retour la liste des chroniques
  retour la liste des chroniques (Ile-de-France)

An[om]aly - Disconformities

An[om]aly - Disconformities


 .Disconformities cover (Click to see larger picture)

Style: Brutal death

Liste des morceaux:

1. Discorpsed
2. Deviated
3. Chromosomes

Chronique:

Anomaly est un groupe de brutal death que j’ai découvert en live; et si un groupe inconnu arrive à me foutre une claque sur scène, ce n’est pas pour rien. Ici même sont déjà rédigés deux reports sur ce combo, résumant leur pêche et leur sympathie, en plus de leur technique incroyable. Lorsque j’ai mis la démo dans ma platine, 15 minutes plus tard, la fin nette de la galette m’a surprise : c’est déjà fini ?! En effet, les trois titres passent très vite ! Et si le brutal death a tendance à vite me saturer les neurones auditifs, avec Anomaly, difficile de zapper sur des zicos aussi expérimentés, très à l’aise dans leurs fonctions, qu’ils tiennent tous à la perfection ; un chant varié et placé comme il faut, quelques excellents breaks de batterie, une bonne basse pour soutenir le tout, le tout étant idéalement ficelé pour ne faire plus qu’un brutal death technique (non mélodieux), qui ne s’appelle pas brutal pour rien.

On démarre par une courte intro un brin glauque, parsemée de quelques paroles, puis ça démarre en rafale. L’alternance des deux chants death, tirant vers le black par moment, apporte du relief. Sur ce titre les caisses claires sont bien présentes, appuyées par la double qui amène une bonne puissance. Les guitares envoient des riffs malsains et techniques, avec une rapidité bien soutenue. On arrive sur un passage brièvement ralenti par les guitares - qui ne lâchent pas ce côté malsain - suivi d’un court mais efficace break de batterie. Une guitare laisse sonner une note pendant quelques secondes, et la brutalité revient pour conclure le morceau.

Nos oreilles ne se reposent pas avec le second titre. Là, c’est clairement du bourrin avec une batterie à 100 à l’heure, des riffs très rapides agrémentés par quelques brèves harmoniques artificielles. On retrouve les mêmes vocaux, quoiqu’un poil plus torturés. On rencontre un court interlude où la guitare joue seule, mais sera très vite suivie du reste, pour en faire un passage (court) ralenti qui calme un peu le tout. Le titre s’arrête aussi brutalement qu’il a commencé.

Le troisième titre débute par une « douce » et sombre intro, sur laquelle un homme articule quelques paroles. La batterie suit en premier, pour annoncer l’arrivée d’un titre qui aura un tempo différent des autres, plus lent dans l’ensemble, lenteur qui offre une certaine lourdeur. Le chanteur rajoute un petit travail avec la langue; effet original au rendu extra. Arrive un très court passage rappelant l’intro et son côté malsain, auquel s’ajoute juste la basse. Nouvelle alternance voix grave dominante et voix plus criarde en réponse. Le morceau s’éteint naturellement, mais soudainement.

Pour conclure, bravo à un groupe qui nous balance un brutal death carré, techniquement irréprochable, diablement bien foutu et produit comme il se doit. Les trois titres ne se ressemblent pas tant que ça, mais lorsque tout s’arrête, le silence fait mal ! Bref, avec ce petit EP, Anomaly nous annonce déjà la couleur d’un avenir prometteur. Et j’insiste : à voir en live !

Liens :

Myspace

Fiche groupe (à venir)


rgion : Ile-de-France
France

Message #981 sur Inw[B]zine
Auteur :
Abrahel





Ecrit le 22.07.2009


Ajouter un commentaire :

Pseudo
Message
Note :
Code copier :




Le webzine Le forum Contact/Infos L'quipe
Copyright 2007-2011 - Tous droits rservs
Agenda Concerts-Metal - Ticket2.live
se connecter