retour à la liste des Interviews

Satan Jokers - En tête à tête "écrit" avec Mr Hantson

Satan Jokers - En tête à tête "écrit" avec Mr Hantson


   

(Source photo-FanMusic.com)

 

Cette interview de Satan Jokers - et plus particulièrement ce "tête à tête écrit" avec Renaud Hantson - est pour moi un instant unique et merveilleux que je dois à mon confrère Axldobby, qui pour mieux argumenter l'interview m'avait proposé de chroniquer l'album qu'il avait déjà saisi avant moi.

Je me retrouvai donc avec 3 responsabilités :

1_Faire une interview dans le cadre de l'album.
2_Remercier à travers elle mon confrère Axldobby.
3_Porter avec moi toute une première génération de Hard Rockers, celle des années 80's.

C'est avec nervosité que j'avais tapé les 10 questions, en essayant pour la première fois de m'exercer au dur métier de journaliste et surtout, de faire une petite investigation à propos d'un point sensible qui m'avait paru étrange et dérangeant sur la chronique de l'album -SJ 2009- de Satan Jokers.
Le feu vert me fut donné pour transmettre cette interview à Renaud Hantson lui même, et c'est très peu de temps plus tard que j'en reçus les réponses que voici...

 

Présentation et TOP départ

Bonjour Renaud, je suis honoré que tu acceptes cette interview pour Inwë[B]zine. Je tiens à me présenter d’abord, je m’appelle JLzeMAN, j’ai 41 ans presque 42, je suis devenu Hard-Rocker à 11 ans. Je ne te cache pas que je prends sur moi de représenter aussi une génération qui vous a vus naître et même soutenus (clin d’œil).


1) Renaud, on ne décide pas comme cela de faire ressurgir SATAN JOKERS entre STARMANIA deuxième époque et après une sacrée carrière solo en passant par FURIOUS ZOO…Dis-nous pourquoi avoir eu une idée pareille surtout que dans cet album (SJ 2009), il y a des nouvelles compositions?????


Au départ, après le succès du « Best of live » de 2005, j’avais prévu de ne sortir qu’une compilation de quelques chansons inédites enregistrées en 8 pistes et de titres live pris à la console son sur des cassettes - tout a été remasterisé tant bien que mal. L’album «Hardcore Collectors» sorti en septembre 2008 n’était destiné qu’aux fans purs et durs du groupe originel et collectionneurs éventuels du Métal français des années 80's. Parce que je savais bien qu’au niveau production seul tenait vraiment la route « Sorcier (Remix’ 2008) » réenregistré pour l’occasion avec Stéphane BONNEAU, Olivier SPITZER et Pascal MULOT.

Pascal MULOT, qui souhaitait donner un concert hommage à Laurent BERNAT avec qui il était proche, m’a convaincu de monter cette reformation. D’abord nous devions seulement accéder à la demande d’un  organisateur de festival qui nous voulait comme tête d’affiche. À ma demande, il m’a suivi en studio chez Olivier SPITZER, guitariste rythmique de la nouvelle formation, chez qui j’écrivais de nouvelles chansons. Ils ont eu l’idée, à la différence de FURIOUS ZOO (où les textes sont en anglais) d’écrire cette fois en Français et dès que j’ai trouvé les mots de «Voodoo» (la première composition en studio), nous savions que ce qui serait un nouveau SATAN JOKERS était en marche.

2) Quelle personne du line up - voire autres membres participatifs pour cet album - as tu contactée en premier ?

Comme je l’ai dit, Pascal  MULOT à la basse a un peu été le déclencheur de cette histoire. Olivier SPITZER (ex-Stators, Rebel…) - étant un excellent partenaire de travail en studio et d’écriture - nous a suivis dans cette aventure. Il avait très envie de refaire de la scène...et pour les guitares il a une énorme panoplie de sons très actuels ou parfois très roots.
J’avais une hésitation sur le choix du batteur live, notre choix s’est porté sur Marc VAREZ (ex-Vulcain).
J’ai proposé aux autres Michaël ZURITA comme deuxième guitariste - transfert des groupes Big Ben, Tai Phong et Gogol Ier - car je voulais une sorte de Steve VAI/Zaak WYLDE français à la guitare solo...et que je trouve intéressant que la nouvelle formation soit un quintet avec deux guitaristes et non pas un quatuor.
 
3) Quel membre a eu la réaction la plus surprenante et amusante lors de tes premières prises de contacts pour la formation du line up ou demande de participation à ce nouvel Album ? (Balance-le !) (RIRES)

Nous n’avons pas les mêmes méthodes de travail. Michaël ZURITA et moi n’avons pas véritablement besoin de répéter pour préparer la scène, car nous faisons un travail en amont chez nous et parfois simplement en écoutant les chansons. Pascal, Marc et Olivier ont eu besoin de nombreuses répétitions pour préparer ce que nous présentons en concert. Je ne sais pas si c’est une surprise, mais en tout cas je m’attendais à moins de travail préparatoire, d’autant plus que je trouve que pour l’instant la formation actuelle sonne tout aussi bordélique que le SATAN JOKERS des débuts.
 
4) Passons à l’écriture… Les morceaux semblaient déjà être faits bien avant le travail d’enregistrement ou alors il y a eu la griffe perso de tous les participants???

J’ai composé seul trois titres sur cet album et pour le reste en général on amenait tous une idée et une trame musicale. Je fais textes et mélodies et chacun a amplement le niveau pour s’occuper de ses propres parties instrumentales. Nous enregistrons très vite car je sais que tout le monde en a les capacités et que je veux garder le côté instinctif et l’urgence qu’avait la formation des années 80.
 
5) Laurent BERNAT est le grand manquant sur cet album, une chanson « hommage » "Addiction (Souffrir avec toi)" lui a été dédiée. Je pense que déjà dans la presse tu en as assez parlé, mais devant cette nouvelle et future génération de métalleux, musiciens, artistes et fans de métal, qu’as-tu à leur conseiller à ce sujet (sur la drogue) ?

Laurent BERNAT en effet en a payé le prix fort. Sur certains sujets il n’est pas aisé de faire machine arrière dans la vie. Pour moi, il ne faut pas vivre les addictions comme une qualité ou un privilège, bien au contraire! Mais - ce qui est sûr - c’est que je n’ai rien à apprendre question excès de certains «intégristes du Métal» qui pensent qu’un vrai adepte du Hard Rock est forcément défoncé du matin au soir, ou bourré à la bière - et que quelqu’un aimant un autre style musical est nécessairement un connard ultra clean…Si en plus comme moi tu aimes plusieurs genres musicaux…Là tu es un mystère et tu deviens définitivement suspect!!! (rires)
 
6) Parlons de Stéphane BONNEAU (clin d’œil)… est-ce lui qui a écrit les paroles du titre « Ma Guitare » et si oui, est-ce que son patron est devenu plus cool avec lui depuis qu’il est de près et de loin avec SATAN JOKERS ? NDLR -> rires
Cette question est en vérité une façon de te demander, comment vit-on en dehors d’un grand groupe lorsque l’on n’ y joue plus, qu’il ne tourne plus,  qu’on a refait sa vie sans lui et la musique (pour le cas de Stéphane).


Stéphane BONNEAU - le guitariste d’origine avec qui je composais la plupart des titres à l’époque - est simplement venu nous rejoindre en studio pour jouer sur quelques morceaux dont « Ma Guitare ». Cela a été une immense fierté et un vrai bonheur que de le faire retoucher sa guitare qu’il avait laissée au placard depuis un moment puisqu’il a complètement quitté le monde de la musique. Il a amené musicalement la composition que nous avons réarrangée Michaël et moi et j’ai écrit le texte en pensant justement à sa nouvelle vie loin de la musique. Je sais que ce texte - même s’il est presque simpliste - touche beaucoup de gens qui ont eu le rêve de faire de la musique sans pouvoir y accéder. Stéphane a vécu une partie de ses rêves et est juste maintenant éloigné du monde de la musique professionnelle...mais il joue encore très bien de la guitare! Quand on a été un ex-sportif de grand niveau, on ne peut pas tout oublier!!! (rires)

7) As tu revu des Fans de la première génération (80’s) après la sortie de cet album et comment as tu vécu ces retrouvailles ?

Je respecte du fond du cœur le public ou les fans de longue date. J'ai bu de nombreux verres avec beaucoup de gens après les concerts et c’était un bonheur de croiser des "adeptes" qui nous appréciaient déjà dans les années 80...J'ai le sentiment de les aimer moi aussi depuis toujours. Les gens qui connaissent mon travail depuis de nombreuses années me donnent l'impression d'être une partie de moi, une famille que je n'ai pas en dehors de ma mère...
 
8) Cela me dérange un peu de te poser cette question mais je l’ai soulevée sur ma chronique au sujet de cet album SJ 2009…J’espère que cette question ne t’a pas été posée avant moi et qu’elle ne te vexera pas...
Sur la jaquette de ce nouvel album, beaucoup de groupes de cette époque sont cités par les membres qui y ont participé (comme Gérald MANCEAU par exemple), mais le nom de WARNING n’y apparaît pas. Étonnant je pense, car ce groupe n’a pas été non plus un illustre inconnu, bien au contraire même.  Est-ce un oubli ou est-ce des conséquences d’une époque, voire même de rivalités - s’il y en a eu - et pourquoi ?

Il n’y a strictement jamais eu aucune rivalité entre WARNING et SATAN JOKERS, j’ai d’ailleurs fait un concert en 1985 avec Michel AYME, alors bassiste de leur groupe mais en réalité excellent guitariste avec qui j’ai d’ailleurs composé deux / trois chansons dans les années 90 lorsque j’étais encore dans STARMANIA ou LA LEGENDE DE JIMMY...je ne sais plus. Nous avions même fait en 1985 un bœuf très alcoolisé dans un local de répétition Christophe AUBERT, Michel AYME, Gérald MANCEAU, Laurent BERNAT et moi-même, qui s’est fini à pas d’heure.Il semble que malheureusement Christophe avait - à ce qu’on m’a dit - à peu près la même attirance pour certaines substances que Laurent.

Le véritable problème entre les groupes - et c’est parfois encore le cas aujourd’hui - se situe souvent entre les managers ou les maisons de disques, rarement entre les artistes eux-mêmes. Et quand on sait que le leur à l’époque était de notoriété publique un sacré connard et escroc, ancien premier bassiste de TRUST, cela explique peut-être pourquoi leur groupe avait régulièrement une sale image vis-à-vis des autres formations.

Il faut également savoir que Stéphane BONNEAU a fondé STRATOS - qui est devenu WARNING - avec leur premier chanteur et batteur, et que c’est peut-être ce qui fait dire à certains que nous étions rivaux, nous n’avons de notre côté jamais ressenti cela.
Quand au liner-notes du « SJ 2009 », Gérald est crédité en tant que musicien pour les deux chansons sur lesquelles il a joué.

9) Si par magie on t’avait proposé de faire plusieurs résurrections d’artistes pour le temps de l’enregistrement de cet album (voire participation même) quels sont celles et ceux que tu aurais ressuscités ???

Il n’y en a qu’un c’est Laurent BERNAT! Il y aurait trop de musiciens disparus à faire revenir sur Terre et que j’apprécie à citer…


10) Je pense à mon confrère Axldobby (20 ans) : il adore SATAN JOKERS, alors as tu un message à lui transmettre  et tant que l’on y est, je te laisse le dernier mot de la fin pour nos lectrices et lecteurs d’Inwë[B]zine .

Comme je le dis très souvent, la musique est une thérapie à des soucis bien plus profonds que quelques critiques auxquelles on s’expose forcément lorsque sa création est mise en lumière. Aujourd’hui, je suis bien plus déstabilisé par une personne qui comprend mon travail, l’analyse, sait où je souhaite aller et sait y voir une deuxième lecture que par les quelques blaireaux trouvant tel ou tel groupe meilleur et s’insultant entre eux pour tuer le temps. Ce n’est que quand tu cours à côté d’un mec qui court vite que tu te rends compte que ce n’est pas facile.

Comme l’ont dit beaucoup d’autres avant moi, « la critique est facile mais l’art est difficile » ou encore un autre vieil adage « Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis » !!! (rires)

Je te remercie de cette interview, du temps que tu nous as consacré et que tu consacres toujours de ton mieux à celles et ceux qui te le demandent,  (NDLR -> IL FAUT LE DIRE !), merci encore et toujours, Mr Renaud HANTSON et merci du fond du coeur à Roger de Replica.

 


France

Message #951 sur Inwë[B]zine
Auteur :
JLzeMAN




Ecrit le 10.07.2009

Commentaires :
  • lotus, le 10.07.2009
    Une belle interview! Merci JL!




Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code à copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'équipe
Copyright © 2007-2011 - Tous droits réservés
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter