveillé!

Arrive enfin l'heure où Lemmy et ses acolytes montent sur scène, sous l'acclamation du public. Tout le monde connaît Motörhead, ils restent égaux à eux mêmes, sans d'immenses décors ni toute la panoplie habituelle des gros groupes. Vous mettez leurs instruments, un drapeau géant et des effet lumières, rien de plus simple. Mais quel plaisir de revoir ce groupe mythique sur scène, qui réunit les vieux de la veille et les plus jeunes. On peut dire que plusieurs génération se côtoient et n'en démordent pas. Ce soir là, on a été gâtés par de nombreux titres : ils commencent  avec "Kiss of Death", c'est déjà la cohue dans la fosse. Lemmy, comme à son habitude, est très présent niveau basse, inimitable. Et au niveau vocal, il plaisantera beaucoup avec le public et oh surprise... il ne boit plus d'alcool sur scène! J'avais entendu parler de cette rumeur, j'en ai la confirmation : maintenant, il marche à l'eau. Je crois que Jack Daniels avait frôlé la faillite à cause de ça!!!! Par contres, certains vont faire fortune avec leurs eaux de source.

Trêve de plaisanterie, ils nous joueront donc beaucoup de morceaux ce soir là, "Metropolis", "Killed by Death"; on aura aussi droit à une rareté au milieu du set : Lemmy dépose sa basse, Mikkey Dee échange sa batterie contre une caisse claire et une cymbale et Phil Campbell passe de l'électrique à l'acoustique. Puis inédit, ils nous jouent le titre "Wore House Blues" un bon morceau de blues-rock, qui se laisse écouter, Lemmy nous sortira même son harmonica pour accompagner. Ensuite, le gros son revient après un rappel avec "Aces of Spades", mon morceau préféré, que j'attendais toute la soirée. On peut dire que j'ai découvert Motörhead avec ce titre, donc c'est un peu émotionnel. Suit "One Night Stand" et au final "Overkill", l'un de leurs premiers gros succès, qu'ils allongeront en durée ce soir là, pour notre plus grand bonheur.

Liens :

Site Danko Jones

Myspace Danko Jones

______

Fiche Groupe Motörhead

Site Motörhead

Myspace Motörhead

 

Metalloufu.

 


Adresse

Parc de la Villette - 211 avenue Jean Jaurès
75019 - Paris
rgion : Ile-de-France
France

Message #446 sur Inw[B]zine
Auteur :
Metalloufu




Ecrit le 30.01.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter