retour à la liste des Live reports

06.04.2008 - Nightwish+Pain à Paris 06/04/2008

Nightwish+Pain à Paris 06/04/2008


6 avril 2008, 19h15...il grêle, on se pèle, à l'entrée du zénith et maintenant on va commencer à faire comme nos grands-parents, à dire que le temps se détraque...
Heureusement, vu que le concert est complet, on est en droit de s'attendre à une température équatoriale.
 
Pour nous faire patienter (hum..), les bandes annonces des derniers dessins animés à venir nous sont proposées, et le public, comme un seul homme, hue copieusement. Ambiance.....

Heureusement les choses changent rapidement avec l'arrivée de Pain sur les planches,accueilli très chaleureusement par le public parisien. On les connait bien, ils ne sont pas fans de complexité, quelques rythmes électros, un son lourd et c'est parti!!! "We are pain from Swedennnnnnnnn!!!!!" Le groupe déroule son set avec conviction, se fend d'une reprise des Beatles (Eleanor Rigby) et fait bien bouger la foule; "shut your mouth" et "Just hate me" remportent tous les suffrages..Pain a été autre chose qu'un hors d'oeuvre. Le groupe est visiblement très satisfait de l'accueil du public parisien, et n'hésite pas à venir prendre des photos de la foule après la fin du concert, alors que place nette est faite pour accueillir Nightwish, bon esprit tout ça!!
 
3 ans et demi qu'on avait pas vu les zigotos de Nightwish dans notre capitale, ils ont intérêt à assurer; des questions fusent à droite à gauche "qu'est ce qu'elle vaut etcetc".


Avec la première chanson, "Bye bye beautiful", on est prévenus : le groupe n'est pas là pour faire dans la nostalgie, balayée la Tarja!!!La nouveauté de la soirée c'est Anette, et bien évidemment, votre serviteur s'est plié à une comparaison bien malgrè lui. Les premières impressions se confirment au fur et à mesure du concert : le quart du charisme de la précédente, mais une sacrée énergie (quelle pêche, quelle bonne humeur Mort de rire!!!), des sourires et des remerciements en veux tu en voilà (ça change de Tarja!!!!!), et une voix....commune et -c'est con-pas toujours justeTriste, et c'est un peu frustrant.. elle souffre un peu sur les parties aigues Anette, qu'elle chante parfois à l'octave en dessous des originaux....

Marko est bien plus présent que par le passé, et c'est une bonne nouvelle, car le public ne se focalise plus sur une personne mais sur le groupe. Les titres sont agrémentés d'effets pyrotechniques très sympas, on n'avait pas besoin de ça pour mettre le feu, car le groupe est littéralement transporté par la foule ... en délire;

Pas de gros bourrin qui appelle Tarja, la chanteuse et le groupe sont visiblements émus par un public enthousiaste et déchaîné ("You are Crazy" nous dit Marco.. Merci :-) )!!

The Islander passe comme une lettre à la poste, tout comme Amaranth. Emppu fait toujours le malin avec son instrument, et n'hésite pas à nous gratifier des quelques étirements ridicules pour monter à quel point il est à l'aise et souple, heureusement qu'il ne s'est pas vautré...

 Le groupe n'est pas là pour nous proposer un best of décousu mais nous fait une promotion en profondeur de leur dernier album (sahara, Whoever brings the night, the poet and the pendulum...) et oublie intelligemment (MERCI!!!) de jouer la sombre bouse de DPP qu'est Eva, et propose à la place "While your lips are still red", très bien interprétée, et sur laquelle Anette vient poser sa voix.....joli duo...et c'est la première fois qu'ils la jouaient en concert.


On en est à 1h de concert et Anette nous annonce la dernière chanson (si c'est pas du foutage de gueule.....),  et le court rappel (Wishmaster, Wish I had an  angel) ne permet pas d'atteindre la barre des 1h30 de concert. Ah non, c'est un peu court jeune groupe...
 
Nightwish 2008, bon cru? Du mieux et du moins bien, même si la soirée fut très réussie, on sent vraiment que la bonne ambiance règne dans le groupe; la prochaine tournée permettra de vérifier que le groupe n'a pas bénéficié d'un court sursis mais qu'il est à 100% viable dans cette configuration. je sors du zénith, me fait interpeler par 3 pelés "2 euros l'affiche et 10 le T shirt" et happer par une tempête de neige....quand les flocons tombaient durant "nemo", on se les gelait pas. C'était bien mieux à l'intérieur..c'était bien mieux... 
Zeitoun



Message #62 sur Inwë[B]zine
Auteur :
zeitoun




Ecrit le 08.04.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter