retour à la liste des Live reports

17.02.2009 - Pain + Brother Firetribe - La Laiterie

Pain + Brother Firetribe - La Laiterie


La dernière fois que le groupe PAIN s'est produit en France, il faisait la première partie de Nightwish. Maintenant, les rôles sont inversés, c'est PAIN la tête d'affiche et en première partie le Side-project d'Emppu, guitariste de Nightwish. Au départ, Brother Firetribe était un pur délire entre musicos, histoire de ressusciter le hard rock des 80's. Au final, c'est... du hard rock des 80's, ça dépote bien, mais heureusement que c'est à petite dose. Les musiciens font leur office avec une pêche et une banane qui ne quittaient pas leur visage, Emppu en tête. Petit show d'une demi-heure et 7 morceaux. C'est kitch mais ça passe bien... à petite dose.

Suite avec la grosse partie et grosse claque de la soirée : PAIN. Le groupe suédois rentre direct dans le vif du sujet avec I'm Going In, extrait de leur dernière tuerie : Cynic Paradise. Morceau taillé exprès pour une entrée en matière des plus efficaces. Le rythme est lancé, il ne baissera pas jusqu'à la fin du show. Les morceaux s'enchaînent à une vitesse hallucinante, mais ce n'est pas pour déplaire : plus ça va vite, plus y en aura. Peter Tägtgren ne prend le temps de parler à son public que toutes les 4 chansons environ.

Les membres du groupe étaient vraiment très impressionnants, tant dans leur maîtrise de leurs instruments que dans leur présence sur scène (et présence tout court), en particulier pour le frontman et pour le bassiste, qui à eux deux effaçaient un peu les deux autres.

Au final 1h45 de show pour PAIN, 22 morceaux parmi lesquels les plus connus : Same Old Song, On And On, Bitch (dédicacé au passage à toutes les filles qui n'étaient pas dans la salle), Shut Your Mouth (réclamé à grand cri par le public) et la reprise d'Eleanor Rigby. En tout, environ 4 extraits de chaque album. Petite déception toute relative pour Follow Me, qui perd tout de même quelque chose en live.

Conclusion : très belle soirée, quoique quelque peu plus violente que ce à quoi je m'attendais. Des grands artistes très sympathiques qui n'ont pas hésité à descendre de scène pour nous saluer, et qui ont par ailleurs qualifié le public de Strasbourg comme l'un des plus violents et des plus réceptifs de leur tournée jusqu'alors.

Quant à moi, le rendez-vous est pris pour le 23 mars, de retour en première partie de Nightwish au Zénith de Paris.

 

 

 

 



Message #509 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Elane





Ecrit le 23.02.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter