retour la liste des Live reports
  retour la liste des Live reports (Ile-de-France)

21.03.2009 - Embryonic Cells-Funeral Dawn-Fir Bolg-Cruxifiction-Cave Growl, Le Klub (Paris)

Embryonic Cells-Funeral Dawn-Fir Bolg-Cruxifiction-Cave Growl, Le Klub (Paris)


 

 

 

Malgré la fatigue et un réveil tôt pour le lendemain, j’ai quand même choisi d’aller découvrir quelques groupes de la scène Folk et Black Metal française sur l’affiche que les Acteurs de l’Ombre nous ont concoctée. C’est dans la petite salle du Klub à Châtelet que les cinq groupes se sont produits, et une fois de plus, le sous-sol a ouvert ses portes pour le merch de chacun d’entre eux.

Cave Growl a ouvert le bal, groupe de Folk Metal festif français, que j’avais bien hâte de découvrir grâce à  l’écoute de leur myspace, qui était satisfaisante. Le groupe arrive dans des costumes de cuirasse et des peaux de bêtes, jusque là, rien d’étonnant. Mais la surprise a été l’enjouement des sept musiciens. C’était leur premier concert, et ils s’en sont vraiment bien sortis grâce à leur dynamisme qui faisait passer outre toutes les petites imperfections et les rendaient tout à fait tolérables. Commençant par une reprise du célèbre générique de Fort Boyard, le public s’est très vite mis en route. Tout le monde s’est bien éclaté : le flûtiste est parti pogoter un peu au milieu de la fosse, et le violoniste s’est tapé quelques headbangs en avant de la scène. Côté son, les instruments traditionnels (flûte et violons) étaient très présents, mais le reste était tout de même moyen. Les mélodies celtiques étaient sensas, et l’équilibre Celte-Metal vraiment réussi. En tout cas, chapeau bas à un groupe qui se veut prometteur.

Cruxifiction enchaîne en seconde place. Le groupe arrive maquillé, et nous offrira un Black mêlant brutalité et mélodie à merveille : le set était carré, les musiciens vraiment pros et techniques. Encore une belle surprise, mais le public était bien moins présent qu’au premier groupe. Forcément, c’était tout de suite moins festif, mais c’était difficile de rester insensible aux compos du jeune groupe. Ils seront en concert prochainement en mai (voir le forum en partie « concert à venir »), et je vous les conseille vivement!

Fir Bolg suit ; c’est un groupe de Black Pagan venant de Nice. L’écoute de leur myspace ne m’avait pas enchantée plus que ça, et sur scène ça s’est un peu confirmé. Je pense qu’il faudrait que je réécoute plusieurs fois, car en restant objective, il faut reconnaître que le groupe se défend vraiment, et leur présence est plutôt bonne. Le chanteur donne le départ avec une corne, et jouera deux ou trois fois du bodhrán pour nous rappeler leurs influences païennes.

Puis arrive Funeral Dawn, groupe de Black  au répertoire assez varié. Le début du set sonne bien, mais dès le deuxième titre, le chanteur présente le nouveau line-up au public, qui comprend une chanteuse lyrique. À partir de là, la salle s’est vidée. Dommage. Si on enlève le chant lyrique qui n’est pas vraiment bien utilisé, le groupe nous offre des passages mélodiques et un Black assez puissant loin d’être désagréable. Mais le tout ne collait pas, et il faut être clair, la chanteuse n’assurait pas. Le micro ne devait pas être correctement réglé, et la voix n’était pas super bien maîtrisée ; je pense que la chanteuse manquait d’expérience (tout à fait pardonnable, il faut bien commencer…). Je pense que le groupe a quelques trucs à revoir : soit enlever le chant lyrique, soit avoir une chanteuse qui tient la route. Sinon, le chanteur avait tout de même une très bonne présence - d’ailleurs il nous a fait l’honneur de quelques pogos au début de la presta - et un bon échange avec le peu de public qui restait.

La tête d’affiche arrive, et je ne vais pas être polie : une putain de surprise !! Embryonic Cells, groupe de Black Thrash puissant, nous a offert un set du tonnerre, grâce à leur compos génialissimes et une technique impressionnante. Dès le premier titre, le guitariste m’a bluffée. Une présence qui ne peut vous laisser indifférent : c’est la première fois que je vois un gratteux traverser tout la salle en jouant (ok, elle doit faire 4m50): quand il s’est mis à côté de moi je me suis un peu éloignée pour éviter de faire tâche à côté…quel charisme ! Ils ont joué moins longtemps que Funeral Dawn (ou le temps est peut-être passé plus vite), étonnant pour une tête d’affiche, et surtout décevant, car leur talent est indéniable et hypnotisant. Un énorme Bravo (avec majuscule vous l’aurez remarqué) à cet énorme groupe (et ils ne sont que trois !) que je conseille plus que tout d’aller voir sur scène !

Au final, une affiche restant dans l’esprit Black mais tout de même diversifiée, que je trouve plutôt réussie. Je n’ai malheureusement pas été voir le merch au sous-sol car je n’avais plus d’argent sur moi : dommage ! Mais cette soirée a été nourrie de bonnes découvertes.


Adresse

Le Klub - 14, Rue Saint Denis
75002 - Paris
rgion : Ile-de-France
France

Message #668 sur Inw[B]zine
Auteur :
Abrahel





Ecrit le 26.03.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter