retour à la liste des chroniques

Eole - Eole

Eole - Eole


 

Style: Pop Metal

Liste des morceaux:

1.Cliché

2.Busy

3.L'équilibriste

4.Contact

5.Far away from home

6.Entrer dans la danse

7.En boucle

8.Pression/Dépression

9.Le pas de la porte

10.Fais comme si

11.Un doute

12.Tu me disais

Chronique:

Eole pratique une musique que l’on a peu l’occasion d’entendre. Un alliage de pop et de sonorités métal. Étrange me direz vous? Et bien pas tant que ça au final. On peut dire que le groupe sait marier ces différentes sonorités. Alors certes, ne vous attendez pas ici à un gros métal lourd et dévastateur car la dominante de la musique d’Eole reste avant tout très pop. Pop dans le sens où les mélodies et les paroles sont très faciles d’accès, presque - comme on dit - « easy listening ». Alors, réussir à mélanger ces deux musiques qui sont très différentes relève d’une certaine prouesse.

L’album démarre sur le titre « Cliché », où l’on retrouve Florent de My Pollux à la basse. Un titre dans l’esprit très pop rock, propageant un son que je qualifierais d’"aérien". « Busy », deuxième titre de l’album, accueille deux autres invités pour Eole en les personnes du chanteur hurleur Jay des groupes Sihia et Hewitt et du bassiste Jey du groupe Watcha; un titre qui, on peut le dire, rentre complètement dans cette optique néo métal - toujours en y incluant des sonorités pop mais plus discrètes. Ce que je trouve vraiment très frappant chez Eole, c’est ces mélanges d’influences complètement maîtrisés.

On notera notamment dans « En boucle » des sonorités presque R’n’B par moments et un passage avec de la flûte et des voix enfantines me faisant penser un petit peu au groupe The Do dans l’art et la manière de mélanger différentes musiques et cultures. Ou dans "L'équilibriste", un passage faisant presque penser à du Dream Theater au niveau du placement des instruments. Personnellement, je trouve que le morceau « Pression/Dépression » est peut être le titre qui est vraiment le plus dans une optique « pop métal » car, ici, les deux genres sont parfaitement à égalité, avec une guitare rugueuse et une mélodie au clavier plutôt accrocheuse. L’intervention des chœurs sur le refrain est du plus bel effet. On notera le solo de guitare sur « Un doute », complètement inattendu mais très bien placé avec un petit peu d’orgue Hammond, cela rappelle une certaine époque.

Le groupe se paiera même le luxe d’inclure un ghost song après « Tu me disais » pour terminer son cd. Un ghost song qui, il faut le dire, est complètement délirant ! Niveau production, Eole n’est pas en reste en proposant un son de très bonne qualité enregistré par Yann Klimezyk de My Pollux. Et comment parler de cet album sans évoquer son artwork, qui est vraiment magnifique et qui correspond parfaitement à la musique du groupe !

Donc, pari réussi pour Eole qui signe là un premier album de qualité, qui au rythme du vent varie ses ambiances pour proposer une musique colorée et chaleureuse. Un premier album très encourageant qui promet à Eole un bel avenir au sein de l’Olympe.

Liens:

Myspace

Fiche groupe

                                 

 


France

Message #493 sur Inwë[B]zine
Auteur :
The Chamois




Ecrit le 13.02.2009

Commentaires :
  • Lotus, le 14.02.2009
    C'est marrant, j'ai déjà entendu ce groupe dans la voiture de quelqu'un... une personne qui porte bien les lunettes de soleil Innocent




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter