retour à la liste des Live reports

12.04.2008 - Watcha, Sarkazein, Ward Léonard, à Avon(77) 12/04/08

Watcha, Sarkazein, Ward Léonard, à Avon(77) 12/04/08


Une chose est sûre, ce n'est pas le flyer qui m'a attiré à ce concert ! Le public n'étant pas venu en masse (sûrement dû aux 3 autres concerts prévus dans la région ce même soir), c'est devant environ 70/80 personnes que Ward Léonard, Sarkazein, et Watcha ont joués ce soir.

Ward Léonard commence, et nous offre un rock, hard rock, dans la lignée de groupes tels que Trust. Le son est très (trop?) faible, et n'a pas réellement d'impact, cependant le public a l'air réceptif, et semble être composé d’habitués du groupe. Selon moi le groupe est trop décalé sur la programmation, et n'a pas sa place sur ce plateau Métal. Cependant c'est une très grande chance pour eux, et je saurai les apprécier lors d'un concert adéquat. Donc je ne m'attarde pas dessus.

 

Sarkazein arrive sur scène et le gros son arrive enfin à nos oreilles. Je n'ai pas vu Sarkazein depuis pas mal d'années et je dois avouer que des les premières notes j'ai compris pourquoi le groupe existait toujours, même après des changements de line up: le groupe à la patate et ça se sent. Dans le public comme sur scène ça bouge bien, ça headbangue. Un gros son pour ces revenants, qui après 2 ans d'absence sur scène* (*Djag ayant quitté le chant pour "Le Noyau Dur", puis "Black Bomb A", et aussi et l'enregistrement de leur album "Et Dieu créa l'infame", ainsi que la prise de possession du chant pour Maya, qui était à la batterie avant) mettent toujours autant l'ambiance. Les nouvelles chansons ont un gros impact en live, Flo et Rico (les guitaristes), s'échangent les riffs tous aussi puissants les uns que les autres. La base rythmique est tout bonnement mortelle, entre Manu (Basse - Pandore), qui bouge, et Clem (Batterie - Sihia, Laundry's Day, Tank), qui met une claque au public en blastant ses peaux. Le ton est donné pas les deux chanteurs, Jiciid, et Maya qui clôturent leur set en chantant en coeur: "j't'aime pas, j'te connais pas, mais j't'aime pas, et même si j'te connaissais, j'trouverais toujours une bonne raison, pour pas t'aimer". Très bonne presta dans l'ensemble, malgré un Maya quelque peu statique.

 

 

Watcha arrive sur scène, avec encore un son plus gros. Le son, ainsi que son volume est beaucoup trop progressif dans la soirée, pour au final finir trop fort sur Watcha (merci mes bouchons d'oreilles). Le groupe n'hésite pas à sortir les titres les plus brutaux, en oubliant leur avant-dernier album (sauf "Sam"), pour se concentrer sur leur dernier album. Bien entendu les fans ont le droit aux "tubes" du groupe: "Sam", "Cupide", "Concrete Lie",... La plupart des titres sont issus du dernier album, et mal heureusement, je ne les trouve pas à la hauteur, car beaucoup des nouvelles chansons sont en anglais, et je trouve ça dommage. Je vous donne mon avis sur ce dernier album en ayant seulement entendu en live, car je n'ai jusqu'à présent pas eu l'occasion d'écouter leur dernier opus. Le son est très bon, et l'énergie est sur scène, la nouvelle base rythmique a l'air solide, et le son des grattes est excellent. Nous avons même le droit à un défilé de guitares car ceux ci changent de guitares sur quasiment toutes les chansons. Ca se sent que Watcha à des années d'expérience derrière eux, car ils savent faire bouger le peu de monde qu'il y a ce soir. Très bon concert, cependant j'avais gardé un meilleur souvenir de leur dernière tournée, qui jouait plus sur le côté mélodique avec des versions acoustiques,... Un peu déçu aussi de ne pas avoir eu le droit à l'éternelle reprise ("And the beat goes on", "I was made for loving you",...), mais j'ai quand même passé une excellente soirée, clôturée par un Watcha très proche de son public, et très professionnel.

Photos live: Jay Berast
Photos prise par Bob de Watcha sur Scène:




Message #78 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Nono




Ecrit le 14.04.2008


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter