retour à la liste des chroniques

Judgehydrogen - Cult Of Blood

Judgehydrogen - Cult Of Blood


 

Style: Doom/Dark ambient

Liste des morceaux:

1. Cult Of Blood

2. The Road (this night they walk)

3. Prostrate

4. Our Pursuit Of Bliss

5. Our Shining Plague

6. Silent Crypt

7.  Precipice

8. Around Your Throat

9. Cruel But Just

10. Of Lepers And Prophets

Chronique:

Judgehydrogen est un one man band originaire du Wisconsin (USA), formé en 2006. Après un premier album se nommant Atheistic God, il sort en 2008 un nouvel album du nom de Cult Of Blood - et c'est de celui-ci dont je vais vous parler.

Première chose: l'artwork. Déjà un bon point pour lui, j'adore ce type de pochette. Simple, sombre et en total adéquation avec la musique. L'intérieur de ce digipack est lui aussi fort bien travaillé et la photo de notre artiste est travaillée dans le même genre que la pochette.

Ensuite, venons en au principal qui est tout de même la musique. A la fin de la première écoute de celui-ci, je me suis demandé comment réaliser cette chronique. Ici, je ne pourrais pas détailler chaque titre - pas que je ne veuille pas ou par fainéantise - mais tout simplement car cela est impossible! Si on dissociait les titres les uns des autres, chose qu'on pourrait certes faire, je pense que l'on perdrait en intensité et on ne percevrait pas la totalité de ce qu'a voulu exprimer cet homme.

Mais ce Cult Of Blood, quel est son style? Là encore, bonne question! Il s'agit d'une grosse base de doom, par le fait que le tempo est lent, lancinant mais chaotique en même temps, partant un peu dans toutes les directions mais avec ce sentiment de perpétuel contrôle sur nous. Le dark ambient a aussi une grande part dans sa musique avec des ambiances rares que l'on retrouve chez Blood Axis ou encore Les Joyaux De La Princesse, ce qui renforce le doom déjà fort bien réalisé. Puis, par moments, on trouve des riffs totalement black et là, la folie s'empare de la musique, ce sentiment de contrôle que l'on avait juste avant disparaît. Le synthé qui dure tout le long de cet album est lancinant, possédant un son spécial mais qui fait tout son effet dans cette fabuleuse mise en scène musicale, comme s'il annonçait une fin tragique qui arriverait sous peu et donne une force à la musique que l'on retrouve rarement chez des groupes de pur doom. La voix, ou devrais je plutôt dire ses voix, sont toutes fabuleuses, chacune dans son style. Parfois elle se fait incantatoire, donnant l'impression d'être en face d'un gourou qu'on ne peut s'empêcher d'écouter, tellement elle vous envoûte, parfois elle est claire et chantée, ce qui apporte un peu de douceur et d'espoir dans cet univers chaotique et, par moments, elle est plus black mais toujours posée et non criarde; et d'ailleurs, elle me fait penser à celle d'Aldrahn. Judgehydrogen est sans doute un des meilleurs chanteurs actuels à mon goût!

En conclusion, Judgehydrogen et son Cult Of Blood est arrivé à ressortir un nouveau style de musique qui pénètre au plus profond de notre âme et l'envoûte, sans qu'on ait eu le temps de s'en rendre compte.

Liens:

Site officiel

Myspace

 


Etats-Unis

Message #477 sur Inwë[B]zine
Auteur :
S.B.




Ecrit le 01.02.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter