retour à la liste des chroniques

Eternal Tears of Sorrow - Children of the Dark Waters

Eternal Tears of Sorrow - Children of the Dark Waters


 

Style : Death métal mélodique

Liste des morceaux:

1. Angelheart, Ravenheart (Act II: Children of the dark waters)
2. Baptized by the blood of angels
3. Tears of autumn rain
4. Summon the wild
5. Sea of whispers
6. Midnight bird
7. Diary of demonic dreams
8. When the darkest night falls
9. Nocturne Thule
10. Sea of whispers (acoustic bonus track )

Chronique:

Trois ans ont passé depuis la sortie du dernier album du groupe finlandais, Before The Bleeding Sun. Children of the Dark Waters en est d’ailleurs le descendant idéal. Tout ce qui a fait le succès et l’originalité du groupe est ici réuni.

En effet, ce groupe produit un son death indéniable, de part les grunts, mais sait aussi varier sa musique et ses compositions en apportant des voix claires et des chœurs de chant féminin. La musique quant à elle fait office d’ovni dans le milieu death. En effet, si on retrouve des éléments indubitablement death (riffs rageur, blast beats, grosse caisse, paroles très sombres), le groupe a su y introduire des éléments on ne peut plus symphoniques avec l’omniprésence de parties synthé, et des chœurs enchanteurs. Le premier extrait de l’album, Tears of Autumn Rain, disponible sur le myspace en est l’exemple type.

Seulement, ne vous imaginez pas que ce titre résume l’album en entier. Ce serait une erreur et en plus très réducteur. Cet album est d’une richesse absolue, alternant les styles, passant tantôt d’un death mélodique pur et dur (Angelheart, Ravenheart ou Baptised By The Blood of Angels) à des compos beaucoup plus calmes (Sea of Whispers), empêchant l’auditeur de s’enfermer dans un seul et même esprit.

A noter sur cet album, un titre aux airs de déjà vu : Angelheart, Ravenheart (Act II). Cela dit, si vous vous attendiez à retrouver dans ce morceau la ligne conductrice du premier acte, titre concluant Before The Bleeding Sun, vous serez déçu (ou pas). Il est vraiment bien différent, à la fois concernant le chant et la composition musicale. Si dans le premier acte on trouvait un thème musical bien présent et des chœurs dans le refrain, on les oublie dans ce deuxième acte : plus de chœurs, mais toujours des growls puissants, des riffs imposants et des solos bluffants.

Au final, Children of the Dark Water est dans la continuité du travail du groupe jusqu’alors.  Réunissant tout ce qui a fait l’originalité du groupe, qu’il assoit encore plus. Pas le temps de s’ennuyer et de s’embourber dans un seul état d’esprit tant les compositions sont variées, riches et puissantes.

Liens :

Site officiel

Myspace

Label

Fiche groupe


 

 

 


Finlande

Message #840 sur Inwë[B]zine
Auteur :
Elane





Ecrit le 26.05.2009

Commentaires :
  • H.m, le 26.05.2009
    Ca donne envie d'écouté en tout cas...




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter