retour à la liste des chroniques

G. Nova - L'écorce sensible

G. Nova - L'écorce sensible


Style: Ambiance/Prog/Bande son/Expérimental

Liste des morceaux : 

  • Floraison boréale
  • Le Bosquet aux papillons
  • Yuubae
  • Jiu
  • Yuuzuki
  • Brise
  • Fuyuzora
  • Le voyage des Kodamas

Chronique:

Chanson coup de coeur : Le Bosquet aux papillons

"L'écorce sensible" n'est pas une démo mais un véritable album et premier album du groupe. Il s'est passé un peu de temps entre l'enregistrement et la sortie, toute récente de ce premier album. Je ne boude pas mon plaisir de l'avoir entre mes mains.

"Pas de limite à l'écriture", ce devait être un leitmotiv pour G.Nova, qui sait prendre son temps avec des morceaux qui prennent place lentement et d'autres interludes qui lorgnent vers le format classique radio. De moins de 3 mn à plus de 10 mn le titre, le panel est large.

G.Nova ne développe pas qu'une musique. En fans invétérés du japon, de Bandes Originales, de compositeurs symphoniques, G. Nova travaille avec soin son aspect visuel.

Je m'arrête  donc en premier lieu sur la pochette, réalisée par Oraku, qui a visiblement fait l'objet d'une attention toute particulière. Un Haiku (poème japonais) vient ponctuer chacun des morceaux, et le graphisme chiadé met en valeur les compositions. Ca sent la sérénité de bout en bout. La pochette donne une petite idée de ce que G.Nova distille en concert, car l'expérience G.Nova passe aussi bien par les yeux que par les oreilles..Le but n'est pas ici de pallier un manque d'originalité par quelques images facilement trouvées, mais de développer une musique en accord avec un visuel travaillé.

Analyse titre par titre, pour un album qui appelle aussi à votre imagination.

Floraison Boréale : un des 2 titres fleuves de l'album, avec 10 mn à la clef. Une annonce de la fin de l'hiver et du début du printemps.  En guise d'introduction, G. Nova prend tout son temps pour créer une ambiance zen, avec des poussées de guitare électrique saturée mais pas agressive. Bien que le morceau soit instrumental, on trouve quelques repères qui permettent d'accrocher, avec la répétition d'un thème; la déferlante mélodique, annonciatrice du renouveau précédant le calme, signe le retour à la vie. Très belle intro.

Le Bosquet aux papillons :  L'univers de G. Nova ne fait que se bâtir avec Floraison Boréale, car l'inspiration ne s'arrête pas là. C'est avec plaisir qu'on découvre un 2ème titre différent, dans sa structure (plus condensé), avec des guitares en boucle, un rythme plus marqué.  Le jeu de basse vient donner une belle couleur au titre.

Yuubae : La basse se fait reine, mais toujours au service de la qualité musicale. G. Nova aime le japon, mais sait regarder ailleurs pour y puiser de bonnes idées. Et on quitte l'univers calme du premier titre pour des envolées de plus en plus rythmées, quoique toujours douces. Le jeu basse/guitare soutenu par des percus discrètes mais bien trouvées, nous entraîne comme dans un tourbillon, mais toujours sans heurts.

Jiu :  Petit interlude rafraichîssant sur la pluie, avec une mélodie redondante. Une ondée sonore, quelques gouttes de nostalgie, une tempête-bienfaitrice-d'idées, l'orage est bien loin!!!!

Yuuzuki : des sons plus lourds se font entendre, une course effrénée guitaristique laisse place à une période de calme, propice à la réflexion. Une ambiance assez sombre vient habiter ce titre, pour finir sur une note plus légère.

Brise : Morceau de guitare en son clair, le jeu rappelle certains défrichages d'univers musicaux par S. Hackett il y a une poignée de décennies; un titre recherché, avec de nombreux changements de rythmes.

Fuyuzora :  Titre à tension dramatique, lent, avec des percus qui alourdissent encore l'atmosphère. Une chanson sur la fin de la vie, ceci explique celà. Belle dimension épique dans ce titre, voilà un terreau idéal pour s'immerger dans le monde tissé par G.Nova. Le violon fait son apparition et donne un caractère nostalgique très fort au morceau.

Le voyage des Kodamas :  Pour info, le kodama-issu du folklore japonais- est un esprit vivant dans un arbre. Un voyage mis en musique comme il se doit par G.Nova, avec beaucoup de changements d'atmosphère

Ne vous arrêtez pas là, car il y a un morceau caché dans le titre, morceau qui va chercher plus loin dans l'expérimentation, et encore plus travaillé d'un point de vue harmonique. Et ça passe très bien!!!

Selon l'humeur du moment, cet album saura vous emmener dans différentes directions. A vous de choisir :"L'écorce sensible" vous donne ce que vous attendez de lui....l'album peut se faire, au choix, discret, complexe, nostalgique, dramatique, relaxant, poignant, entraînant. Si vous êtes prêts à faire une escapade, depuis chez vous,  mettez vos écouteurs, et G. Nova s'occupe du reste.

Imaginatif et fameux..

Liens:

Myspace

Fiche groupe

Expérience G.Nova en son et images :

Le Bosquet aux papillons

Floraison Boréale

 


France

Message #496 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 16.02.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter