retour à la liste des chroniques

Evil One - Evil Never Dies

Evil One - Evil Never Dies


Style: Heavy/Thrash metal 

Liste des morceaux:

Evil Never Dies

Thrashback

Feel the Pain

Instant Annihilation

Wounds of WarPerverse

Morality

Contract in Blood

Suprematie

The Conqueror

Mr Bassman 

Chronique:

Sortez votre veste à patches et votre bon vieux jean complètement usé, branchez vos bonnes vieilles guitares saturées, désaltérez vous d’une bonne bière, faites chauffer le moteur de votre bonne vieille Harley et, ça y est, vous voilà en condition pour écouter « Evil Never Dies » ! Ici, pas de chichis ! On va droit au but au travers de ces 10 titres qui sentent bon le métal à l’ancienne. Et vas y que ça crache un coup par ci, que ca part en solo décoiffant par là, que je te fasse bouger tout ça à pleine balle ! Evil One ne fait pas dans le subtil mais alors qu’est ce que ça fait plaisir un groupe qui revient aux sources sans se prendre la tête, juste pour envoyer du bon son ! Comme le dit si bien le chanteur dans « Thrashback », « We are the restless and the wild », morceau qui, d’ailleurs, devrait avoir son petit succès en live. 

Les morceaux dépotent un maximum et proposent des choses simples mais d’une efficacité redoutable. Les musiciens n’en sont pas moins talentueux car il faut suivre le mouvement ! Sous l’apparente facilité demeure une maitrise évidente des tempi rapides et des riffs acérés. De toute façon, pour avoir à leurs cotés des personnalités comme Jeff Waters d’Annihilator ou encore Betov et Phil d’ADX, les gaillards ne doivent pas être des débutants du genre. L’ensemble des compositions se boivent d’une traite et sans indigestion. On en redemanderait presque ! Néanmoins, je pose une petite réserve sur la voix du chanteur qui, parfois, est un peu limite au niveau de la justesse. Ceci dit, je reconnais que ça apporte aussi une pointe de charme au coté « thrashy » du groupe. Par moment, on est entre Judas Priest et Iron Maiden, ce qui colle particulièrement à la musique mais sans tomber dans le plagia ou l’abus d’usage.  Par contre, je me pose la question de l’intérêt de la reprise de « Suprematie » d’ADX. Le groupe nous ressort exactement la même version, autant la laisser à ses auteurs ! 

Enfin bon, je chipote ! Ce deuxième album est franchement sympa et bien fun. En ces jours de soleil, ça passe vraiment bien et ça propose de jolis moments d’éclate. D’autant plus que la production, tout en restant propre, garde le coté sans fioritures du heavy/thrash à l’ancienne. A déguster en famille… sans oublier l’apéro !

Liens:

Site officiel

Myspace

Label


France

Message #857 sur Inwë[B]zine
Auteur :
lotus




Ecrit le 05.06.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter