retour à la liste des Live reports

21.06.2009 - Festival 100% métal, Saint Germain en Laye

Festival 100% métal, Saint Germain en Laye


Annulation de dernière minute: Winter Burst et Parad1gm

Lotus : « Punaise, on est enfin arrivé! Ça fait 45 min que je me supporte un taré en voiture qui me parle de mosh pit, de bend à la guitare et d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Quoi? C’est avec lui que je vais devoir bosser?! Comme disait un ami (Meph, si tu nous lis…), « Et merde, fait chier!».
C’est sous un ciel instable mais qui ne nous fera pas faux bond (le brave!) que nous nous dirigeons vers l’emplacement où doit avoir lieu la 4ème édition de ce festival 100% métal, organisé par Alex de The Dead Tree Seeds. OOhhh! Qui me tape dessus?! Ah c’est encore l’autre énergumène qui veut visiblement vous dire quelque chose. Vas-y exprime toi!»

JLzeMAN : « Bonjour Lotus, bonjour les gens… Je suis sur le pied de guerre, la journée va être longue et l’affiche va être pour moi une grande découverte. Mis à part deux groupes, The Dead Tree Seeds et Blind Inside, je ne connais aucune des autres formations.»

Lotus : « J’avoue, pour moi, c’est un peu la même chose… bien que je connaisse en plus Sentence dont on ne cite plus les exploits au sein de notre webzine tellement la troupe a déjà fait parler d’elle! Ceci étant dit, découvrir des groupes en direct est une expérience enrichissante et sans trucage. J’ai confiance en cette programmation… »

JLzeMan : « Hey Lotus, toi qui est spécialisée en GPS, parle leur de l’accès. Moi, je m’occupe de la bière. YaduJor m’a laissé sa part, puis j’en dois une à Sidi! »

Lotus : « Le GPS te dit que l’accès lui paraît peu aisé. Les indications quant au croisement sont un peu imprécises. Il faudra donc peaufiner pour la prochaine édition…mais je chipote!»

JLzeMAN : « Un novice sans carte routière et sans connaissance des astuces pour stationner peut avoir eu du mal à se repérer car le festival se déroule dans une zone marchande magnifique où les zones de stationnement sont toutefois précaires. J’ajoute que la zone est parsemée de rues en sens unique, des coups à rester bloqué dans les embouteillages. St Germain-en-Laye, comme beaucoup d’autres villes, a restauré bon nombre de quartiers mais au prix d’en avoir fait de véritables labyrinthes».

Lotus : « Hey JL, regarde là bas! Y a les gars qui commencent à monter le matos ! Je ne sais pas si tu as vu mais il y a de quoi régaler plus d’un musicien entre ces gros amplis à lampe, la batterie, la sono et tout le toutim. C’est un coup à casser les vitres de la rue cette affaire! C’est ça, va te planquer derrière la poubelle… »

JLzeMAN : « Oui, une batterie sur place et des amplis de forte envergure, avec une sono chant portable! Les moyens ne sont pas minima mais ce genre de scène peut s’avérer casse gueule car il n’y a pas de retour. Mais restons calme! Si cela fait 4 années que ce festival tourne bien, c’est qu’il doit y avoir une astuce.»

Lotus : « Bon, tais toi l’animal! (Aïeuuuuhh, pas taper!) Il y a Arkhonist qui commence. Tu sais qu’ils m’épatent ces jeunes musiciens. Ils ont beaucoup de cran pour assurer malgré l’absence de certains de leurs membres leur prestation et, en plus, en ouverture de festival. Y en a qui ont de la niaque ! Leur style n’invente rien mais c’est joué avec volonté et fun. Que demander de plus!»

JLzeMAN : « BRAVO ! C’est une belle leçon d’esprit zicos et je reviendrai sur leur prestation plus tard. Alors qu’il leur manque un guitariste et un chanteur pour raison de gastro ou Hellfest (Allez savoir !), ces petits gars âgés entre 17 et 19 ans ne se débinent pas. Leur musique est bien rythmée et les gars prennent leur pied. Certes, ce n’est pas du jeu de scène grandiose mais c’est du cœur et du courage. Leur musique tient bon. Un groupe à revoir au complet dans l’avenir. L’interview sera super sympath' et sur le même esprit que leur concert, simple et chaleureuse. »

Arkhonist (photo Lotus - Inwë[B]zine)

Lotus : «Ouhou, c’est au tour d’Amaranthys

JLzeMAN : «Chouette! Un groupe mixte! Ça mérite d’être salué!»

Lotus : «Oui, il y a une chanteuse!!!»

JLzeMAN : «Non! Je veux dire que le bassiste sent bon les années 80’s… vive les anciens!!»

(Lotus livre une baffe!)

JLzeMAN : «C’est beau, de belles mélodies et du speed qui me rappellent le meilleur d’Helloween du temps de «Keeper of The Seven Keys». Le chant féminin assure un max, c’est beau et BRAVO à ce groupe que je ne connaissais pas du tout. L’interview sera un régal tellement la formation est accessible, simple et bon esprit! Magnifique.»


Amaranthys (photo Lotus - Inwë[B]zine)

Lotus : «Ce groupe de métal symphonique vient apporter une touche de douceur dans cette affiche qui s’annonce plutôt mouvementée. Le synthé donne tout de suite une autre ampleur à la musique, même si l’énergie est bien présente et qu’Amaranthys semble heureux d’être là. Contrairement à toi, je ne suis pas trop séduite par le chant de la demoiselle mais les chants féminins n’ont jamais été mon fort. Ça doit être une question d’hormones… En revanche, ce qui suit me fait bondir  Qu’est-ce donc cette créature qui s’agite dans tous les sens?! La vache! Il a du potentiel vocal le jeune homme  Puis tu as vu comment il se tortille?! Quelle patate et quel bonheur de voir un groupe se démener ainsi, sans complexes, sans fioritures. Je veux savoir qui c’est! Ah?! On me dit qu’il s’agit de Mescaline. Je le dis haut et fort : mon coup de cœur de la journée ! Bon allez JL, on se fait un petit headbang!! TTaaaiiiooooo!!!! Puis, tiens, je vais en faire un avec le petit blondinet là bas! C’est un collègue du 93».

JLzeMAN : «Hou la la! Tutus est partie dans le pit… Bon, j’en profite pour dire ce que je pense de ces jeunes gens. Le chanteur dégage tout de suite une puissance de voix en grave avec des parties narrées et des cris de démence! Ça me traverse le cerveau et cette musique ne me laisse pas de marbre. Ils reprennent Orgasmastrom de Motörhead : l’effet ne se fait pas attendre et ça avait commencé bien avant  La foule headbang, l’énergie passe. Un groupe qui dégage quelque chose et, ça, ce n’est pas courant. Ça sent la cour des grands. J’aimerais voir ce groupe sur une bonne scène. L’interview sera à leur image, énergique et chaleureuse. Un groupe qui a des tripes et du cœur!»

Mescaline (photo Lotus - Inwë[B]zine)

Lotus : «Pfiou! Fait chaud! Ils sont nerveux les gens du public… Bon, il est barré où l’autre animal à touffe capillaire! Ah, bah il regarde déjà Psyrkhtal…»

JLzeMAN : «Bah ouais, pendant que tu t’amuses, y en a un qui bosse! Donc, je disais…Un son grave et très agressif, une musique breakée, variée dans ses rythmes, le tout concentré dans des morceaux hyper mordants. Le ton vient de se durcir dans cette affiche, c’est cool!! Le quatuor Psyrkthal impose de suite son style, sa griffe. Ce groupe ne plaisante pas dans ce qu’il fait, il est à fond dans sa signature artistique. C’est du poing dans l’estomac et les variations de rythmes entre 4/4 et ¾, voire plus compliquées. Avec une aussi grande maîtrise en live, ils me prouvent que je suis devant du lourd, du blindé et du bien armé. Un groupe que j’aimerais voir sur une scène bien montée coté matos et espace.
L’interview montrera des zicos vraiment sympath' et méritants. Un groupe que j’aimerais avoir comme «potes»».

Lotus : «Il est vrai qu’ils ont de la gouache ces musiciens. Leur style a un petit quelque chose de brutal et subtil à la fois, oscillant entre finesse et riffs fracassants. Néanmoins, bouger un peu plus serait pour eux un petit plus, ça complèterait la présence massive de leur musique! Ceci dit, ils gèrent bien leur prestation et contractent les abdos pour donner du bon son!»

Psyrkthal (photo Lotus - Inwë[B]zine)

(Tao Menizoo arrive)

JLzeMAN : «ATTENTION ! L’évidence même d’un groupe montant est ici à l’œuvre. Un groupe au charisme irréprochable qui sait maîtriser ce qu’il fait. C’est un quatuor avec un guitariste chanteur (s’il vous plait) dont le jeu est parfaitement maîtrisé et aiguisé à souhait. Ho! Qu’ils ne sont pas jeunes les « Tao » mais ça respire le bon vieux moteur au méthane avec nitro et c’est bon ce qu’ils nous offrent. A l’évidence, ils allient à la perfection le savoir faire et l’expérience. Tao Menizoo est un groupe montant et ils le méritent grandement. L’interview sera vraiment sympath' avec des réponses claires, incisives.  On ressent un groupe qui a le vent dans les voiles et ils montrent que le navire est bien solide, en passe de réussir sa traversée. »

Tao Menizoo (photo Lotus - Inwë[B]zine)

Lotus : «C’est sur, les zicos de Tao Menizoo ne sont pas des inconnus pour certains! Déjà sorti dans la presse nationale, le groupe a su se faire remarquer. Je reconnais la technique, la maitrise et le savoir faire mais j’avoue ne pas me retrouver dans ce style. Emotionnellement, je ne m’y reconnais pas. Que voulez-vous?! Les gouts et les couleurs… Après, je ne dénigre pas les capacités du groupe qui fait une bonne prestation.  En revanche, j’aime assez le look des farfelus qui viennent juste après! Ouah le style veste patchée à l’ancienne sent bon le bon métal heavy/thrash comme on l’aime! On va en prendre plein la g*****! Comme dirait un certain organisateur dont je ne citerai pas le nom mais qui, en revanche, aime le coca (je dis ça, je ne dis rien !), « Ce n’est pas un groupe de P… Post Hardcore !». En effet, The Dead Tree Seeds envoie bien! Ça fait plaisir de réentendre ce genre de métal, un peu en voie de disparition sur la scène française. Le genre de métal efficace et fun : impossible de ne pas prendre son pied quand ces gars rentrent dans le tas à fond les ballons. J’adore l’esprit! Tutus accroche!»

JLzeMAN : «Ce groupe est l’organisateur de cet événement donc je les imagine sur le pied de guerre depuis l’aube entre la manutention, le montage, la sono scène et le bon déroulement de ce festival 100% métal.»

Lotus : «Fallait pas le dire de suite! Ca casse la surprise!»

JLzeMAN : «Elle me fatigue la naine! Je peux m’exprimer nan?! Nan mais! Le groupe dégage immédiatement puissance, mélodie et c’est un bon thrash métal qui apparaît à nos oreilles. Je ne me trompe que très rarement sur ce genre d’affaires, The Dead Tree Seeds a un sacré potentiel sous le capot et, pour ce deuxième concert depuis l’explosion du line up en novembre 2008, c’est carrément un miracle que ce quatuor se trouve parmi nous aujourd’hui, entre la reformation du groupe et la reprise des premiers morceaux en à peine 9 mois. La rage au ventre et désordonnés scéniquement, ils s’engagent à fond dans leur set, il y a du cœur à l’ouvrage et j’aime cela. Il faut que The Dead Tree Seeds continue à bien travailler sa musique et pense à un travail scénique. Ce groupe se doit de nous montrer qu’il sait jouer de son image. Néanmoins, je salue vraiment l’exploit de leur présence d’être là après tant de galères et ils n’ont pas à rougir de se trouver dans ce festival, au contraire même. L’interview sera sympath' et reflètera un groupe très soudé avec un esprit thrash métal à l’ancienne. Ce groupe n’est pas faux dans ce qu’il est mais bien vrai.»

Lotus : «Bah oui, si c’est pas faux, c’est vrai… Aiieuuhhh»


The Dead Tree Seeds (photo Lotus - Inwë[B]zine)

JLzeMan : «Au lieu de te moquer de moi, parle donc de Sentence

Lotus : « Alors Sentence, ouais, j’ai un truc à leur dire à ces petits plaisantins! Va falloir arrêter d’être bons sur scène les biquets! Je n’ai pas envie de passer pour une groupie moi après! Vous imaginez… Je vais ressembler à Abrahel! Faut pas déconner! (Je vais me faire virer de l’équipe moi si je continue ^^). Trêve de plaisanteries. Sentence a une fois de plus marqué les esprits de ses ondes harmoniques, mêlées à un death technique et novateur. Le public a bien accroché et autant dire que les personnes présentes étaient très différentes, du papy au petiot de 4 ans  Malgré un petit souci technique, le groupe assure et mène un show hors norme… Guillaume, tu es un sacré petit fripon! Mais chut, je n’en dis pas plus! Allez voir le petit reportage vidéo, ça sera plus évocateur. JL?»

JLzeMAN : «Je ne connaissais pas et j’avoue être désavantagé car je ne possède aucun CD de ce groupe. (Ndlr JLzeMan, dédicacé s’il vous plait ;) MDRRRRRR). Jouer sans bassiste, je connais pour l’avoir pratiqué dans un passé lointain avec des scènes pas mal et un Thrash Master Festival National avec comme coéquipiers de backstage, Massacra, Vulcain, Crusher (entre autres).
Il faut en avoir sous le pied pour pallier ce manque mais Sentence n’est pas non plus un groupe de rookie. Derrière les amplis, il y a du rack, de quoi dégager un son nickel pour le style. Donc, le son est magnifique pendant le set, ça manque même de volume mais Sentence ne s’arrête pas là…Une technique à toute épreuve est présente sur les instruments. On hallucine de voir des mains gauches révéler de drôles de positions de doigts avec la combinaison des mélodies qui s’en dégagent. C’est impressionnant ! Vraiment il me faudrait les CDs… (Dédicacés s’il vous plait… MDR) pour profiter en plus grande profondeur de la beauté du style Sentence. Sur scène, ça gère et ça s’amuse avec le public tout en s’amusant soi même, c’est du haut niveau, très haut même!!! Profiter de cela sur une scène gratuite ben je dis RESPECT! Je souligne que Sentence nous avait annoncé une surprise, un délire et bien ils ont tenu leur promesse avec la complicité d’Alex, l’organisateur. Je vous propose de la découvrir dans la vidéo reportage de ce festival. L’interview sera un MUST de bonne humeur et encore un très haut professionnalisme coté communication. On a envie de les avoir comme « potes », on les apprécie, on les présenterait même à ses parents, c’est du tout bon pour Sentence

Sentence (Photos par Photosynthèse pour Inwë(b)zine)

Lotus : «Ça y est la pipelette a fini? Heureusement qu’on avait dit 4 lignes par groupe… mais que voulez-vous…sur Inwë, on est trop amoureux de la musique…C’est plus fort que nous! Tiens, déjà la tête d’affiche. Mon dieu que ça passe vite… Blind Inside annonce déjà la fin! Snif! Autant dire qu’on finit en beauté avec ce groupe de heavy. C’est propre, carré et ça envoie la sauce! Mes respects au batteur qui a assuré en parallèle le chant… ce n’est pas une chose aisée! Un set très apprécié en tout cas et je leur souhaite de continuer sur cette lancée rock’n’roll! »

JLzeMAN : «Ce quatuor, c’est de la bonne fraîcheur. Ça sent bon la formation qui se lance, c’est du plaisir et on se demande comment Blind Inside se retrouve là, avec un recrutement qui pourtant affichait complet au line up et un départ «soudain» du nouveau chanteur il y a quelques mois. C’est le batteur qui assure le chant et croyez moi, cela n’est pas une place facile. J’ai souvenir d’un pote (Arawn (R.I.P) de Melwosia qui assurait des backing sur des blasts et franchement… C’est de la haute volée que de pratiquer ce genre de «situation». Sur l’interview, ce groupe était réservé, voire timide, hésitant mais à la deuxième question, Blind Inside se révèle, se lâche et montre un groupe soudé, fraternel et déterminé. Leur set sera à cette image car Blind Inside sera bien à la hauteur pour finir ce festival. Ce groupe sent bon la fraîcheur des débuts, il mérite d’évoluer sur de belles scènes et de parfaire son expérience… A suivre.»

Lotus : «Bon, je crois qu’on arrive à la fin. Pour ma part, j’ai passé vraiment une très bonne soirée et j’ai découvert de très bonnes choses. Cette fête de la musique a été célébrée comme il faut avec musique talentueuse, ambiance sympa et fun, délires et rires en pagaille! Bref, que du bon! Finalement, l’énergumène qui m’a accompagnée dans ce travail de reporter n’est pas si désagréable. Je crois même que je l’aime bien en fait! D’ailleurs, je vais repartir en voiture avec lui pour qu’il me réexplique comment on «get the blues!» … Merci à vous de nous avoir lus et j’espère à l’année prochaine! Un grand bravo aux groupes et à l’organisation!»

JLzeMan : «Hormis la difficulté de se garer et l’histoire des canettes de bière, un grand respect est attribué à l’organisation, aux groupes et aux services de sécurité bien présents. L’esprit du public a été exemplaire, continuons sur cette voie. Arkhonist est mon coup de cœur pour son courage, sa simplicité et sa gentillesse. Leur musique tient bon malgré l’absence de 2 de ses membres. J’ai aussi quelques regrets, comme l’absence de 2 groupes. J’aurais bien vu à la place une formation comme Nôdôsa ou un hard rock balançant avec du heavy métal comme Hardened Bastard. Le black métal m’a beaucoup manqué et j’aurais bien eu plaisir à voir et à entendre un groupe comme Ode to Decay (Désolé pour mes détracteurs, j’adore le black métal -> MDRRR). Mais j’ai également un coup de gueule! Pourquoi interdire la circulation de canettes de bière dans un festival métal, si autour de celui ci et dans la ville, ces mêmes canettes sont en vente libres et à emporter ? Autre chose : P…ain de Hellfest de m…. ! La fête de la musique est un moyen de découvrir des amateurs, des passionné(e)s, des groupes, des artistes qui se montrent et se font entendre gratuitement. Alors faire un évènement payant comme le Hellfest au même moment avec des affiches qui allècheraient n'importe qui et, j'y ajoute, des staffs de production qui feront toujours une priorité aux presses internationales et un doigt dans le c... au passage pour les petites presses très actives... Cela mérite un joli carton rouge. Il serait temps de rendre la fête de la musique acquise de droit aux amateurs et artistes qui se produisent avec cœur et plaisir de jouer et non au MERCANTILE de mauvaise augure avec staff de production de mauvais goût… le Hellfest, c’est en France, c’est une organisation française, alors chacun à sa place !
Il y en a marre de chroniquer ce genre d’événement « payant » le jour d’une manifestation musicale publique, surtout pour la « petite » presse française qui se fait bien ranger au rang de moins que rien… J’ai une pensée évidemment pour mes consœurs et confrères qui en ont bien bavé au Hellfest et qui m’ont rapporté ces faits de derrière les coulisses. Moi j’étais à St Germain-en-Laye… Et je n’ai rien regretté.
Sinon, bosser avec toi Lotus est un plaisir. En plus, pour Inwë(b)zine, c’est du panard total!
Vivement ma prochaine collaboration journalistique avec l’équipe.»

 *** En exclusivité! ***

Inwë(b)zine vous offre la vidéo reportage de ce festival. 8 épisodes de musique  et d'interviews rien que pour vous !!!

Voici les liens pour y accéder:

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Partie 5

Partie 6

Partie 7

Partie 8

Interview de Blind Inside ( tête d'affiche de ce festival )



Message #927 sur Inwë[B]zine
Auteur :
lotus




Ecrit le 01.07.2009
Note des lecteurs : 10/10 (3 notes)

Commentaires :
  • H.M, le 01.07.2009

    Vous êtes fous, je le savais ils sont fous ces deux là

     

     

    Bon sinon excellent travail, tres bon report, je suis fier de vous avoir comme amisClin d'oeil



  • Tidav', le 01.07.2009
    Excellent boulot Inwé, vous avez bien délirer dans votre report en tout cas, c'est bien cool. Ca se lit vraiment tout seul, et pour le coup, ça me rappelle les bons moments de cette petite journée métal. Petite journée, qui à été longue pour certains quand même, avec une petite pensée a nos chers voisins ;)
    Bonne continuation.


  • Alexomatic, le 02.07.2009, 10/10

    sympa le live report

    je crois qu'on tiens un duo de choc et de charme



  • Dark.pimousse, le 03.07.2009

    Tout comme les vidéos, le live report est excellent!! Je me suis bien marré!!

    C'est du très bon boulot!!!



  • Abrahel, le 04.07.2009
    C'est cool d'avoir marqué ainsi la fête de la musique 2009. Bravo à vous deux, Inwë devrait faire ça plus souvent!


  • Shamane, le 06.07.2009
    Ah au fait JL on est un quintet et non pas un quatuor, merci!! ;)


  • jarrte, le 07.07.2009

    franchement j'ai passé un bon moment a vous lire , le report sous forme de dialogue est assez énorme . Bref j'attends le prochain avec impatience



  • Deepthroat, le 09.07.2009, 10/10

    Super !! Un grands merci à vous d'avoir couvert l'évènement!

    Cela sera un plaisir de se revoir au détour d'une scène.

    PSYRKHTAL Horreur !



  • Psyco MSE, le 08.11.2009, 10/10
    Merci pour l'article nous avons passé une superbe fête de la musique en votre compagnie. Mais nous allons voir voir bientot^^ biz all




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter